Getty Images

L'OL contre-attaque et assure "militer pour que la saison puisse aller à son terme"

L'OL contre-attaque et assure "militer pour que la saison puisse aller à son terme"

Le 15/03/2020 à 15:31Mis à jour Le 15/03/2020 à 15:49

LIGUE 1 - L'Olympique Lyonnais a réagi via un communiqué au "déferlement médiatique de ces dernières heures" qui concerne les déclarations de Jean-Michel Aulas sur l'hypothèse d'une saison blanche. Le club rhodanien assure qu'il milite pour que la saison aille à son terme et que l'urgence est de freiner l'épidémie. L'OL dénonce aussi des "donneurs de leçons" qui ont voulu "détourner des propos".

La propagation du virus Covid-19 a mis en stand-by le football français jusqu'à nouvel ordre mais a fait naître de nouvelles polémiques. Les déclarations de Jean-Michel Aulas dans les colonnes du journal Le Monde vendredi sur une éventuelle saison blanche en cas d'annulation de la Ligue 1 ont beaucoup fait réagir. Deux présidents de club, Jacques-Henri Eyraud et Jacques Delanoë, s'en sont même pris publiquement au dirigeant lyonnais.

Suite à ces polémiques, l'Olympique Lyonnais a souhaité clarifier certaines choses. Dans un communiqué publié sur son site internet, le club rhodanien a d'abord précisé que la proposition de Jean-Michel Aulas n'était qu'une "hypothèse" et que "si jamais cette situation devait se présenter, c’est à l’ensemble de la famille du football français de se réunir pour décider de la meilleure décision à prendre en fonction des jurisprudences en la matière".

L'OL s'en prend aux "donneurs de leçons"

Ensuite, l'OL a tenu à être clair sur son objectif face à cette crise : "Contrairement à ce que veulent bien dire les apprentis sorciers d’un football de coulisses malsain, l’Olympique Lyonnais milite bien évidemment pour que la saison puisse aller à son terme".

Mais le club lyonnais ne s'est pas arrêté en si bon chemin, et a décidé de s'en prendre à ceux qui avaient réagi aux propos de Jean-Michel Aulas : "Certains donneurs de leçons, ont voulu utiliser et détourner des propos à leur profit, dans un contexte basé sur le reproche et la polémique, ce qui n’a jamais été le sens de l’interview publiée dans Le Monde".

La suite du paragraphe peut ressembler à un petit tacle envoyé au président de l'OM, Jacques-Henri Eyraud : "Paradoxalement, on voit bien que les plus virulents, à la limite de la diffamation, sont ceux qui ont voulu s’approprier ce qu’ils reprochaient à Jean-Michel Aulas, et ce qui est plus inquiétant, avec peut-être la complicité des institutions, qui ne devraient avoir de cesse d’analyser avec sang-froid la situation qui empire de jour en jour, et qui ne peut pas permettre à l’instant 'T' d’avoir une vision réaliste des décisions objectives qu’il faudra prendre". Visiblement, l'OL avait un message à faire passer.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313