LIGA - 19e JOURNEE

VALLADOLID - FC BARCELONE : 0-3
Buts : Xavi (20e), Dani Alves (22e), Messi (56e).

Liga
Guardiola a donné sa parole
20/01/2010 À 13:55

Avec le Barça, le refrain est toujours le même : c'est quand on a l'impression qu'elle est à votre portée que l'armada catalane vous plante un couteau dans le dos. Cela s'appelle le réalisme. Combinée à une incomparable maîtrise, cette vertu donne inévitablement aux victoires catalanes les allures d'une promenade de santé. Corrigé sur sa pelouse samedi soir (0-3), le Real Valladolid en a fait l'amère expérience lors de la 19e journée de Liga.

Le 17e a bien bousculé l'indétrônable leader durant le premier quart d'heure. Mais il a plié en deux minutes, sur deux mouvements d'école conclus par une belle volée de Xavi (1-0, 21e), puis par un centre-tir magnifique - et un brin heureux - de Dani Alves (2-0, 22e). Avec deux buts d'avance à la pause, les Blaugrana ont logiquement empoché leur quinzième succès dans un championnat d'Espagne qu'ils dominent de la tête et des épaules. Le Real Madrid, qui accueille Malaga dimanche soir, est déjà relégué à huit longueurs.

Messi, 102e !

Comme pour asseoir un peu plus sa mainmise sur cette Liga, le tenant du titre a scellé le sort de cette rencontre à la 56e minute. Lorsque Messi, bien servi par Ibrahimovic, a signé sa 15e réalisation de la saison (3-0), sa 102e depuis qu'il porte le maillot blaugrana. Quelques secondes plus tôt, Thierry Henry aurait pu mettre fin à six semaines de mutisme. Mais son beau ciseau, repoussé par Villar (56e), a tout juste redoré une prestation dans l'ensemble assez terne.

Sans trembler, le Barça a donc su appuyer sur l'accélérateur quand il le fallait. Cela n'a pas épargné sa défense pour autant. Sollicité à plusieurs reprises, Victor Valdes a dû sortir le grand jeu devant Diego Costa (18e) et sur une tête à bout portant de Cesar Arzo (58e). On l'oublie trop souvent, mais le Barça ne possède pas uniquement l'attaque la plus prolifique de la Liga. Avec seulement 10 buts encaissés, son arrière-garde est aussi la plus solide d'Espagne. Rien d'étonnant à ce que l'équipe de Pep Guardiola n'ait concédé aucun revers à l'issue de la phase aller.

FCSEVILLE - ALMERIA : 1-0
But : Negredo (9e)

Séville, qui s'est payé le luxe d'éliminer le Barça en Coupe du Roi avant de prendre une correction en championnat (battu 4-0), a mis fin à une série de quatre défaites consécutives en battant à domicile Almeria (1-0). Séville rejoint ainsi à la quatrième place Majorque qui se déplacera dimanche à l'Espanyol Barcelone. L'international espagnol Alvaro Negredo a inscrit le seul but de la partie (9), profitant il est vrai d'un terrain noyé par la pluie qui a ralenti la passe en retrait du défenseur Acasiete à son gardien Diego Alves. Negredo est apparu presque embarrassé par ce but, son 5e d'un début de saison difficile, inscrit contre son ancien club pour lequel il avait inscrit 32 buts en deux saisons...

LA COROGNE - ATHLETIC BILBAO : 3-1
Buts : Filipe (49e), Juca (59e), Alvarez (89e) pour La Corogne et Colotto (80e, c.s.c.)

Liga
Dani Alves : "Continuer à se battre"
09/03/2014 À 10:13
Liga
Diarra vendu à tout prix ?
31/05/2011 À 10:42