Ce n'est pas forcément le plus prestigieux, mais c'est toujours un titre pour le Bayern Munich. Après deux saisons blanches, le club bavarois a retrouvé le plaisir de soulever un trophée en remportant la Supercoupe d'Allemagne devant le Borussia Dortmund (2-1), grâce à des buts de Mario Mandzukic (6e) et Thomas Müller (11e) contre une réalisation de Robert Lewandowski (75e). Pour les Bavarois, le plus important est ailleurs. Ils ont enfin signé une victoire face à un adversaire qui lui a fait bien des misères ces deux dernières saisons. A deux semaines de la reprise de la Bundesliga, le sacre munichois ressemble à un message fort envoyé à son concurrent direct pour le titre.
Un succès construit sur un début de match tonitruant, qui a vu les coéquipiers d'un très bon Franck Ribéry marquer deux fois en à peine plus de dix minutes. Titulaire sur le côté gauche de l'attaque du Bayern, le milieu offensif français a été à l'origine de l'ouverture du score bavaroise en adressant un centre de l'extérieur du pied repris victorieusement par Mario Mandzukic (1-0, 6e). Le Croate a aussi été à l'origine du second but en lançant Arjen Robben vers un duel face à Roman Weidenfeller. Le ballon piqué du Néerlandais n'a trouvé que le poteau du Borussia, mais Thomas Müller, placé en embuscade, a pu reprendre le cuir et le loger sous la barre (2-0, 11e).
Dominé dans tous les secteurs du jeu, Dortmund ne s'est pas procuré la moindre occasion en première période malgré la présence de la nouvelle recrue Marco Reus, fraîchement élu meilleur joueur de Bundesliga, au poste de meneur de jeu. L'équipe de Jürgen Klopp a dû attendre la dernière demi-heure, avec notamment l'entrée en jeu de Mario Götze, pour se montrer vraiment dangereuse. Elle est parvenue à réduire la marque par l'inévitable Robert Lewandoski, d'une frappe enveloppée à ras de terre à l'entrée de la surface (2-1, 75e). Julian Schieber (79e) et Götze (82e) ont eu des occasions d'égaliser, une main dans la surface de Philipp Lahm aurait aussi pu aboutir à un penalty (88e), mais Dortmund n'est finalement pas parvenu à contester une victoire assez logique du Bayern.
DFB-Supercup
Bayern-Dortmund : 2-1
12/08/2012 À 19:50
Coupe d'Afrique des Nations
Les Comores retiennent leur souffle : Ahamada négatif... mais interdit de jouer ?
IL Y A 18 MINUTES
Coupe du monde
Infantino et le Qatar, une complicité et un déménagement qui interrogent
IL Y A UNE HEURE