Football

La sélection française pour les Mondiaux de saut d’obstacles dévoilée

Partager avec
Copier
Partager cet article

La sélection française pour les Mondiaux de saut d’obstacles dévoilée

Crédit: Eurosport

ParGrand Prix
16/08/2018 à 08:18 | Mis à jour 16/08/2018 à 08:18

-

Avant-hier, la fédération française d’équitation a communiqué les noms des couples qui participeront aux Jeux équestres mondiaux de Tryon, début septembre aux Etats-Unis. Après toute une saison de Coupe des nations riche en rebondissements, le sélectionneur des Bleus Philippe Guerdat a annoncé sa sélection. Partiront :

    Football

    33e j. - Sarri : "Le Scudetto n'est pas encore gagné"

    IL Y A 3 HEURES

    La surprise de cette sélection est évidemment la présence de Kevin Staut avec Rêveur de Hurtebise*HDC. Le champion olympique par équipes de Rio de Janeiro montera une fois de plus son alezan de dix-sept ans, qui était censé partir en retraite après une finale de Coupe du monde Longines très moyenne à Paris. “Après la finale de Coupe du monde, Kevin et moi avons pensé que Rêveur en avait assez et avons communiqué en ce sens”, a déclaré sa propriétaire Emmanuèle Perron-Pette. “Trop vite… Peut-être… Sûrement… Sous le coup de l’émotion et de la tristesse. Nous nous sommes trompés. Lorsque nous sommes rentrés à la maison, Rêveur était tout simplement blessé. Alors qu’il ait eu 10, 13, 14 ou 17 ans… Cela ne rentrait pas en ligne de compte, nous allions le soigner. Comme avant, comme d’habitude puis nous verrions… Et comme Rêveur ne fait jamais rien comme les autres, il est revenu plus fort que jamais, plus heureux de sauter qu’avant, sans pression… Avec plaisir. Nous sommes allés à Knokke… Il était là (le couple avait tout de même abandonné dans le Grand Prix après avoir accusé vingt points de pénalité, ndlr). Puis récemment à Aix La Chapelle, où il a sauté avec aisance, envie et plaisir lors de la grosse épreuve 1,60m en deux manches dont il a fini deuxième. Il était vraiment heureux d’être là et de sauter. Puis à Dinard et Dublin, où il est une fois de plus au top à chaque fois, il prend du plaisir à sauter et Kevin sort à chaque fois de piste avec un sentiment de plaisir et de facilité incroyable…

    Il a encore répondu présent… Alors que faire… Comment lui offrir un clap de fin digne de lui… Après de longues réflexions, nous avons collégialement décidé de l’emmener à Tryon. Ces Jeux équestres mondiaux ont été remaniés… Pas de chasse (les modalités de pénalité ont été modifiés mais la première épreuve s’apparentra à une chasse, ndlr)… Pas de finale tournante… Alors… Allons-y ! Faisons confiance à Rêveur une fois de plus. Ce n’est pas une décision prise sans émotion. Nous aborderons ce championnat sans pression, sans stress, juste dans le plaisir de voir encore une fois Kevin et Rêveur nous offrir le meilleur d’eux-mêmes.”

    Serie A

    Fidèle à elle-même, l'Atalanta s'offre un feu d'artifice contre Brescia

    IL Y A 4 HEURES
    Football

    Barcelone - Les images du retour de Dembélé à l'entraînement

    IL Y A 4 HEURES
    Dans le même sujet
    Football
    Partager avec
    Copier
    Partager cet article