Getty Images

Tuchel met la pression sur Rabiot : "Il doit confirmer qu'il veut jouer au club"

Tuchel met la pression sur Rabiot : "Il doit confirmer qu'il veut jouer au club"

Hier à 00:33Mis à jour Hier à 08:42

LIGUE 1 - Après la victoire contre Caen (3-0) en clôture de la première journée de Ligue 1, Thomas Tuchel a mis la pression sur Adrien Rabiot pour qu'il se positionne rapidement sur son avenir. En fin de contrat en juin 2019, le milieu de terrain parisien (23 ans) aurait refusé la prolongation de contrat proposée par la direction du club parisien, selon le quotidien L'Equipe.

L'avenir d'Adrien Rabiot est l'un des nuages dans le ciel parisien actuellement. Le milieu de terrain parisien (23 ans), qui est en fin de contrat en juin 2019, n'a toujours pas prolongé avec son club formateur. Il aurait même refusé la prolongation de contrat proposée par la direction du club parisien, selon le quotidien L'Equipe. S'il n'exclut pas de rester cette saison, il serait en effet tenté par une nouvelle expérience dans un futur plus ou moins proche. Une situation qui ne fait pas le bonheur des dirigeants parisiens. Et… de Thomas Tuchel.

Vidéo - 1ère j. - Tuchel : "J'aime travailler avec Rabiot"

01:05
" Adrien doit prendre une décision"

Après la victoire contre Caen (3-0) en clôture de la première journée de Ligue 1, l'entraîneur parisien a ainsi mis les points sur les i. Il compte sur son jeune international français. Mais il veut surtout que le milieu de terrain, titulaire dimanche soir, éclaircisse sa situation. "Il est encore sous contrat pour une année. Adrien doit prendre une décision. Il doit confirmer qu'il veut jouer au club, dans son club', a lancé l'ancien technicien de Dortmund d'un ton calme.

S'il se montre ferme sur le sujet et va dans le sens de ses dirigeants, Thomas Tuchel ne cache pas non plus qu'il aimerait bien voir le Français rester à Paris. "J'aime travailler avec Adrien. Je suis convaincu qu'il a beaucoup de potentiel pour être un top joueur du PSG", a-t-il avoué avant d'ajouter : "Pour moi c'est très important d'avoir des joueurs qui sont nés à Paris et qui arrivent au centre de formation, mais la situation est telle qu'elle est". Le message passé. A Rabiot de mettre les choses au clair à son tour.

0
0