C’est étrange mais à Lyon, le brassard de capitaine semble peser un peu plus lourd qu’ailleurs. On se souvient qu’en janvier dernier, Lisandro Lopez avait décidé de le rendre à son entraîneur Rémi Garde, lequel l’avait alors attribué au milieu de terrain Maxime Gonalons.

Ce matin dans Aujourd’hui en France, l’international tricolore explique sa baisse de régime depuis la fin de saison dernière par ce petit bout de tissu.

Liga
Gonalons trouve refuge à Séville
20/08/2018 À 13:14

« Comment expliquer ma méforme ? Peut-être mon changement de statut. J’ai hérité du brassard de capitaine. Il y a certains joueurs d’expérience qui sont partis,, donc j’ai été mis en avant avec Clément (Grenier) et Alexandre (Lacazette). Nous n’étions pas trop habitués à ça. (…) Quand on te donne le brassard, tu as plus de responsabilités. Il y a beaucoup plus de discussions avec mes partenaires, avec les jeunes qui arrivent. (…) Ça m’a pompé de l’énergie, il a fallu apprendre. Aujourd’hui, je me sens de mieux en mieux. »

Toutefois, à la différence de son prédécesseur argentin, Gonalons compte bien conserver le capitanat : « Je suis Lyonnais, dans mon club formateur. Ce brassard, ça représente quelque chose et je suis très content de l’avoir. » Quand même !

Retrouvez plus d’articles sur But Football Club

Ligue 1
Gonalons, une bonne option pour l'OM ?
19/12/2017 À 12:44