En cinq matches disputés jusque-là, ils n’avaient connu que le goût amer de la défaite. Lanterne rouge de la Liga avec un seul but inscrit avant de recevoir l’Atlético de Madrid sur sa pelouse de Mendizorrotza, Alavès a créé la sensation de cette septième journée en battant les Colchoneros (1-0) grâce à une réalisation de Victor Laguardia sur corner à la quatrième minute de jeu. Avec Griezmann, titulaire mais toujours pas convaincant, les hommes de Diego Simeone laissent le champ libre à leurs rivaux du Real.
Organisés dans un 4-4-2 à plat, les joueurs de Javier Calleja ont profité de l’entame timide des hommes de Diego Simeone pour rapidement prendre l’avantage sur les rouges et blancs. Après une première incursion de Miguel de la Fuente dans la défense madrilène, Victor Laguardia est venu tromper Jan Oblak d’une tête piquée à la suite d’un corner frappé par Ruben Duarte.
Liga
Merci Suarez !
IL Y A 14 HEURES
Cueillis à froid d’entrée par les Babazorros, les coéquipiers d’Antoine Griezmann ont alors vainement tenté de réagir sans toutefois y mettre les bons ingrédients. Dominateurs dans la possession mais comme souvent trop stériles dans leurs phases offensives, les rouges et blancs ont vu chacune de leurs rares opportunités échouer.

Benzema va-t-il remporter le Ballon d'Or ? "C'est un candidat crédible mais il ne peut pas gagner"

Première défaite pour les Colchoneros

Marcos Llorente (27e) en première période puis Rodrigo De Paul (53e) et Luis Suarez (68e) en deuxième période vont tour à tour buter sur la muraille basque, mettant l’Atlético de Madrid à la merci d’un contre des hommes de Javier Calleja. Magnifiquement servi par Luis Rioja en plein cœur de la surface madrilène, Tomas Pina (80e) aurait même pu doubler la mise si sa frappe ne s’était pas envolée dans les tribunes de Mendizorrotza.
Passée tout proche du KO, l’équipe basque a malgré tout réussi l’essentiel en résistant jusqu’au bout aux timides assauts des Colchoneros. Vainqueur pour la première fois de la saison, Alavès abandonne la place de lanterne rouge du classement à Getafe et remonte au dix-neuvième rang à égalité de points avec Grenade. Battu à la surprise générale par les coéquipiers de Victor Laguardia, l’Atlético de Madrid enregistre de son côté son premier revers de l’année et reste à deux longueurs (14 points contre 16) du grand rival le Real Madrid, qui joue un peu plus tard dans la soirée.

De l'incompréhension au feu d'artifice : comment Ancelotti a pris la main à Madrid

Ligue des champions
"Il était évidemment en colère" : Simeone a filé sans lui serrer la main, Klopp ne lui en veut pas
19/10/2021 À 23:02
Ligue des champions
Doublé et expulsion pour Griezmann, victoire de Liverpool, VAR : Soirée de dingue à Madrid
19/10/2021 À 20:57