Getty Images

Marseille accroche le nul sur la pelouse de Rennes (1-1)

Grâce à Germain, l'OM s'en sort bien

Le 24/02/2019 à 18:57Mis à jour Le 24/02/2019 à 19:26

LIGUE 1 - Grâce à Valère Germain (56e), l'OM a ramené un point heureux de Rennes (1-1) ce dimanche lors de la 26e journée de L1. Les Bretons ont longtemps mené au score grâce à un but d'André (7e). Rennes stagne au 9e rang alors que l'OM laisse la 4e place à Saint-Etienne.

Trois jours après avoir acquis sa qualification en huitième de finale de la Ligue Europa, Rennes a bataillé ferme mais a dû partager les points avec l’OM à domicile (1-1). Les Bretons, qui ont ouvert le score et affiché un visage très séduisant, manquent une occasion de revenir dans la course à l’Europe. Mais ils ont mis fin à la série de trois victoires consécutives en Ligue 1 de l’OM, sauvé par Valère Germain (56e).

Les rouge et noir pourront nourrir des regrets, car alors qu’on s’attendait à une partie compliquée pour eux sur le plan physique après leur terrible bataille de la semaine à Séville, ils ont poussé jusqu’au bout, et ont multiplié les efforts. Ils ont parfaitement entamé cette rencontre, face à des Marseillais inhibés. Plus agressifs, les locaux ont encore rendu une très bonne copie collective, avec des cadres qui ont été très performants. Le premier d’entre eux fut Benjamin André, qui a très vite ouvert le score sur corner de la tête (1-0, 7e).

Germain buteur, Amavi s’est sacrifié pour l’OM

Pendant ce temps, l’OM a été invisible devant, à l’image d’un Florian Thauvin qui a loupé trop de passes, et d’un Mario Balotelli qui s’est plus fait remarquer en raison de ses nombreuses fautes qu’autre chose. Seul Germain a cadré en première mi-temps (3e), et les Olympiens n’ont pas craqué une deuxième fois malgré les nombreuses occasions concédées (10e, 22e, 30e, 38e). Les hommes de Rudi Garcia ont toutefois bien réagi au retour des vestiaires. Plus conquérants, bien aidés par l’activité de Maxime Lopez et Morgan Sanson au milieu, et un Thauvin plus en réussite, les Sudistes se sont rapprochés progressivement des buts adverses (52e, 53e).

Puis sur un corner joué à deux, Thauvin a déposé le ballon sur la tête de Germain, qui a retrouvé le chemin des filets pour la première fois depuis le 26 septembre dernier (1-1, 56e). L’ancien Niçois a eu une autre énorme occasion (62e) de mettre son équipe devant, dans une fin de match tendue mais où le ballon a voyagé d’une surface à l’autre.

C’est Rennes qui a été le plus près de faire la différence, mais Steve Mandanda s’est imposé devant M’Baye Niang (76e). Puis Jordan Amavi s’est sacrifié en position de dernier défenseur pour empêcher Hunou de filer au but sur un service parfait de Grenier, et a reçu très logiquement un carton rouge (90e+3). Le résultat n’arrange personne au classement, puisque Rennes reste 9e toujours à 4 points de son adversaire du jour, tandis que Marseille, 5e, manque l’occasion de dépasser l’ASSE.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0