La fin de carrière d'Andrés Iniesta n'est pas un long fleuve tranquille. L'ex-milieu de terrain du Barça a subi un sérieux coup d'arrêt. "Après s'être blessé lors de la rencontre contre Suwon Samsung en quart de finale de la Ligue des champions asiatique jeudi au stade Al-Janoub, et après avoir été ausculté dans un hôpital au Qatar, Andrés Iniesta (36 ans) souffre d'une déchirure du muscle droit fémoral de sa jambe droite", a annoncé son club du Vissel Kobe mercredi dans un communiqué.
"L'opération s'est déroulée mardi dans un hôpital à Barcelone sous la direction du docteur du Vissel Kobe et a été un succès. Sa durée de convalescence a été estimée à quatre mois", a précisé le club japonais. Légende du FC Barcelone et du football espagnol (131 sélections), le champion du monde 2010 joue depuis l'été 2018 au Japon, où il est sous contrat avec le club de Kobe jusqu'au 31 janvier 2021.
Ligue 1
Holveck hospitalisé après un malaise
IL Y A UNE HEURE

Pas de retraite anticipée : Iniesta veut "revenir le plus vite possible"

"On a évalué que la meilleure décision était d'opérer et avoir ainsi plus de sécurité concernant le rétablissement et la durée d'indisponibilité", a écrit Iniesta dans un communiqué diffusé sur les réseaux sociaux mercredi. "L'opération a été un succès et je me sens très bien. Mon objectif est de revenir le plus vite possible pour profiter de ce qui me plaît le plus. Toute mon énergie est donc portée sur mon rétablissement et sur le travail qu'il me reste à faire", a rassuré le milieu de terrain.
Selon les médias sportifs espagnols, Iniesta a dû être remplacé sur blessure lors du 8e de finale de Ligue des champions d'Asie contre le Shanghai SIPG, et c'est à ce moment-là que s'est produite la déchirure à la jambe droite. Mais dans son communiqué, Iniesta précise que la blessure s'est produite contre Suwon. "Don Andrés" est revenu pour disputer quelques minutes en fin de prolongation jeudi contre Suwon en quart de finale et a transformé le premier penalty de la séance de tirs au but qui a débouché sur une qualification en demi-finales pour son club (1-1 a.p., 7-6 aux t.a.b). En demi-finale, le Vissel Kobe, privé d'Iniesta, s'est incliné 2-1 contre le club sud-coréen d'Ulsan, dimanche.
Ligue 1
Augustin touché par un "covid long"
IL Y A 2 HEURES
Liga
Entorse du genou pour Piqué et absence quasi-garantie face au PSG
IL Y A 4 HEURES