From Official Website

Caen-Châteauroux : Pour faire annuler un but, ils ont même essayé l'arbitrage vidéo sur portable

Pour faire annuler un but, ils ont tout essayé, même l'arbitrage vidéo sur portable

Le 22/03/2014 à 10:25Mis à jour Le 22/03/2014 à 10:48

La rencontre entre Caen et Châteauroux (1-1) a été mouvementée, vendredi. L'arbitre a accordé le but égalisateur visiteur de la main dans les arrêts de jeu. L' a refusé, conseillé à l'oreillette... avant de le revalider. Sans vouloir ensuite regarder la preuve sur les mobiles présentée par les joueurs normands.

Là, tout s'enchaîne et Monsieur Guillard gère la situation d'une façon "catastrophique" comme il l'avouera plus tard. Tout d'abord, il accorde le but car dans le feu de l'action, il n'a pas vu le litige. Les joueurs caennais s'agitent alors autour de lui, mimant le geste délictueux. Pendant une quinzaine de minutes, c'est la confusion la plus totale et le directeur de jeu est dépassé par les événements.

Caen Chateauroux

Caen ChateaurouxFrom Official Website

L'information lui parvient manifestement dans l'oreillette, il rétablit la vérité et le calme en rectifiant son erreur. Puis, inexplicablement, il valide à nouveau le but avant de siffler la fin du match, alors qu'il restait théoriquement une trentaine de secondes à jouer. Face à l'indignation de l'équipe locale et de ses sympathisants, il va s'enfermer dans son vestiaire.

Le plus triste dans tout cela est que les Castelroussins, au bord de la relégation, n'aient pas révélé l'évidence à Monsieur Guillard. Jean-Jacques Pierre, le capitaine caennais, a aussi essayé en vain de montrer à l'arbitre la sulfureuse action en vidéo sur son mobile après le match. Mise en cause sur Twitter, Christopher Maboulou a rapidement fermé son compte. Caen a de son côté déposé une réserve technique.

Photos: Site officiel de Caen (Photographe Roland LE MEUR)

0
0