LIGA - 34e JOURNEE
. SAMEDI :
REAL MADRID - FC BARCELONE : 2-6
Buts : Higuaín (13e), Ramos (55e) pour le Real. Henry (17e, 57e), Puyol (20e), Messi (35e, 74e), Pique (83e) pour le Barça.
Liga
Gijon-Real Sociedad : 1-2
27/08/2011 À 18:02
Décidément, Barcelone ne réussit pas à Juande Ramos. Pour son premier match à la tête du Real Madrid, l'Espagnol s'était incliné en terre catalane (2-0). Depuis, il n'avait plus concédé de revers, enchainant dix-huit matchs sans défaite, dont dix-sept victoires consécutives. Mais voilà, les Blaugrana n'ont laissé aucune chance aux Madrilènes sur la pelouse de Santiago-Bernabeu. Pis, ils se sont baladés. Et Ramos ne peut que constater les dégâts, en concédant sa seconde défaite en Liga depuis sa prise de fonction en décembre dernier (6-2). Avec sept points de retard, Madrid voit donc s'envoler ses rêves de titre. A quatre journées de la fin, la formation de Pep Guardiola a un boulevard pour s'offrir un nouveau trophée et conclure une saison exceptionnelle.
Dans un Santiago-Bernabeu chauffé à blanc, les coéquipiers de Thierry Henry, auteur d'un doublé, ont laminé leur ennemi historique dans un clasico qui restera dans les annales. Quand ils jouent à un tel niveau, les Catalans sont irrésistibles, injouables. Iker Casillas peut en témoigner. Battu à six reprises, l'international espagnol a sans doute vécu l'une des pires soirées de sa carrière. Sans les multiples arrêts de son portier, les Madrilènes auraient pu finir la rencontre avec dix buts dans la valise. Incroyable. Que dire après un tel scenario, si ce n'est reconnaitre le niveau de jeu exceptionnel de cette équipe de Barcelone. En difficulté face à la puissance physique de Chelsea mardi dernier, les Catalans ont fait voler en éclat les protégés de Vicente Boluda.
Une leçon de football
Le clasico était pourtant mal embarqué. Mené après quatorze minutes, suite à un but de Higuain sur un service de Ramos (1-0), Barcelone souffrait en début de match. Après le quart d'heure de jeu, les Blaugrana allaient enfin accélérer. En trois minutes, Henry (17e) et Puyol (20e) permettaient à leur équipe de revenir à hauteur et de passer devant son adversaire du soir. Madrid payait la note au prix fort. Sur une perte de balle de Diarra dans ses 25 mètres, Lionel Messi profitait de l'offrande et s'en allait battre Casillas d'un sang-froid implacable (36e, 1-3). Sans un solide Casillas, le score à la pause aurait été beaucoup plus lourd pour les résidents de Santiago-Bernabeu.
Même scenario en seconde période. Sergio Ramos redonnait espoir à son équipe en réduisant le score dix minutes après le retour des vestiaires (55e, 2-3). Un espoir de courte durée, puisque Thierry Henry marquait dans la foulée son deuxième but de la soirée (57e, 2-4). Une des forces du Barça ce soir, aura été de ne jamais laisser le Real croire à un possible retour au score. La fin de rencontre tournait à la démonstration avec des buts de Messi (74e) et Piqué (83e). Pep Guardiola en profitait même pour faire tourner son effectif en sortant Henry assez tôt dans la partie. A quelques jours de sa demi-finale retour à Stamford Bridge, Barcelone a prouvé qu'il était plus que jamais présent pour le sprint final. La Liga bien engagée, l'objectif est dorénavant une qualification pour la finale de la Ligue des Champions. Mercredi, il faudra une nouvelle fois briller.
VILLARREAL - FC SEVILLE: 0-2
But : Fabiano (57e), Kanouté (85e).
NUMANCIA - MALAGA : 2-0
Buts: Moreno (1e), Del Pino (61e).
. DIMANCHE :
ESPANYOL - FC VALENCE : 3-0
Buts : Martínez (65e), Pareja (82e) et Nené(89e, s.p.)
MAJORQUE - GETAFE : 2-1
Buts : Jurado (9e), Aduriz (68e) pour Majorque. Navarro (46e c.s.c) pour Getafe.
OSASUNA - HUELVA : 1-2
Buts : Pandiani (25e) pour Osasuna. Martin (81e), Morris (90e) pour Huelva.
LA COROGNE - VALLADOLID : 1-0
But : Lassad Nouioui (9e).
SANTANDER - U.D. ALMERIA : 0-2
Buts : Ortiz (2e, 121e).
GIJON - ATHLETIC BILBAO : 1-1
But : Bilic (61e) pour Gijon. Amorebieta (89e) pour Bilbao.
Liga
Stankevicius en prêt
07/01/2010 À 11:53
Liga
Zidane: "Devenir dirigeant"
22/12/2009 À 13:26