Getty Images

24e journée : Kevin Gameiro décisif dans la victoire de l'Atlético face à Bilbao (2-0)

Inspiré par Gameiro, l'Atlético garde le bon tempo
Par AFP

Le 18/02/2018 à 18:07Mis à jour Le 18/02/2018 à 18:37

LIGA - Buteur et passeur décisif après son entrée en jeu, Kevin Gameiro a été le grand artisan de la victoire de l'Atlético Madrid sur l'Athletic Bilbao (2-0) dimanche au Wanda Metropolitano, lors de la 24e journée. La formation de Diego Simeone reste solidement accrochée à la deuxième place, sept longueurs derrière le FC Barcelone.

L'Atlético peut remercier Kevin Gameiro. Entré à l'heure de jeu au stade Metropolitano, le Français a fait la différence pour permettre à l'Atlético de s'imposer devant son public face à l'Athletic Bilbao (2-0). L'ancien Parisien a débloqué la situation d'une frappe rasante et croisée sur un service de son compatriote Antoine Griezmann (67e). Puis il a adressé une belle ouverture à Diego Costa, qui a plié la rencontre (80e). Ce succès permet à l'Atlético (2e, 55 pts) de se maintenir à sept longueurs du FC Barcelone (1er, 62 pts).

A deux semaines d'un duel au sommet Barça-Atlético au Camp Nou, le 4 mars, l'équipe de Diego Simeone semble bien décidée à rester dans la course au titre. Avec deux arguments clés: une défense de fer, la meilleur de Liga (9 buts encaissés) et une attaque à plusieurs têtes, avec Griezmann, Costa, Angel Correa ou encore Gameiro.

La persévérance de Gameiro

Ce dernier pouvait craindre pour son temps de jeu avec l'arrivée de Diego Costa, et la presse l'imaginait même sur le départ. Mais l'ancien Parisien, qui a refusé de s'en aller, brille par sa persévérance et profite des opportunités offertes : il a marqué à Eibar mi-janvier (1-0), à Copenhague jeudi en 16es aller d'Europa League (4-1), ou ce week-end à domicile en Liga.

Antoine Griezmann félicite Kevin Gameiro, auteur de l'ouverture du score de l'Atlético face à l'Athletic Bilbao

Antoine Griezmann félicite Kevin Gameiro, auteur de l'ouverture du score de l'Atlético face à l'Athletic BilbaoGetty Images

Son entrée au Metropolitano a été d'autant plus remarquée dimanche que jusque-là, l'Atlético se heurtait à la défense très resserrée de l'Athletic. Mis à part une volée non cadrée de José Maria Gimenez sur un coup franc de Griezmann (14e) ou une reprise de Costa stoppée par le gardien basque (51e), les "Colchoneros" peinaient. Et puis Simeone a lancé Gameiro (59e). Et puis Griezmann a décalé sur la droite son complice, buteur d'une impeccable frappe dans le petit filet opposé (67e). Soit son 5e but en Liga cette saison, qu'il a fêté en esquissant un coeur avec ses doigts.

Pour ne rien gâcher, le nouvel entrant a assorti sa prestation de dribbles tranchants, d'appels précieux et d'une passe décisive pour Diego Costa, bien lancé dans la surface et buteur d'un tir au ras du poteau (80e). Bref, Gameiro continue de marquer des points dans l'esprit de Simeone et l'Atlético continue d'entretenir le suspense en tête de classement, après avoir grignoté quatre points en deux journées sur Barcelone...

0
0