Une belle opération pour la Suède. Longtemps muette et incapable de se procurer la moindre occasion franche face au bloc compact de la Slovaquie, la formation suédoise est venue à bout de son adversaire grâce à un penalty transformé par Emil Forsberg en fin de rencontre (1-0). Après son nul inaugural face à l’Espagne (0-0), l'équipe scandinave prend provisoirement la tête du groupe E tandis que les Slovaques rétrogradent à la deuxième position, en attendant la confrontation opposant la Roja à la Pologne ce samedi (21h).
Le moins que l’on puisse dire est que Suédois et Slovaques ont semblé bien amorphes sous le soleil écrasant de Saint-Pétersbourg, en ouverture de cette journée de vendredi. Si bien que les deux formations n’ont pas offert le moindre spectacle aux spectateurs du stade Krestovski durant l'entièreté de la première période.
Qualif. Coupe du monde
La Roja a tremblé presque jusqu'au bout
14/11/2021 À 21:45
Si l’on pouvait imaginer l’inverse lorsque Larsson a pris sa chance des 25 mètres pour tester Dubravka lors de son premier ballon (4e), la rencontre est rapidement entrée dans une léthargie propice à la sieste de début d’après-midi. Une tête de Lustig bien au-dessus (13e) et une lointaine frappe manquée par Hamsik (44e) ont mis un terme à 45 minutes de jeu aussi inefficace que stérile, ce qui semblait faire les affaires de la Slovaquie, vainqueure de la Pologne lors de son match inaugural (2-1).

Suède - Slovaquie

Crédit: Getty Images

La Suède passe la seconde

Au retour des vestiaires, les joueurs de Janne Andersson, certainement piqués dans leur orgueil lors du discours de leur entraîneur pendant la mi-temps, se sont montrés bien plus entreprenants . Et cela s’est tout de suite remarqué, sous l’impulsion d’Alexander Isak, qui a obligé Dubravka à s’employer pour détourner sa puissante frappe du droit (46e).
Les vagues jaunes se sont alors déchaînées. Duda (50e), Danielson (59e) et Isak (62e, 67e) ont manqué le cadre d’un rien, tandis qu’Augustinsson a buté sur le portier slovaque (60e), auteur d’une belle parade sur sa tête à bout portant. Et c’est juste après une pause fraîcheur bien méritée que la Suède a réussi à prendre l’avantage, grâce à un penalty obtenu par Quaison et transformé par Emil Forsberg (1-0, 77e), faisant suite à une mauvaise sortie de Dubravka.
Résultat ? La formation suédoise, orpheline de son iconique buteur Zlatan Ibrahimovic (blessé), s’empare provisoirement de la première place du groupe E au détriment de sa victime du jour, en attendant l’alléchante opposition entre l’Espagne et la Pologne, qui aura lieu samedi soir (21h).

Isak (Suède)

Crédit: Getty Images

Qualif. Coupe du monde
La Suède d'Ibrahimovic chute en Géorgie
11/11/2021 À 20:14
Euro 2020
L'Ukraine, au bout du suspense
29/06/2021 À 21:36