Et une, et deux, et trois victoires de rang pour l’AS Monaco. Victorieux pour la première fois cette saison sur la pelouse du stade Louis-II, le club de la Principauté enchaîne et semble définitivement lancé cette saison, après ce succès étriqué face à un OL qui, lui, concède une deuxième défaite consécutive (2-1). Profitant des lacunes lyonnaises en défense, les Monégasques ont marqué par deux fois sur coups de pied arrêtés, grâce à Benoit Badiashile et Guillermo Maripan, et reviennent à deux points de leurs adversaires du soir au classement.
Deux dynamiques se sont croisées en clôture de cette 7e journée. Moribonds en début de saison, les Monégasques ont confirmé qu’ils sont sur la pente ascendante en ce moment, du moins sur le plan des résultats. Pendant ce temps, l’OL, après un démarrage canon sur le plan comptable, cale au moment où son calendrier va se compliquer, avec les confrontations prochaines face à Paris et Lens.
Ligue 1
Le Stade de Reims confirme Still comme entraîneur principal
IL Y A 42 MINUTES

Deux coups de pied arrêtés pour prendre l'OL à défaut

Pourtant, les hommes de Peter Bosz auraient peut-être mérité un meilleur résultat face au club du Rocher qui, comme depuis le début de saison, a pu compter sur un grand Alexander Nübel. Le portier allemand s’est montré décisif en seconde période, après un premier acte où, tandis que Lyon a fait le jeu, Monaco s’est créé les plus belles occasions.
Wissam Ben Yedder, encore remplaçant, a ainsi vu Krépin Diatta toucher le poteau (15e), avant que Breel Embolo n’envoie sa tête sur Anthony Lopes (16e). Juste avant la pause, c’est Aleksandr Golovin qui a décoché une belle demi-volée pour pousser le gardien rhodanien à la parade (43e).

Beaucoup de maladresses offensives chez les Gones

L’OL est bien revenu des vestiaires, mettant encore Monaco à mal dans ses 30 derniers mètres, mais Nübel a surgi devant Alexandre Lacazette avant que Tetê ne tire au-dessus (53e). Puis, l’ASM a profité d’un marquage laxiste de Thiago Mendes, déjà à la faute à Lorient, sur corner, pour voir Badiashile reprendre victorieusement de la tête (1-0, 56e). Comme si ça ne suffisait pas, Caio Henrique a encore pris la défense de l’OL à défaut sur un coup franc bien tiré, repris de la tête par Maripan (2-0, 63e).
Difficile à avaler pour une équipe qui, pourtant, avait travaillé ces séquences jusqu’à l’échauffement d’avant-match… Les entrées de Moussa Dembélé (62e) et surtout de Rayan Cherki (75e) ont permis aux Gones de mieux finir. Le second a ainsi déposé un nouveau centre parfait pour Karl Toko-Ekambi (2-1, 81e).
Relancée, la fin de match a été à l’avantage total des Rhodaniens, mais Nübel, encore, a remporté un duel décisif, seul face à Dembélé (90e). Avant la réception de Ferencvaros en C3, Monaco fait le plein de confiance. Lyon, lui, cherchera à rebondir par une grosse performance dimanche prochain face à Paris.
Ligue 1
Mais où en est la vente de l'OL à Textor ?
IL Y A 2 HEURES
Ligue 1
Droits TV de L1 : Canal+ et beIN déboutées par l'autorité de la concurrence
IL Y A 8 HEURES