AFP

Robert Louis-Dreyfus est mort

Robert Louis-Dreyfus est mort
Par Eurosport

Le 05/07/2009 à 08:20Mis à jour

Robert Louis-Dreyfus, l'homme d'affaire propriétaire de l'Olympique de Marseille, est décédé samedi des suites d'une leucémie à l'âge de 63 ans. RLD souffrait depuis de nombreuses années de cette maladie. Il était père de trois enfants.

Robert Louis-Dreyfus s'est éteint samedi en fin d'après-midi, à l'hôpital, emporté par cette grave maladie dont il souffrait depuis plusieurs années. Jean-Claude Dassier, le président de l'Olympique de Marseille, a réagi dimanche matin sur France Info : "Je suis très triste. Je n'étais pas un intime. Je peux simplement témoigner que c'est un vrai passionné, un grand amoureux du football et un grand amoureux de l'OM qui ne lui a pas toujours rendu avec la même générosité. Aujourd'hui, ce matin, tout le monde a oublié et verra le bien et l'aide qu'il a apportés au club. Si Marseille est dans les premiers rôles aujourd'hui, c'est aussi et surtout à lui qu'on le doit. C'est un homme qu'il était utile et intéressant de fréquenter. On se retouve un peu seuls."

Alors patron d'Adidas, Robert Louis-Dreyfus avait été appelé par la mairie de Marseille en 1997 pour devenir propriétaire de l'OM. Actionnaire principal du club, il aura dépensé plus de 200 millions d'euros en près de 13 ans, principalement dans les transferts, sans pour autant réussir à ramener le moindre titre sur la Canebière. Avec lui l'OM a connu deux finales de Coupe de l'UEFA, en 1999 et 2004, et deux finales de Coupe de France en 2006 et 2007. Le club phocéen avait également terminé deuxième du championnat à trois reprises, en 1999, 2007 et 2009. Sportivement, il n'aura pu fêter que la victoire en Coupe Intertoto en 2005.

L'hommage de Thiriez

Sur le plan extra-sportif, l'OM ne lui avait pas apporté beaucoup plus de joies. Robert Louis-Dreyfus avait ainsi été condamné à trois ans de prison avec sursis et à une amende de 200 000 euros pour abus de biens sociaux dans le cadre de l'affaire des comptes de l'OM, en juin 2006. Cette peine avait été réduite à 10 mois de prison avec sursis après un premier appel, et le jugement avait été entériné après le rejet du pourvoi en cassation de la condamnation en octobre 2008. RLD était également administrateur et actionnaire du Standard de Liège, club qui lui a apporté ses seuls succès en football avec deux titres de champion en 2008 et 2009.

Le manque de résultats de Robert Louis-Dreyfus dans le football ne doit pas masquer sa réussite dans le domaine des affaires. Titulaire d'un diplôme de l'EDC (Ecole des Dirigeants et Créateurs d'entreprise) et d'un MBA de l'Harvard Business School, il a notamment été PDG d'IMS Health, une société d'études de marché, entre 1984 et 1989. En 1993, il devient le PDG d'Adidas, poste qu'il conserve jusqu'en 2001. C'est notamment pour créer une vitrine dans le cadre de la concurrence avec Nike qu'il a décidé d'investir dans l'OM, club dont il voulait faire le "Bayern du Sud". En 2000, il était revenu dans le groupe familial Louis-Dreyfus, un groupe multinational de négoce employant plus de 10 000 personnes dans une cinquantaine de pays, et qui réalise un chiffre d'affaire annuel brute supérieur à 20 milliards de dollars.

0
0