Getty Images

Daniel Leclercq, le "Druide" s'en est allé

Daniel Leclercq, le "Druide" s'en est allé
Par Eurosport

Le 22/11/2019 à 09:38Mis à jour Le 22/11/2019 à 10:10

Daniel Leclercq est décédé ce vendredi à l'âge de 70 ans des suites d’une embolie pulmonaire. Surnommé le "Druide", l'ancien défenseur de Lens, Marseille ou encore Valenciennes a notamment guidé les Sang et Or vers le sacre de champion de France en 1998.

Le "Druide" ne donnera plus de potion magique. Ce vendredi, Daniel Leclercq est décédé des suites d’une embolie pulmonaire selon les informations de la Voix du Nord. Ancien joueur puis entraîneur mythique du RC Lens, il s’est éteint à 70 ans laissant le souvenir d’un homme profondément attaché à son terroir mais également d’un brillant tacticien ayant emmené le Racing Club de Lens à son seul titre de champion de France en 1998.

"Le Grand Blond". C’est par ces mots qu’on a d’abord évoqué Daniel Leclercq. Le défenseur mène une carrière riche en clubs, débutée chez lui à Valenciennes et terminée au même endroit, histoire de boucler la boucle. Mais Leclercq, malgré son passage à l’OM entre 1972-1974, reste évidemment l’un des symboles à jamais du RC Lens. De 74 au crépuscule de sa carrière de joueur, il donnera tout pour les Sang et Or. Annonciateur d’une carrière riche à Bollaert, principalement dans la peau d’entraîneur.

Le sacre de 1998, point d'orgue majestueux d'une carrière sur le banc

Après quelques expériences dans des clubs locaux, Daniel Leclercq a été nommé coach du RC Lens en 1997. Un an plus tard, le technicien nordiste, accompagné par la génération dorée Jean-Guy Wallemme, Eric Sikora, Yoan Lachor, Stéphane Ziani, Anto Drobnjak, remportait le titre de Champion de France après le match nul (1-1) sur la pelouse d'Auxerre. La saison suivante, il participait à la Ligue des champions et s'imposait sur la pelouse d'Arsenal (1-0) avec notamment ce but mythique de Mickaël Debève. Quelques mois plus tard, il gagnait la Coupe de la Ligue face à Metz (1-0) avant de céder sa place à François Brisson en octobre 1999.

En 2003, Daniel Leclercq est nommé entraîneur de Valenciennes. Le club est alors en National et peine à remonter la pente. Le technicien réussira finalement à offrir la L2 au VAFC au printemps 2005 au terme d'une saison conclue à la première place. Le technicien nordiste est à la base de la montée en puissance de Valenciennes, qui sera promu en L1 l'année suivante, en relançant certains joueurs comme Steve Savidan, José Saez ou Eric Chelle.

Le "Druide" est finalement rappelé par le RC Lens en janvier 2008 pour épauler Jean-Pierre Papin, nommé entraîneur quatre mois plus tôt. Le nouveau directeur technique lensois ne pourra pas empêcher la relégation des Sang et Or en L2 au terme d'une saison agitée et marquée également par une défaite en finale de la Coupe de la Ligue face au PSG.

Selon La Voix du Nord, Daniel Leclercq s'était installé en Martinique, à l'issue de sa carrière de coach, où il encadrait notamment les stages Raphaël Varane.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0