Imago

Euro 96 : La revanche allemande

Euro 96 : La revanche allemande
Par Eurosport

Le 06/06/2008 à 13:30Mis à jour

Battue par l'Angleterre en finale de la Coupe du monde 1966, l'Allemagne prend sa revanche lors de l'Euro 96 et remporte la compétition. Victorieux des Anglais en demi-finale, les coéquipiers de Mathias Sammer battent les Tchèques en finale grâce à un but

EN BREF

L'Angleterre retrouve les joies de l'organisation d'une compétition internationale pour la première fois depuis 30 ans. Les deux grandes nouveautés de l'Euro 96 sont l'introduction du but en or, destiné à rendre les prolongations plus attractives, et la présence de seize nations reparties en quatre groupes, les deux premiers de chaque poule se qualifiant pour les quarts de finale. Deuxième du groupe C devant l'Italie, la République tchèque est la grande révélation de cet Euro. Les partenaires de Nedved éliminent la France en demi-finales avant de céder devant les Allemands, tombeurs des Anglais dans l'autre demi-finale.

LE VAINQUEUR : Allemagne

Sortie en tête du groupe 7 des qualifications, l'Allemagne aborde la compétition avec la volonté d'effacer l'échec subi lors de la Coupe du Monde 1994, où les hommes de Berti Vogts avaient été éliminés par la Bulgarie au stade des quarts de finale. Après un premier tour sans le moindre but encaissé, les partenaires de Jürgen Klinsmann sortent la Croatie au terme d'un match marqué par un nombre record de fautes. Victorieux des Anglais en demi-finale, les Allemands se retrouvent menés au score par les Tchèques en finale, avant de retourner la situation grâce à un doublé d'Oliver Bierhoff. La victoire des hommes de Berti Vogts marque le retour de la rigueur allemande après quelques années creuses.

LA STAR : Mathias Sammer

Le libero de la sélection allemande a éclaboussé la compétition de tout son talent, au point de recevoir le Ballon d'Or à la fin de l'année 1996. Originaire de l'Allemagne de l'Est, Sammer a été formé au Dynamo Dresde, avant de s'engager avec Stuttgart une fois l'Allemagne réunifiée. Après un passage infructueux à l'Inter Milan, l'Allemand rejoint le Borussia Dortmund en 1993, un club dont il est l'entraîneur aujourd'hui. Auteur de deux buts lors de l'Euro 96, dont un décisif contre la Croatie en quarts de finale, le libero allemand prouve que les qualités de défenseur ne sont pas incompatibles avec le sens du but. Sa grave blessure au genou en 1997 marque le déclin puis la fin de sa carrière.

LE MATCH : Angleterre-Allemagne (Demi-finale)

Trente ans après la mémorable finale de 1966, les Allemands sont avides de revanche. Ce sont pourtant les Anglais qui démarrent pied au plancher. Sur un corner de Gascoigne, Shearer catapulte le ballon au fond des filets et ouvre le score. Au quart d'heure de jeu, Helmer lance Kuntz qui trompe Seaman pour égaliser. Plus rien ne sera marqué dans le temps réglementaire. L'Angleterre manque de peu d'inscrire le but en or par Anderton, mais sa frappe heurte le poteau. Dans la foulée, Kuntz marque de la tête sur un corner de Möller, mais le but est refusé pour une faute. La qualification se joue aux tirs au but. Köpke repousse la tentative de Southgate et qualifie l'Allemagne pour la finale.

STATISTIQUES ET RESULTATS

1er tour - Groupe A
Angleterre - Suisse : 1-1
Pays-Bas - Ecosse : 0-0
Pays-Bas - Suisse : 2-0
Angleterre - Ecosse : 2-0
Angleterre - Pays-Bas : 4-1
Ecosse - Suisse : 1-0

1. Angleterre (7 pts)
2. Pays-Bas (4 pts)
3. Ecosse (4 pts)
4. Suisse (1 pt)

1er tour - Groupe B
Espagne - Bulgarie : 1-1
France - Roumanie : 1-0
Bulgarie - Roumanie : 1-0
France - Espagne : 1-1
France - Bulgarie : 3-1
Espagne - Bulgarie : 2-1

1. France (7 pts)
2. Espagne (5 pts)
3. Bulgarie (4 pts)
4. Roumanie (0 pt)

1er tour - Groupe C
Allemagne - République tchèque : 2-0
Italie - Russie : 2-1
République tchèque - Italie : 2-1
Allemagne - Russie : 3-0
Italie - Allemagne : 0-0
République tchèque - Russie : 3-3

1. Allemagne (7 pts)
2. République tchèque (4 pts)
3. Italie (4 pts)
4. Russie (1 pt)

1er tour - Groupe D
Portugal - Danemark : 1-1
Croatie - Turquie : 1-0
Portugal - Turquie : 1-0
Croatie - Danemark : 3-0
Portugal - Croatie : 3-0
Danemark - Turquie : 3-0

1. Portugal (7 pts)
2. Croatie (6 pts)
3. Danemark (4 pts)
4. Turquie (0 pt)

Quarts de finale
Angleterre - Espagne : 0-0 (4-2 t.a.b.)
France - Pays-Bas : 0-0 (5-4 t.a.b.)
Allemagne - Croatie : 2-1
République tchèque - Portugal : 1-0

Demi-finales
République tchèque - France : 0-0 (5-4 t.a.b.)
Allemagne - Angleterre : 1-1 (6-5 t.a.b.)

Finale
Allemagne - République tchèque : 2-1 (a.p.)
Buts : Bierhoff (73e, 95e) pour l'Allemagne; Berger (58e s.p.) pour la République tchèque

Allemagne : Köpke - Strunz, Babbel, Sammer, Ziege - Scholl (Bierhoff, 69e), Eilts (Bode, 46e), Helmer, Hässler - Klinsmann, Kuntz

République tchèque : Kouba - Rada, Kadlec, Suchoparek, Hornak - Bejbl, Nemec, Nedved, Poborsky (Smicer, 88e) - Berger, Kuka

Meilleur buteur : Shearer (Angleterre) : 5 buts
Nombre de buts : 64
Moyenne de buts par match : 2,06

0
0