Imago

Au tour de Trezeguet ?

Au tour de Trezeguet ?
Par Eurosport

Le 16/06/2006 à 16:30Mis à jour

Resté sur le banc mardi, David Trezeguet attend patiemment d'avoir sa chance. Et si c'était face à la Corée du Sud ? Peu convaincante offensivement avec un seul attaquant, l'équipe de France pourrait repasser à deux hommes devant. D'autant que Thierry Hen

Au rythme des occasions manquées ou des maladresses de ses coéquipiers, David Trezeguet n'a cessé de dodeliner de la tête. Assis sur le banc ou debout sur le bord du terrain, le Turinois n'a cependant jamais arrêté d'encourager ses partenaires face à la Suisse (0-0). Espérant avoir sa chance jusqu'à la dernière seconde de la partie, le troisième meilleur buteur de l'histoire des Bleus (32 buts en 63 sélections) a souffert. Il n'est finalement pas entré sur la pelouse du Gottlieb-Daimler Stadion et la France est rentrée au château de Münchausen avec un tout petit point. Et des doutes pleins la tête.

"Stabiliser l'équipe"

"L'idée n'est pas de changer en permanence, c'est de stabiliser l'équipe, d'avoir une organisation de base, explique le sélectionneur français. Une équipe solide, ce n'est pas une équipe qui change dès qu'il y a un coup de vent de travers. Ce qui compte, ce n'est pas de marquer quatorze buts au premier match mais de durer, c'est ce qu'on veut faire." Mais pour durer, encore faut-il marquer... Alors Trezeguet ou pas Trezeguet ? Suspense. Il faudra attendre pour avoir la réponse : "Je ne suis pas plus tenté par un attaquant, deux attaquants ou trois attaquants... Toutes les options restent possibles jusqu'à dimanche, et même pendant le match. Il y a encore des entraînements d'ici dimanche. Même si j'ai une idée, je me la garde au chaud. "

Une chanson connue

Henry-Trezeguet, la chanson est déjà connue. Et le duo pourrait bien donner un peu d'allure à une attaque bleue en berne. Certes, leur association n'a pas toujours été une réussite en équipe de France et n'a pas empêché les Tricolores de sombrer en 2002 et 2004. Mais qu'importe, David Trezeguet reste un joueur à part. Dans les rangs des Tricolores, personne n'est meilleur que lui quand il s'agit de faire la différence dans la surface de vérité. Personne n'a ce profil de renard. Transparent dans l'animation, le Turinois n'a pas son pareil pour tuer un match.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0