Eurosport

Erreur de casting au Barça ? Paco Alcacer n'en est pas encore là

Erreur de casting au Barça ? Paco Alcacer n'en est pas encore là

Le 18/12/2016 à 00:42Mis à jour Le 18/12/2016 à 20:39

FOOTBALL - Il vient de marquer son tout premier but avec le Barça cette semaine… en match amical. Il, c'est Paco Alcacer, la recrue de l'été qui devait assurer épisodiquement la relève de la "MSN" cette saison. Après trois mois en Catalogne, on ne peut pas dire que ce soit un franc succès.

La mi-saison approche à grands pas de l'autre côté des Pyrénées et il apparaît parfois tentant de dresser des premiers bilans ici et là. Evoquer la première partie de saison de Paco Alcacer au FC Barcelone peut, par exemple, prendre assez vite des allures de réquisitoire. Il serait un peu cruel et bien peu rigoureux de s'y adonner tant la suite de l'histoire d'Alcacer en Catalogne demeure incertaine.

Il y a, il est vrai, des évidences qui ne trompent pas. L'attaquant recruté du côté de Valence cet été connaît une adaptation compliquée chez les Blaugrana. Sous le maillot du Barça, Alcacer joue peu (5 titularisations et 5 entrées en jeu toutes compétitions confondues), il ne marque pas (0 but en près de 700 minutes) et l'impression visuelle laissée par son intégration dans le système barcelonais est encore moins glorieuse.

Alcacer

AlcacerEurosport

Un vrai manque de dynamisme

Aligné le plus souvent dans l'axe, parfois sur un côté, Paco Alcacer a régulièrement eu du mal à se situer sur le terrain. Pas assez dynamique, plutôt pataud, l'international espagnol a aussi semblé embêté avec le ballon. Les observateurs assidus du Barça l'ont vu perdre le précieux cuir à de nombreuses reprises aux abords de la surface adverse, par manque de spontanéité ou à cause d'un contrôle raté au départ. Cela n'avait jamais vraiment sauté aux yeux quand il foulait la pelouse de Mestalla.

Joueur loué pour son sens du but à Valence (il restait sur 24 buts en Liga sur les deux dernières saisons), Alcacer ne ressemblait pas, non plus, à l'attaquant qui vendange tout ce qu'il peut. Cette saison, ce sont quelques 18 tentatives qu'il n'a pas réussi à concrétiser en but en championnat. On vous le répète, le réflexe d'ériger le néo-Barcelonais en flop de premier rang est tentant. Mais ce serait refuser de donner du crédit à certains éléments importants.

VISUEL ALCACER

Soutenu par Enrique

A 23 ans, Paco Alcacer a encore tout l'avenir devant lui. Il participe déjà à sa sixième saison, certes, mais sa marge de progression existe et ce même au sein d'un club dans lequel le niveau de jeu est si élevé. Surtout, son blocage est avant tout mental et c'est un problème (fluctuant dans le football) sur lequel il semble travailler de pair avec son entraîneur Luis Enrique.

Buteur en amical, cette semaine contre Al Ahli (5-3), le buteur espagnol expliquait ainsi à la SER : "J'avais besoin de ce but pour la confiance. L'entraîneur m'a déjà dit que je travaillais bien et j'espère que cela servira à l'équipe." Loin d'être arrivé à bon port, pas vraiment destiné à venir tutoyer les extraordinaires Lionel Messi, Luis Suarez et Neymer, Paco Alcacer n'a pas pour autant renoncé à devenir un joueur utile au Barça. Et il faudra sûrement attendre encore plusieurs mois avant d'affirmer le contraire.

Luis Enrique (FC Barcelone) le 29 novembre 2016

Luis Enrique (FC Barcelone) le 29 novembre 2016Panoramic

0
0