Getty Images

Le TAS frappe très fort : 16,5 millions d'amende pour l'ex-Lillois Leão

Le TAS frappe très fort : 16,5 millions d'amende pour l'ex-Lillois Leão

Le 19/03/2020 à 10:45

Après avoir rompu son contrat avec le Sporting Portugal en 2018 avant de signer libre au LOSC quelques semaines plus tard, l'attaquant portugais Rafael Leão a été condamné mercredi soir par le tribunal arbitral du sport à verser 16,5 millions d'euros à son club formateur.

La sentence fait les gros titres au Portugal. Mercredi soir, le TAS (tribunal du sport) a frappé très fort en condamnant le Milanais Rafael Leão à verser la somme de 16,5 millions d'euros à son club formateur, le Sporting Portugal. Il faut remonter au printemps 2018 pour mieux comprendre cette affaire. Alors que la fin du championnat portugais se profilait, des supporters ont fait irruption au camp d'entraînement du club lisboète et agressé violemment certains joueurs.

Quelques semaines plus tard, l'attaquant international Espoirs portugais décidait de rompre son contrat avec le Sporting Lisbonne. Or, le club de la capitale portugaise avait fixé la clause libératoire de son jeune joueur à 45 millions d'euros. A l'été 2018, Rafael Leão signait libre au LOSC. Dans le Nord, le Portugais a inscrit huit buts en 24 journées de Ligue 1 avant d'être transféré pour cinq ans au Milan AC et environ 35 millions d'euros.

Rafael Leão s'était engagé libre à Lille à l'été 2018 après avoir résilié son contrat au Sporting Portugal.

Rafael Leão s'était engagé libre à Lille à l'été 2018 après avoir résilié son contrat au Sporting Portugal.Getty Images

Au départ, le Sporting Portugal réclamait à être indemnisé par Rafael Leão d'un montant de 45 millions d'euros. Finalement, il devra régler 16,5 millions d'euros à son ancien club, à moins qu'il ne décide de faire appel de cette décision du TAS. Pour sa part, le club portugais a été condamné à 40 000 d'euros d'amende pour "harcèlement moral" sur son ancien joueur. Par ailleurs, le Sporting Portugal avait réussi à toucher ses indemnités de transfert de la part de Wolverhampton et de l'Atletico Madrid (18 et 22,5 millions d'euros) pour Rui Patricio et Gelson Martins qui étaient également partis libres dans un premier temps. Pour sa part, le LOSC ne devrait pas être inquiété.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313