AFP

L'OM fait match nul à Rennes (2-2) et pointe à trois longueurs de l'OL

L'OM lâche du lest
Par Eurosport

Le 26/01/2013 à 18:46Mis à jour Le 28/01/2013 à 14:20

L'OM a mené deux fois à la marque à Rennes mais dû partager les points avec les Bretons (2-2), lors de la 22e journée. Un résultat finalement logique compte tenu de la physionomie de la rencontre. Marseille (3e) est à trois points de l'OL. Le Stade Rennais (4e) passe devant Nice.

Ça aurait pu être un tournant. C'est finalement un statu quo. Samedi, l'OM et Rennes ont partagé les points au Stade de la Route de Lorient (2-2). Les Marseillais, qui ont mené au score à deux reprises grâce aux frères Ayew, auront toutefois davantage de regrets au vu de l'évolution du score. Car l'occasion était belle de rester au contact de Lyon et de Paris, qui affronte Lille dimanche. Ils auraient surtout pu reléguer les Bretons à neuf longueurs en cas de huitième victoire à l'extérieur. L'écart aurait été significatif dans la course à la Ligue des Champions. Les hommes d'Elie Baup, une nouvelle fois sanctionnés pour leurs errements défensifs, doivent finalement se contenter de la troisième place avec 42 points. Le Stade Rennais, lui, passe provisoirement à la quatrième place à six longueurs.

Après une victoire contre le cours du jeu samedi dernier face à Montpellier (3-2), l'OM a eu moins de réussite au Stade de la Route de Lorient. Deux fois, sa défense l'a trahi et lui coûte au final deux points précieux. D'abord sur un corner tiré par Romain Alessandrini. Kévin Theophile-Catherine, curieusement seul dans la surface, a permis une première fois aux Rennais de revenir au score (59e, 1-1). Puis une faute de main de Steve Mandanda, après un centre de Sane repoussé sur son poteau, a offert l'égalisation à Alessandrini dans les dernières minutes (88e, 2-2). Le Rennais, véritable danger permanent, a juste eu à pousser le ballon dans le but vide pour signer sa neuvième réalisation de la saison.

Ayew encore

En attaque, les Phocéens ont toutefois pu compter sur les deux frères Ayew. Ils peuvent remercier James Kwesi Appiah, le sélectionneur du Ghana, de ne pas les avoir retenus pour la CAN. A eux deux, ils ont inscrit six des sept derniers buts de l'OM en Ligue 1 (trois chacun). André a été le premier à se mettre en action en donnant un premier avantage aux siens après un bon relais avec Valbuena, auteur de sa septième passe décisive de la saison (37e, 1-0). Jordan a ensuite permis à l'OM de repasser devant au tableau d'affichage sur un superbe service d'Amalfitano (83e, 1-2). Si Marseille veut rester au contact des meilleurs, il va lui falloir apprendre à tenir le score. E serrer les rangs derrière. Car si les renforts offensifs sont arrivés cet hiver (Kadir, Sougou), c'est la défense qui continue d'inquiéter, elle qui vient d'encaisser sept buts en trois rencontres.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313