Eurosport

Après PSG-OL, Leonardo : "Que Jean-Michel Aulas arrête de parler du PSG !"

Leonardo : "Qu'Aulas arrête de parler du PSG !"
Par Eurosport

Le 18/12/2012 à 08:20Mis à jour Le 18/12/2012 à 12:49

Leonardo a fustigé dans l'Equipe les propos de Jean-Michel Aulas qui a accusé Zlatan Ibrahimovic d'avoir piétiné volontairement Dejan Lovren dimanche.

"Lovren se fait massacrer. On appuie pour faire mal. Je pense que c’est volontaire, oui. J’ai revu les images et il fait le geste d’appuyer. Si on ne veut pas faire mal, ce n’est pas la peine d’appuyer. Il y a des faits de jeu sanctionnables. Quand Ibra marche volontairement sur Dejan ça doit être un rouge." Comme souvent, Jean-Michel Aulas avait fait part de son avis tranché, dès la zone mixte dimanche soir, après le geste dangereux de Zlatan Ibrahimovic sur Dejan Lovren, en première mi-temps. Très remonté, Leonardo a fustigé le comportement du président de l'OL, dans les colonnes de L'Equipe : "Mais il est qui, lui, pour juger ? Sur les questions d’arbitrage, c’est une chose de discuter sur des points de règlement. Mais juger de l’intention d’un joueur sur un geste précis, ça n’a rien à voir ! C’est impossible de se prononcer sur une intention !"

Leonardo : "Qu’il arrête de parler du PSG"

Le directeur sportif du PSG n'a pas digéré la sortie du boss de l'OL. Pour lui, ce n'est que de la poudre aux yeux qui masque l'essentiel : "Attendez, Aulas, il fait quoi ? Je ne comprends plus très bien. Il travaille aussi à la commission juridique de la Ligue ? Tout ce qu’il veut, c’est faire diversion par rapport au mauvais résultat de son équipe. Lyon, on les a maitrisés, surtout en seconde période, c’est la réalité. Aulas, on dirait qu’il cherche à justifier cette défaite." Pour Leonardo, cette sortie de JMA traduit "un complexe d'infériorité" du président lyonnais face à la nouvelle puissance du PSG.

Il est certain que les relations entre les deux clubs, jusqu'ici plus que cordiales, en prennent un sacré coup. Ulcéré, Leonardo en profite pour sommer Aulas d'arrêter d'évoquer le PSG. Début décembre, alors que Paris traversait une grosse crise de turbulences et que l'OL dominait la L1, JMA avait conseillé le PSG "de ne rien changer." Ce qui a eu le don de faire sortir Leonardo de ses gonds : "Mais qu’il arrête de parler du PSG ! L’autre jour, il disait ‘Voilà, moi, je conseillerais ci, je conseillerais ça…’ Là, il se met à parler de l’intention d’un de nos joueurs. Qu’il laisse Zlatan tranquille ! C’est trop facile de vouloir le pointer du doigt. Si on commence à regarder toutes les actions des matches du week-end, on va passer son temps devant la télé." Aulas déclarait samedi dans Le Parisien : "Tout le monde connaît l’admiration que j’ai pour Leonardo. Nous avons de très bons rapports." Il aura fallu moins de 48 heures pour que la situation tourne au vinaigre.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0