Jeudi, la commission supérieure d’appel de la FFF, qui avait reçu les avocats du joueur le 31 octobre dernier, a rejeté la requête du club nantais, qui avait souligné l’absence de notification par courrier recommandé de cette suspension. Les 3 points de la victoire devraient donc provisoirement être retirés au club par la Ligue. Mais l’affaire ne s’arrête évidemment pas là : les dirigeants Canaris, qui s’attendaient sans doute à ce premier revers (la FFF n’allait pas se désavouer), vont saisir le tribunal administratif et le CNOSF.
Retrouvez plus d’articles sur But Football Club
Ligue 1
Lutte pour le maintien, un avenir en suspens : Evian-Bastia, le match de la peur
25/04/2015 À 05:10