L'UEFA va se faire couper l'herbe sous le pied. Alors que son comité exécutif doit valider le projet de réforme de la Ligue des champions à compter de 2024, douze des plus grands clubs européens auraient décidé, selon plusieurs médias dont le Sunday Times et le New York Times notamment, de ne plus y participer et de créer, entre eux, une Super Ligue. Ainsi trois clubs espagnols (Real Madrid, FC Barcelone, Atlético de Madrid), trois Italiens (Juventus Turin, AC Milan, Inter Milan) et six Anglais (Liverpool, Manchester United, Manchester City, Chelsea, Tottenham et Arsenal) feraient sécession. L'UEFA et les différentes ligues ou fédérations n'ont pas tardé à réagir. Dans un communiqué commun, elles ont condamné un "projet cynique" et assurent que les clubs participants seront bannis des autres compétitions. La crise est donc bien réelle.

Le PSG a refusé l'invitation

Qualifications Euro Espoirs 2023
Non retenu par Deschamps, Camavinga est convoqué avec les Espoirs
IL Y A 37 MINUTES
Une chose semble sûre : ni le Paris Saint-Germain, ni le Bayern Munich ne figurent dans cette liste. Et pour cause, dans son communiqué, l'UEFA assure "remercier les clubs, notamment en France ou Allemagne qui ont refusé de participer à cette Super Ligue". Selon les New York Times, ces deux clubs, et d'autres, ont bien été invités mais n'ont pas donné suite. Joint par RMC Sport, l'Elysée a confirmé cette information et a salué la position des clubs français. "L’Etat Francais appuiera toutes les démarches de la LFP, de la FFF, l’UEFA, et de la FIFA pour protéger l’intégrité des compétitions fédérales qu’elles soient nationales ou européennes", aurait ajouté le Président, Emmanuel Macron.
Véritable serpent de mer du football européen, la création de la Super Ligue pourrait être officielle ce dimanche. Après avoir poussé pour une réforme de la Ligue des champions, les grands clubs sont donc allés plus loin. Une vraie révolution est proche pour le football européen même si le bras de fer n'est sans doute pas terminé. Il est évident en revanche que le football continental va changer radicalement puisque ses représentants les plus prestigieux l'ont décidé ainsi.
Coupe du monde
Six femmes, dont Stéphanie Frappart, désignées arbitres pour le Mondial au Qatar
IL Y A UNE HEURE
Ligue 1
Nouveaux ballons en L1 et L2 : Kipsta rend hommage aux clubs historiques
IL Y A 2 HEURES