MEILLEUR JOUEUR LIGUE 1 : Yoann Gourcuff (Bordeaux)
C'est tout sauf une surprise. Si Stéphane Sessegnon (PSG), Michel Bastos (Lille) et André-Pierre Gignac (Toulouse), le meilleur buteur de L1, n'ont pas démérité tout au long de la saison, Yoann Gourcuff semblait un ton au-dessus avant la cérémonie de remise des trophées de l'UNFP. Et finalement, le Breton a bien été élu meilleur joueur de Ligue 1 par ses pairs. L'ancien Rennais succède à Karim Benzema (Lyon). Une belle récompense pour le meneur de jeu. Et surtout logique...
Depuis le début de la saison, Gourcuff régale les amateurs de ballon rond dans l'Hexagone et confirme tout le bien que l'on pensait de lui depuis son éclosion à Rennes. Avec sa palette technique au-dessus de la moyenne, le N.8 girondin est le maître à jouer d'un Bordeaux proche du titre de champion de France. Surtout, l'international tricolore a su être décisif dans les moments chauds. Si Bordeaux est devant l'OM à une journée de la fin, Gourcuff y est pour beaucoup.
Ligue 1
Willy Sagnol nouvel entraîneur de Bordeaux (officiel)
23/05/2014 À 10:26
Après un passage délicat en mars lié à la répétition des rencontres sous le maillot au scapulaire et de l'équipe de France depuis le début de la saison, l'ancien Milanais a su élever son niveau pour guider les Girondins à l'heure du sprint final. Auteur de 5 de ses 12 buts depuis la 33e journée, le Bordelais, qui s'est en plus offert sa 10e passe décisive contre Monaco ce week-end (1-0), a livré un exercice 2008/2009 incroyable. Il espère désormais que ce trophée en appellera un autre...
MEILLEUR ENTRAINEUR LIGUE 1 : Eric Gerets (Marseille)
Avec Laurent Blanc (Bordeaux), Eric Gerets était le grand favori pour décrocher le titre de meilleur entraîneur de l'année en Ligue 1. Partant à la fin de la saison, le Belge a été récompensé. Pour son l'exercice. Mais également pour l'ensemble de son oeuvre olympienne. Arrivé en septembre 2007, l'ancien défenseur des Diables Rouges a remis l'OM sur de bons rails et, aujourd'hui, est en course pour remporter le titre de champion de France. Avec ses méthodes, son humour et son talent, Eric Gerets aura marqué Marseille. Et toute la France du football.
MEILLEUR ESPOIR LIGUE 1 : Eden Hazard (Lille)
A peine 18 ans et Eden Hazard est déjà sur les tablettes des plus grands clubs européens. Chelsea, Barcelone et bien d'autres s'intéressent au talentueux belge, qui a été élu meilleur espoir de Ligue 1. Un trophée remporté au nez et à la barbe de Loïc Rémy (Nice) et des deux Toulousains Etienne Capoue et Moussa Sissoko. Hazard a joué 29 matches de championnat et marqué 4 buts cette saison.
MEILLEUR GARDIEN LIGUE 1 : Hugo Lloris (Lyon)
Première saison à Lyon et déjà un titre pour Lloris. Le remplaçant de Steve Mandanda en équipe de France a devancé le Marseillais à l'occasion de la remise des Trophées UNFP. L'ancien Niçois a également été préféré à Nicolas Douchez (Rennes) et Cédric Carrasso (Toulouse). Toujours solide sur sa ligne et aérien, le jeune gardien a confirmé toutes les promesses entrevues à Nice. Et maintenant ? "Je vise une place de titulaire en équipe de France", a-t-il confié en marge de la remise des trophées. Voilà qui a le mérite d'être clair.
L'EQUIPE-TYPE DE LIGUE 1
Lloris (Lyon) - Fanni (Rennes), Diawara (Bordeaux), Hilton (Marseille), Taiwo (Marseille) - Cheyrou (Marseille), Bastos (Lille), Gourcuff (Bordeaux), Sessegnon (PSG) - Hoarau (PSG), Gignac (Toulouse).
___________________________________________________________________________________________________
MEILLEUR JOUEUR LIGUE 2 : Paul Alo'o Efoulou (Angers)
Paul Alo'o Efoulou succède à Guillaume Hoarau au palmarès. L'attaquant d'Angers, auteur de 12 buts et 12 passes décisives en 34 matches en Ligue 2, a livré une grande saison et se voit récompensé de ses efforts. Le Camerounais de 25 ans va découvrir la Ligue 1 la saison prochaine sous le maillot de Nancy, qui l'a recruté l'été dernier avant de laisser à Angers sous forme de prêt. Il rêve désormais de vivre le même destin que son prédécesseur, qui fait désormais les beaux jours du PSG.
MEILLEUR GARDIEN LIGUE 2 : Vedran Runje (Lens)
Vedran Runje a découvert la Ligue 2. Et il n'a pas regretté. Le Croate est resté à Lens malgré la descente du club et les propositions d'autres formations. Et l'ancien Marseillais a en profité pour s'illustrer. Régulier dans la cage lensoise malgré quelques blessures, il a largement participé à la remontée du club dans l'élite. Sans grande surprise, celui qui a dirigé la deuxième défense la plus hermétique de L2 (34 buts encaissés à 1 but de Guingamp) reçoit le titre de meilleur gardien du championnat. Il était en concurrence avec Stéphane Cassard (Strasbourg), Johann Carrasso (Montpellier) et Macedo Novaes (Bastia).
MEILLEUR ENTRAINEUR LIGUE 2 : Philippe Montanier (Boulogne)
Boulogne-sur-Mer est la surprise de la saison de L2. Quatrième du championnat à égalité de points avec Montpellier avant la dernière journée, le club nordiste n'en finit plus de surprendre. Et sans grande surprise : Philippe Montanier a été récompensé. Depuis son arrivée sur le banc de Boulogne, l'ancien gardien de Caen vit une belle histoire. Arrivé en 2004 alors que le club était en CFA, il a permis à Boulogne de gravir les échelons. Et cela pourrait continuer.