Le PSG et Monaco ont animé le mercato le week-end passé. Et c'est bien parti pour durer jusqu'à la clôture du marché des transferts, jeudi soir. Après avoir trouvé un accord pour le prêt de Kylian Mbappé vers la capitale, les deux clubs pourraient être impliqués dans une nouvelle transaction : celle qui concerne Fabinho. L'Equipe indique ce mardi que Paris fait le forcing pour s'offrir le milieu brésilien de l'ASM avec une offre de 60 millions d'euros, assortie de bonus pouvant atteindre 10 millions.
Ce ne sera pas suffisant pour faire fléchir les dirigeants monégasques. Ils sont réticents à renforcer encore le PSG après lui avoir déjà cédé Mbappé. Et l'offre ne serait pas assez élevée à leurs yeux. Monaco exigerait 75 millions d'euros pour discuter d'un éventuel départ de son Brésilien. C'est dans les cordes du club de la capitale, même si celui-ci a déjà massivement dépensé cet été. L'ASM le sait. Et dans cette optique, elle a déjà ciblé le remplaçant potentiel de Fabinho : William Carvalho.
Ligue 1
Un prêt avec une option d'achat à 180 millions : L'ASM et le PSG ont trouvé un accord pour Mbappé
27/08/2017 À 17:22

Le profil idéal pour remplacer Bakayoko ?

Agé de 25 ans, le milieu du Sporting a le profil recherché par Leonardo Jardim. L'entraîneur monégasque est bien placé pour la savoir, puisqu'il l'avait eu sous ses ordres quand il entraînait le club lisboète en 2014-15. A son poste de prédilection, devant la défense, l'international portugais est capable de combler le vide laissé par le départ de Tiémoué Bakayoko et de composer un duo complémentaire avec João Moutinho ou Youri Tielemans dans l’entrejeu. L'ASM envisagerait de formuler une offre de 35 millions d'euros et d'ajouter 6 millions de bonus pour convaincre les dirigeants portugais de lâcher leur joueur.
Déjà convoité par Monaco en 2015, au moment du départ de Geoffrey Kondogbia, Carvalho n'est pas la seule piste étudiée à ce poste par l'ASM, qui suit aussi le Belge Leander Dendoncker. Mais il semble être la priorité de Jardim. Le milieu portugais, pour lequel le Sporting a refusé une offre supérieure à 40 millions d'euros de West Ham, apparait ainsi comme la solution de repli idéale pour Monaco en cas de départ de Fabinho. Et la capacité des dirigeants monégasques à trouver un terrain d'entente avec ceux du Sporting pourrait bien être la condition indispensable au départ du Brésilien à Paris.

William Carvalho (Sporting)

Crédit: Getty Images

Ligue 1
Quevilly-Rouen pour débuter : on en sait plus sur la préparation du PSG
IL Y A 10 HEURES
Ligue 1
Que donnerait la défense du PSG avec Skriniar ?
HIER À 15:02