Neymar a-t-il un comportement inapproprié qui pousse ses adversaires à lui réserver un traitement de faveur ? Cette question n'est pas nouvelle. Elle est même récurrente avec le Brésilien. Et encore une fois, ce débat est au cœur de l'actualité après la sortie sur blessure de l'attaquant du PSG en Coupe de France. Agacés par l'ancien Barcelonais, les Strasbourgeois l'ont en effet "chatouillé" avant de le voir rejoindre le vestiaire. Et après le match, ils ont assumé. "Neymar, c'est son style, mais quand tu veux jouer comme ça, ne viens pas te plaindre si tu prends des coups derrière (...) Il peut s'amuser, mais qu'il ne vienne pas chouiner après", a résumé Anthony Gonçalves, le milieu de terrain du RCS.
Ce n'est pas la première fois qu'on entend ce genre de discours avec Neymar. Et un constat s'impose : l'international auriverde du PSG est plus régulièrement ciblé que d'autres stars. Kylian Mbappé est ainsi moins victime d'un tel traitement. Alors pourquoi ? Pourquoi est-il visé ? Pourquoi plus que les autres ? Son style de jeu l'explique bien sûr. "En général, les dribbleurs quand tu n'arrives pas à les arrêter, tu essayes de les impressionner", explique Thierry Henry. Christian Gourcuff trace le même sillon : "Mbappé, par exemple, n'a pas la virtuosité de Neymar. Son jeu est plus axé sur la vitesse. C'est plus difficile de faire des fautes sur Mbappé alors que Neymar est dans les feintes et joue plus proche du joueur".
Ligue 1
L’élastique de la discorde : Moreno a vu qu'il avait du boulot à l'ASM
01/01/2020 À 10:50
C'est de l'immaturité
Forcément, sa manière d'évoluer sur les prés, sa façon d'éliminer ses adversaires avec des dribbles font qu'il est plus susceptible de subir des petites fautes à répétition. C'est logique. Mais il n'y a pas que ça. C'est aussi une question d'attitude. De comportement. D'état d'esprit. Et là, Neymar n'est pas irréprochable, loin de là. Il peut être arrogant. "Il y a une question de personnalité en effet. Il est énervant. Son comportement est provoquant", confirme Gourcuff. "Il manque de maturité. C'est de l'immaturité. Et encore, je suis soft en disant cela. C'est un joueur hyper doué qui manque un peu de classe au niveau moral. Pas au niveau technique bien sûr, mais dans son comportement".
Sa manière de se comporter, sa façon de rechercher de temps en temps l'humiliation mais aussi ses petites phrases peuvent pousser à être un peu plus physique sur lui. "Après, est-ce qu'il y a eu des paroles ? s'interroge ainsi Christophe Galtier, l'entraîneur de Lille. S'il y eu des paroles, l'adversaire peut être dur". Ce n'est pas vraiment un hasard. Et ce n'est pas propre à la L1, où le numéro 10 parisien a débarqué avec un statut de joueur hors-norme. En Espagne, Neymar avait déjà été confronté à ce genre de traitement. C'est d'ailleurs souvent le cas avec les artistes amateurs de dribbles et de provocations balle au pied. Mais avec lui, cela saute aux yeux. Car tous les virtuoses du ballon rond ne sont pas toujours victimes de ce genre de traitement.

CdF - Galtier sur Neymar : "C'est quoi chambrer ?"

"Waddle n'avait pas l'arrogance de Neymar"

Ces derniers jours, certains tentaient ainsi la comparaison avec Chris Waddle. A une époque où l'OM dominait aussi le championnat de France, le fantasque Anglais avait régalé l'Hexagone par ses dribbles et sa manière de maîtriser l'art du déséquilibre. Mais le Marseillais n'a pas laissé le souvenir de se faire maltraiter ainsi. La différence de personnalité peut l'expliquer. "Waddle n'avait pas l'arrogance de Neymar. Il ne focalisait pas sur lui l'antipathie, l'agressivité", se rappelle Gourcuff. Mais ce n'est pas qu'une question d'attitude. "Sur le plan technique, ce ne sont pas les mêmes joueurs. Waddle éliminait carrément alors que Neymar est dans les feintes permanentes en étant proche du joueur", ajoute l'ancien technicien lorientais.
L'attitude et le style de jeu sont bien au cœur du problème. Toutes proportions gardées, Mathieu Valbuena a d'ailleurs pu être, pour des raisons assez similaires, dans le viseur de certains joueurs, il y a quelques années dans le championnat de France. "C'était l'exemple-type, estime Christian Gourcuff. Il avait un bon dribble aussi et des appuis très courts. Et il était dans la simulation. Il focalisait sur lui beaucoup d'agressivité."

CdF - Henry : ''Neymar ? L'arbitre doit faire son travail"

Ce sont des propos de bourrins
Cependant, il ne faut pas se tromper de débat. Et il n'est pas normal d'entendre les justifications entendues à l'issue de la rencontre. "Neymar n'a pas un comportement de façon générale très mature. Mais après cela ne justifie pas la violence sur un joueur qui est techniquement très au-dessus. Si on le justifie là, on justifie tout", regrette cependant Gourcuff, qui ajoute : "Je ne cautionne pas ce genre de discours (qui justifient les fautes). Ce sont des propos de bourrins. C'est vieux comme le foot. Les techniciens se font maltraiter. Et on justifie la violence par tous les moyens". En attendant de voir une évolution, Neymar en fait les frais.
Ligue 1
Quiz - Pouvez-vous citer tous les clubs champions de France en 5 minutes ?
07/08/2019 À 08:45
Ligue 1
Quiz - Pouvez-vous citer les 20 derniers meilleurs buteurs de L1 en 4 minutes ?
06/08/2019 À 06:21