Football

"Un visionnaire qui a refait de l'OM une machine de guerre"

Partager avec
Copier
Partager cet article

Pape Diouf au stade Vélodrome

Crédits Getty Images

ParMartin Mosnier
31/03/2020 à 21:50 | Mis à jour 01/04/2020 à 11:25
@MM_eurosportfr

Ancien agent de Mathieu Valbuena, homme fort de l'OM de Pape Diouf, Christophe Hutteau a très bien connu l'ancien président de l'OM, disparu ce mardi soir après avoir contracté le Coronavirus. Il nous éclaire sur la personnalité peu commune de Pape Diouf et sur son amour pour le club phocéen.

Quelle est votre première réaction suite à l'annonce du décès de Pape Diouf ?

Christophe Hutteau : Ce soir, je suis très triste. Pape était un grand homme avant d'être un grand président. Quelqu'un de bienveillant à tous les égards. D'une intégrité sans faille, avec une passion exceptionnelle pour le foot et pour l'OM. Il n'a jamais triché. Pape, c'était la passion et la sagesse.

Football

"Grand président", "homme d'honneur", "monument" : le monde du foot pleure Pape Diouf

01/04/2020 À 06:21

Quels étaient vos liens avec lui ?

C.H. : Il m'avait pris sous son aile parce qu'on avait le même parcours d'ancien journaliste devenu agent de joueurs. Et on a géré plus d'une dizaine de dossiers ensemble. Pape n'avait pas peur d'entreprendre et de prendre ses responsabilités. Combien de fois il a fait des paris que personne n'aurait fait en allant chercher Taiwo, Valbuena, Mandanda, Kaboré. Il ressentait le football comme personne, c'était un visionnaire. C'était surtout un homme d'une rare intelligence et d'une rare culture.

5 cracks pour moins de 4 millions : le Top 5 des bons coups de Diouf à l'OM

00:07:50

Quand tu allais dans son bureau, où il faisait toujours 50 degrés parce qu’il ne supportait que la chaleur, tu parlais 10 minutes des contrats et tu passais une heure et demie à parler de tout sauf de football. Il était curieux de tout. Il était intellectuellement très au-dessus des autres.

Son éviction, une blessure qui ne s'est jamais refermée

Quel était son rapport à l'OM ?

C.H. : Il avait du sang bleu et blanc dans les veines. Il s'est battu comme un lion pour son club et je peux vous dire qu'il avait très mal vécu son éviction (ndlr : en juin 2009). Il avait construit toutes les fondations de l'OM champion de France en 2010, mais il n'a pas pu goûter aux joies du succès. Il l'a très mal vécu et c'est une blessure qui ne s'est jamais refermée. Parce qu'il ne faut pas oublier que c'est lui qui a refait de l'OM une machine de guerre. C'est lui qui est allé chercher Didier Deschamps. Et il n'a jamais eu les lauriers qu'il méritait.

Pape Diouf en compagnie lors de la présentation de Didier Deschamps

Crédits Getty Images

Liga

Le patron de la Liga espère reprendre le jeudi 11 juin par le derby sévillan

IL Y A 7 HEURES
Football

27e j. - Le Bayern en mode rouleau compresseur contre Francfort

IL Y A 7 HEURES
Dans le même sujet
Football
Partager avec
Copier
Partager cet article
Pariez sur le Football avec Winamax
FC Erzgebirge Aue
1
2.45
SV Darmstadt 98
Busan I Park
Suwon Samsung Bluewings
Bulgaria
Republic of Ireland
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313

Dernières infos

Liga

Le patron de la Liga espère reprendre le jeudi 11 juin par le derby sévillan

IL Y A 7 HEURES

Vidéos récentes

Football

27e j. - Le Bayern en mode rouleau compresseur contre Francfort

00:01:23

Les plus lus

Transferts

Manchester United a peut-être trouvé son Mohamed Salah...

IL Y A 14 HEURES
Voir plus