Hugo Lloris : 5

Sur le but, il aurait pu jaillir dans les pieds de Fiola, qui a eu le temps de l'ajuster. Pour le reste, le capitaine tricolore a tenu le choc dans les airs et a bien lu les trajectoires.
  • En bref… Pas décisif mais solide.
Euro 2020
DD préféré à ZZ sans condition: "On continue comme si rien ne s'était passé, or..."
09/07/2021 À 17:16

Benjamin Pavard : 2

Est-ce le tampon de Gosens qu'il a mal digéré ou ce carton jaune récolté dès la 10e minutes qui l'a déstabilisé ? Le Munichois a vécu le pire cauchemar de sa carrière internationale. Pris par le jeu de corps et la vitesse de Fiola, il a enchaîné les mauvais choix. Jusqu'au but, où il sort mal sur son adversaire et met en péril tout l'équilibre de l'équipe.
  • En bref… Un naufrage.

Rabiot, Pogba, Pavard : Qu'est-il arrivé aux héros de Munich ?

Raphaël Varane : 4

En retard sur sa première intervention (4e), il a souffert du manque d'assurance de Pavard sur son côté droit. Le Munichois étant dépassé par les évènements, Varane a dû gérer la profondeur avec une réussite très relative. Et quand Fiola est arrivé lancé pour ouvrir le score, le Madrilène était sur les talons. Il a mieux fini en sauvant la patrie sur une belle anticipation (60e).
  • En bref… Souvent à la limite.

Attila Fiola ouvre le score pour la Hongrie face aux Bleus

Crédit: Getty Images

Presnel Kimpembe : 5

Hormis une relance hasardeuse (4e), son entame de match fut pleine d'autorité et de maîtrise. Sa grosse intensité a longtemps empêché les Hongrois de sortir de leur coquille. Il a baissé de rythme au fil de la rencontre et aurait pu mieux couvrir sur l'ouverture du score hongroise.
  • En bref… Il a tenu malgré tout.

Lucas Digne : 5

On aurait aimé le voir distribuer plus de munitions comme sur son caviar déposé sur la tête de Mbappé (17e). Solide sur son côté, notamment dans les duels aériens, l'invité surprise du onze n'a connu aucun problème pour tenir sa ligne.
En bref… Frustrant.

N'Golo Kanté : 6

Il a longtemps porté à bout de bras l'équipe. Flanqué d'un Rabiot transparent et d'un Pogba sans jambe, le petit numéro 13 est, lui, resté dans ses standards. Il a parfois constitué à lui tout seul, et avec l'aide tout de même de Griezmann, le premier rideau des Bleus.
En bref… Heureusement qu'il était là…

Paul Pogba : 4

Ce n'était pas le Pogba de Munich. La Pioche a semblé accuser le coup et n'a jamais pris le match à son compte. En retard dans ses couvertures et très peu inspiré dans ses choix, il a même raté des contrôles ou des conduites de balle basiques. Mais il ne s'est jamais caché, notamment en début de seconde périod,e quand les Bleus avaient la tête dans le seau.
En bref… Du cœur mais pas de jambes.
Remplacé par Corentin Tolisso (76e).

Paul Pogba face à la Hongrie

Crédit: Getty Images

Adrien Rabiot : 3,5

Comment peut-il offrir deux visages aussi opposés en quatre jours ? Le guerrier de Munich s'est métamorphosé en enfant de chœur à Budapest. Le Turinois a subi les événements sans jamais peser sur le cours de la rencontre. Aucune prise de risque, des fautes sur les sorties de balle hongroises : Rabiot a traversé la rencontre comme une ombre.
  • En bref… le mauvais génie de Rabiot.
Remplacé par Ousmane Dembélé (57e) qui a d'abord réveillé tout le monde sur un rush conclu par une frappe sur le poteau (59e), avant de perdre deux ballons plein axe... et de se blesser.
Remplacé par Thomas Lemar (87e).

Deschamps s'est-il trompé face à la Hongrie ?

Antoine Griezmann : 5,5

Il a encore sauvé la tête des Bleus. Au bout d'un match pénible qui l'a vu défendre comme un beau diable plutôt que d'alimenter ses attaquants, il s'est trouvé au bon moment au bon endroit (66e). S'il a quand même donné des ballons précieux (Mbappé, 31e), il a aussi connu du déchet.
  • En bref… Un but qui sauve son match.
VIDEO

Kylian Mbappé : 6

Comme à Munich, il fut le plus remuant et le plus dangereux des Bleus. Comme à Munich, il lui a manqué la finition comme sur ses têtes mal maîtrisées (17e, 21e) et surtout sur cette balle de match qu'il doit encore regretter (82e). Il a connu un déchet inhabituel, mais, au moins avec lui, il se passe toujours quelque chose. Il a surtout joué les serviteurs de luxe pour Benzema et a offert le but de l'égalisation à Griezmann après un joli travail.
  • En bref… Il ne lui manque qu'un but.

Kylian Mbappé - France

Crédit: Getty Images

Karim Benzema : 3,5

Lui aussi a disparu de la circulation. Après vingt premières minutes maîtrisées et une belle frappe décroisée (14e), il est sorti de son match après un incroyable raté face au but (31e). Il rate sa passe pour Antoine Griezmann sur une situation en or (36e) et, même s'il n'a pas été aidé par la construction approximative des Bleus, il n'a plus jamais sorti la tête de l'eau.
  • En bref… Une vraie déception.

Benzema, le poids trop lourd du maillot bleu ? "On est loin du Benzema du Real"

Remplacé par Olivier Giroud (76e)
Euro 2020
Les tirs au but, tout sauf une "loterie" : "Mbappé a imité Bolt, c’est un signe de nervosité"
08/07/2021 À 16:47
Euro 2020
Benzema : "Merci d'avoir accueilli mon retour avec autant de bienveillance"
04/07/2021 À 20:24