Terminé
0
1
-
1
0
20:45
03/05/11
Camp Nou
Suivez l'action en temps réel
Ligue des champions • Demi-finale
  • 2nde période
  • FC Barcelone
  • Real Madrid
  • PedroAfellay
    90'
  • PuyolAbidal
    90'
  • Adebayor
    85'
  • Pedro
    82'
  • Marcelo
    75'
  • VillaKeita
    74'
  • Alonso
    69'
  • Marcelo
    64'
  • KakáÖzil
    60'
  • Diarra
    58'
  • HiguaínAdebayor
    55'
  • Pedro
    54'
  • 1ère période
  • FC Barcelone
  • Real Madrid
  • Carvalho
    13'
avant-match

EN DIRECT / LIVE.
FC Barcelone - Real Madrid
Ligue des champions - 3 mai 2011

Ligue des champions - Suivez en live la rencontre de Football opposant FC Barcelone et Real Madrid. Ce match se déroule le 3 mai 2011 et débute à 20:45. Eurosport propose pour cette rencontre un suivi en direct permettant de connaître l'évolution du score et les actions importantes.
Les entraineurs Ernesto Valverde et Julen Lopetegui vont-ils trouver la solution pour l'emporter dans ce match ? Suivez l'intégralité de cette confrontation avec le live Eurosport.

Vous avez également la possibilité de donner votre avis sur le match en votant ci-dessous: qui va gagner la rencontre entre FC Barcelone et Real Madrid ? Avant la rencontre, nous vous proposons également de lire des articles relatifs à ces deux équipes de Football.
Consultez la fiche détaillée pour FC Barcelone, ainsi que celle pour Real Madrid. Découvrez également toute l'actualité du Football: calendrier, résultats et classements.

    
30
Temps forts 
 
 Supprimer
22:40 

Merci d'avoir suivi cette rencontre en notre compagnie. Rendez-vous demain pour la deuxième demi-finale retour. Bonne nuit !

22:39 

Le Barça, vainqueur à l'aller à Madrid, se qualifie malgré son match nul ce soir (1-1). Les Catalans affronteront Manchester United ou Schalke 04 dont le match retour se dispute demain à old Trafford. Les Anglais ont gagné 2-0 en Allemagne et devraient aussi être à Wembley.

22:38 

C'EST FINI !! BARCELONE EST EN FINALE DE LA LIGUE DES CHAMPIONS !

90e 

Il y aura deux minutes de temps additionnel.

90e

Eric Abidal fait son entrée sous les ovations du Camp Nou. Tout le monde est debout pour Abi, opéré d'une tumeur au fois le 17 mars dernier. Il remplace Puyol sous les vivas.

88e 

Coup franc pour le Barça à 25 mètres mais excentré, il est frappé par Messi et c'est dans les bras de Casillas.

85e

Carton jaune pour Adebayor pour tirage de maillot sur Messi.

83e 

Les Madrilènes jettent leurs dernières forces dans la bataille. Diarra y va franco sur Mascherano qui hurle de douleur. Le Français a joué le ballon.

80e 

Eric Abidal est parti s'échauffer.... le Camp Nou est debout et scande "Abi, Abi". Le Français pourrait rentrer.

78e 

Contre du Real avec Arbeloa qui cherche Cristiano Ronaldo mais Mascherano est plus prompt sur le ballon.

76e 

Il reste moins d'un quart d'heure au Real pour marquer deux buts...

75e

Oh la faute de Marcelo sur Messi. Le Brésilien vient tacler l'Argentin vers le poteau de corner, il est en retard et la pelouse glissante donne une vision plus impressionnante d'où la bronca du Camp Nou. Il prend un jaune.

73e

Entrée de Keita, sortir de Villa pour le Barça.

72e 

Centre de Busquets pour la tête de messi au point de penalty mais l'Argentin ne cadre pas.

70e 

Offensive du Real sur le côté droit avec Arbeloa mais l'action échoue avec Ozil qui est obligé de reculer alors qu'il aurait du centrer.

69e

Carton pour Xabi Alonso pour cette faute sur Messi.

67e 

Les Madrilènes se ruent à l'attaque mais c'est brouillon.

65e 

Le Real relance un peu l'intérêt de la rencontre. Il lui faut marquer encore deux buts pour se qualifier.

64e

BUT DE MARCELO POUR LE REAL !!!! Di Maria sur son côté parvient à faire la différence mais sa frappe est renvoyée par le poteau. Il récupère le ballon et sert Marcelo aux six mètres qui lui ne se loupe pas.

62e 

Les Catalans ont remis le pied sur le ballon. Ils sont à 67% de possession depuis le début de la rencontre.

60e

Kaka est remplacé par Ozil pour le Real. On attend toujours l'entrée de Benzema.

60e 

Iniesta tente sa chance de 25 mètres mais il est contré.

58e 

Le Camp Nou s'est réveillé. Les Madrilènes ont pris un coup sur la tête. Olé, Olé à chaque passe catalane..

56e 

En quelques minutes, le match a tourné. Le but injustement refusé à Cristiano Ronaldo aurait tout changé mais l'ouverture du score du Barça oblige les Madrilènes à marquer trois buts pour aller en finale.

55e

Higuain cède sa place à Adebayor pour le Real.

54e

BUT POUR LE BARCA !! PEDRO !! Sur un contre, Iniesta sert Pedro dans l'intervalle et ce dernier ajuste Casillas sans problème dans le petit filet.

52e 

Début de seconde période difficile pour les Catalans. Une nouvelle frappe signée Higuain mais c'est contré.

50e 

Cette action litigieuse va-t-elle motiver le Real? En tout cas, les Merengue prennent plus d'initiatives.

47e

OH LA LA LE BUT REFUSE A HIGUAIN ! Cristiano Ronaldo se faufile dans l'axe, il sert Higuain qui marque mais l'arbitre siffle une faute du Portugais qui a fait tomber Mascherano dans sa propre chute. Etonnant..

21:50

C'EST REPARTI ! Pas de changement de part et d'autre pour l'instant.

21:49 

Un supporter fait une incursion sur la pelouse du Camp Nou et parvient à se faufiler jusque dans le rond central. Il porte un t-shirt Qatar 2022... Les stewards le plaquent au bord de la touche.

21:48 

Les Madrilènes sont déjà de retour sur la pelouse. On attend les Catalans. Les voilà...

21:31 

C'EST LA PAUSE ! 0-0 entre le Barça et le Real Madrid. Les Catalans ont pris le dessus à partir de la demi-heure de jeu mais ont buté sur un Casillas exceptionnel. Du côté des Merengue, il va falloir sortir. On a la senstion qu'ils oublient qu'ils étaient éliminés au coup d'envoi...

45e 

C'est au premier poteau et presque direct mais Valdes est vigilant.

45e 

Une minute de temps additionnel... Corner pour le Real.

44e 

Encore une faute de Carvalho sur Messi. L'arbitre ne donne pas de carton mais il était bien placé.

43e 

Joli une-deux entre Messi et Villa mais l'attaquant catalan est hors-jeu.

42e

7 tirs dont 4 cadrés pour le Barça. Aucun pour le Real.

40e 

Une occasion pour le Real avec ce centre de Di Maria mais Alves s'interpose avant Cristiano Ronaldo. Contre rapidement joué par les Merengue. C'est ce qu'il fallait.

39e 

Le Barça a définitvement accéléré. Il n'y a plus qu'une équipe sur le terrain depuis la demi-heure de jeu.

38e

ARRET DE CASILLAS !!! Talonnade de Pedro pour Messi qui frappe à ras de terre dans la surface et le gardien du Real qui repousse.

36e 

La pluie redouble d'intensité au Camp Nou...

34e

ET ENCORE CASILLAS ! Ca chauffe pour le Real avec une nouvelle frappe puissante de Villa de l'intérieur du pied droit qui oblige le gardien du Real à se détendre une nouvelle fois.

33e

ENCORE MESSI ! A l'entrée de la surface, l'Argentin amorti de la poitrine le centre de Pedro, il écarté Ricardo avec un extérieur du gauche puis frappe mais c'est trop croisé. C'était bien joué.

32e

ARRET DE CASILLAS ! Le gardien du Real se détent parfaitement et saisit en deux temps cette frappe enroulée et placée de Messi dans l'axe, à l'entrée de la surface.

31e 

Mauvaise décision de Ronaldo qui, bien servi dans la surface catalane, tente de remettre de la poitrine en retrait à... personne.

30e

66% de possession pour le Barça. On est revenu à des proportions classiques chez les Catalans.

28e 

Encore Ricardo Carvalho à la faute... Ca sera le dernier avertissement pour le défenseur avant un deuxième carton...

26e 

Carvalho arrête Messi illicitement. Le Portugais va devoir faire attention avec son carton.

24e 

Cristiano Ronaldo parvient à se défaire de Pedro et Mascherano sur son côté gauche mais le Portugais pousse trop loin le ballon ensuite. Valdes peut dégager.

22e

LA TETE DE BUSQUETS !!!! Le Catalan parvient à se démarquer autour de trois défenseurs et place une tête puissante mais elle est sur Casillas qui s'en saisit au dessus de la tête. C'est la première vraie occasion de la rencontre.

21e 

Corner pour le Barça obtenu par Messi.

20e 

Suite à une passe en retrait hasardeuse de la défense catalane, le Real récupère le ballon et parvient à mettre Di Maria en position de centre pour Higuain face à Casillas mais l'Argentin était hors jeu.

19e 

Ce match retour est moins violent mais dans le jeu, c'est identique: assez pauvre pour l'instant.

17e 

Coup franc pour le Real à 35 mètres mais Xabi Alonso ne trouve qu'un défenseur catalan qui renvoit le ballon.

15e 

Faute de Higuain sur Xavi cette fois. Les Madrilènes sont obligés de se mettre à la faute pour tenter de récupérer le ballon.

13e

Carton pour Carvalho qui stoppe Messi dans sa course. L'Argentin était lancé dans un sprint dans une chevauchée dont il a le secret.

10e

50% de possession de balle pour chaque formation après dix minutes. Le match peine à démarrer.

9e 

Albiol est en retard sur Pedro. C'est la 3e faute du Real depuis le début du match (2 pour le Barça).

7e 

La première frappe de la rencontre est pour Iniesta. A l'entrée de la surface, le Catalan écrase trop sa frappe et ça passe largement à gauche. A l'origine de l'action, Pedro qui avait éliminé Marcelo assez facilement.

5e 

La pelouse du Camp Nou est gorgée d'eau. L'orage qui a frappé Barcelone en fin d'après midi a fait des dégâts. La transmission du ballon s'annonce difficile.

3e 

Ces premières minutes sont madrilènes avec un pressing très haut.

2e 

Premier rush de Cristiano Ronaldo, le Portugais efface deux défenseurs avant de servir Marcelo sur la gauche mais le Brésilien s'excentre trop.

1e 

Premier coup de sifflet avec cet ascenceur de Marcelo sur Pedro.

20:45

C'EST PARTI AU CAMP NOU ! Le Barça donne le coup d'envoi !

20:44 

Poignée de main cordiale entre Puyol et Casillas. Sans grande chaleur...

20:43 

Superbe tifo de la part des supporters du Camp Nou. Une mosaïque aux couleurs du FC Barcelone.

20:40 

Les deux formations sont dans le couloir. Elles vont faire leur entrée.

20:39 

Son football suscite l'admiration aux quatre coins du monde. Mais le Barça, club universel et représentant de l'identité catalane, véhiculait déjà bien des valeurs avant les années Cruyff-Guardiola. Il ne faut pas s'arrêter aux prodiges de Messi, au génie d'Iniesta, à la vista de Xavi, à la grinta de Puyol ou à l'expression collective unique du Barça.

20:37 

A Madrid, nous sommes allés à la rencontre du "Madridisme". Ou comment la ville a acquis une vitrine internationale avec le Real, dont les valeurs et l'image n'ont pas de prix pour les "Madridistes". Etre madridiste, c'est d'abord voir les choses en grand. Santiago Bernabeu, le père fondateur du Real, a matérialisé cette idée de faire du club merengue le fleuron de la ville de Madrid, et par extension de la Castille et de l'Espagne....

20:32 

C'est un problème que nous, Français, n'avons pas souvent eu le loisir de connaitre. A de rares exceptions près, comme le Lyon-Bordeaux en quarts de finale de Ligue des champions l'an dernier, nos clubs se sont rarement croisés en Coupe d'Europe. Pour d'autres, c'est une habitude, à l'image du Barcelone-Real que nous propose le dernier carré de la Ligue des champions. Voici notre Top 10 des confrontations entre clubs d'un même pays.

20:29

Il pleut toujours autant sur Barcelone. On voit à l'instant Eric Abidal sur la pelouse en train de tâter du ballon.

20:28 

Notre abécédaire du Clasico s'est terminé aujourd'hui avec, de la lettre U à la lettre Z, une nouvelle plongée dans la riche histoire des confrontations Real - Barça. Xavi y tient une place à part, pour sa propre empreinte, et pour ses témoignages imagés sur l'intensité de ces duels.

20:25 

Le retour d'Eric Abidal dans le groupe du FC Barcelone pour la demi-finale retour de la Ligue des Champions face au Real Madrid a été salué par la presse catalane. Le défenseur français fait la Une d'El Mundo Deportivo avec le titre : "Pour Abidal, pour Wembley, pour le football, Barça !" "Le vestiaire a vibré comme aux plus grandes occasions, raconte Sport. Au moment d'entrer sur le terrain pour l'entrainement, Abidal a reçu l'ovation de tous ses coéquipiers.

abidal el mundo deportivo
20:22

Raynald Denoueix, spécialiste du foot espagnol, nous a confié son point de vue sur le Clasico: "Il y a tellement de choses qui gravitent autour de cet évènement. Tout est remis en jeu avant chaque match. Ce ne sont pas un match aller puis un match retour. C'est plus que trois points, plus qu'une finale même. C'est plus que tout ça réuni. C'est une question d'honneur. Il faut réaffirmer sa supériorité sur le grand rival. C'est au-delà du football et du résultat."

20:20 

BATISTA EN VISITE A BARCELONE. Les Barcelonais Lionel Messi, Javier Mascherano et Gabriel Milito ont reçu la visite du sélectionneur argentin Sergio Batisita hier. Pendant que les joueurs blaugranas (sauf Milito, blessé) préparent le Clasico, d'autres sont déjà focalisé sur la Copa America.

20:16

Depuis 1970/1971, seuls 3% des clubs ayant perdu 0-2 à domicile se sont qualifiés au retour. Autant dire que la mention, si elle n'est pas impossible, est très compliquée pour les Madrilènes.

20:15 

1500 policiers ont été mobilosés pour ce Clasico, à peu près autant que le nombre de Madridistes au Camp Nou ce soir.

Barcelone police
20:09 

A Barcelone, on se projette déjà sur l'avenir. En temoigne cette banderole située sur le pont menant de la boutique au stade.

Barcelone
20:04 

Ras de marée d'aficionados catalans sur le Camp Nou. Tous les moyens sont bons pour se protéger de la pluie. Petite accalmie pour le moment.

Barcelone
19:58 

"S'IL VOUS PLAIT, NE PARLONS PAS DE MIRACLE". C'est le titre de chronique de Frédéric Hermel dans As en ce jour de Clasico. Remonter deux buts au Barça serait une énorme surprise, mais pas un miracle pour le chroniqueur, définition à l'appui. "Un miracle n'est pas explicable par des lois naturelles et est attribué à une cause surnaturelle", précise Frédéric Hermel. "Une qualification du Real serait une immense joie pour les Madridistes, mais elle resterait dans le domaine du normal".

19:53 

José Mourinho, suspendu, n'est pas arrivé au Camp Nou avec la délégation du Real Madrid il y a quelques minutes. Le Portugais pourrait être resté à l'hôtel comme annoncé par la presse espagnole. A moins qu'il ne vienne discrètement dans les tribunes un peu plus tard...

19:51

Le banc de touche du Real : Remplaçants: Dudek, Benzema, Granero, Garay, Ozil, Adebaoyr, Nacho.

19:50

Le banc de touche du Barça : Olazabal, Jeffren, Keita, Afellay, Abidal, Fontas, Alcantara.

19:44

A Madrid, on retiendra l'absence de Benzema, qui laisse sa place en pointe à Higuain. Kaka, lui, est titularisé en lieu et place d'Ozil.

19:46

Composition d'équipe classique du côté de Barcelone. Puyol, en raison des blessures, est une nouvelle fois sur le côté gauche de la défense et Eric Abidal prend place sur le banc des remplaçants.

19:43

La compo officielle du Real : Casillas - Arbeloa, Carvalho, Albiol, Marcelo - L. Diarra, Alonso - Kaka, Di Maria, Ronaldo - Higuain.

19:41

La compo officielle du Barça : Valdes - Alves, Mascherano, Pique, Puyol - Busquets, Xavi, Iniesta - Pedro, Messi, Villa.

19:40 

TONI NADAL CRITIQUE TOUT. Toni Nadal, entraineur de Rafael Nadal, n'a pas apprécié le dernier Clasico, malgré la victoire du Barça (0-2), son équipe favorite. "Ce qui s'est passé sur le terrain ne m'a pas plu. La rivalité ne doit concerner que le terrain et se faire dans la correction. Je n'ai pas aimé le théâtre du Barça, ni l'agressivité du Real, ni les déclarations d'après-match", a indiqué Toni Nadal.

19:30 

De par son passé d'entraîneur de la Real Sociedad ou son rôle de consultant télé spécialiste des affaires de la Liga, Raynald Denoueix porte un regard plein d'acuité sur le Clasico. L'ancien technicien nantais explique pourquoi chaque duel Real-Barça dépasse de loin le cadre du football.

FOOTBALL - 2002-  Denoueix
19:29

COLLINA, EN SOUTIEN DE DE BLEECKERE. L'emblématique Pierluigi Collina, président de la Commission des arbitres de l'UEFA, sera présent au Camp Nou pour appuyer l'arbitre belge Frank De Bleeckere, dont la nomination pour arbitrer Barça-Real a suscité la polémique. "Pierluigi Collina vient à Barcelone pour que le Clasico se déroule dans une ambiance pacifique", annonce El Mundo Deportivo. Un Clasico en paix, ce serait une première par rapport aux trois derniers.

19:21 

FACE A MOURINHO, AVANTAGE GUARDIOLA. Il y a le duel Messi-Ronaldo, et le duel Guardiola-Mourinho. Pour l'instant, l'entraineur du FC Barcelone a l'avantage sur son homologue du Real Madrid avec quatre victoires en huit confrontations, contre deux pour le technicien portugais. Reste à savoir si le match de ce soir sera considéré comme une confrontation entre les deux hommes puisque Mourinho, suspendu, ne sera pas sur le banc de Madrid.

19:11 

Les joueurs du Real viennent d'arriver au Camp Nou. Cristiano Ronaldo avait le visage très fermé.

Real bus 2011
19:10 

Au Camp Nou, toutes les Penyas sont représentées par des petites plaques qui font tout le tour du stade. Le Barca compte environ 1600 penyas a travers le monde.

Barcelona penya
19:06 

Devant le stade, les fans trépignent d'impatience en attendant l'ouverture des portes, prévue à 19h15.

Barcelona Camp Nou
19:04 

"MU, CE SERA DUR... MAIS MOINS QU'EN 2009". Avant le coup d'envoi de la demi-finale retour entre le Barça et le Real, El Mundo Deportivo se penche déjà sur l'adversaire en finale. Pour le quotidien catalan, il ne fait aucun doute qu'il s'agira de Manchester United. Et que ce MU sera moins fort que celui qui était tombé devant le Barça en finale de l'épreuve en 2009. "Manchester n'a plus Cristiano Ronaldo, et ça se voit. Beaucoup", affirme El Mundo Deportivo.

18:53 

UN MATCH A 5,6 MILLIONS D'EUROS. L'enjeu sera aussi financier dans cet ultime Clasico de la saison. L'équipe qui se qualifiera pour la finale de la Ligue des Champions touchera en effet la somme de 5,6 millions d'euros. D'après El Mundo Deportivo, le Barça a déjà touché 21,4 millions d'euros grâce à la Ligue des champions, sans compter les droits TV et les revenus issus du sponsoring. Le vainqueur de l'épreuve prendra un chèque de 9 millions d'euros.

18:49 

"MOU, C'EST LA HONTE DU REAL". Ces paroles franchement hostiles à José Mourinho sont signées Ottmar Hitzfeld, sélectionneur de la Suisse. "Un tel style de jeu ne peut pas convenir au Real Madrid, en réalité c'est même une honte pour le club", déclare Hitzfeld, plutôt bien placé pour parler d'un style de jeu assez similaire à celui qu'il avait lui même employé avec la Suisse pour battre l'Espagne lors de la dernière Coupe du monde...

18:46

POUR MARCA, L'UEFA PROVOQUE LE REAL. Visiter le site officiel de l'UEFA avait une saveur plutôt amère pour les Madrilènes hier. "Rien sur l'arbitrage de Stark à Bernabeu, rien sur la désignation de De Bleeckere pour le match au Camp Nou, rien sur les sanctions pour les simulations des joueurs du Barça ou les insultes de Busquets à Marcelo, mais une vidéo des meilleurs moments du match remporté par Liverpool face à Madrid (4-0) en 8e de finale retour de la C1 2009. Hasard ?" se demande Marca.

18:37

MARCA ANNONCE KAKA... Pas dans le onze de départ, mais certainement en deuxième période. "Il aura beaucoup de temps de jeu en seconde période. S'il n'a pas joué lors du match aller à Bernabeu, c'est uniquement à cause de l'expulsion de Pepe. C'est l'arme que sortira l'entraineur du Real en deuxième période", lance le quotidien madrilène, qui souligne le retour en forme du milieu offensif brésilien depuis le match remporté à Valence (3-6).

18:33

MOURINHO PENSE AU JAPON. Les critiques à l'encontre de José Mourinho ne doivent pas faire oublier que le Portugais est un gentleman, solidaire et généreux. L'entraineur du Real Madrid est très sensible aux causes humanitaires. Il a notamment fait un don de 600 000 euros au Japon pour venir en aide aux victimes du tsunami. Il aurait aussi souhaité que personne ne le sache, mais c'était sans compter sur Marca...

18:28

Ce qui devait arriver. Une averse orageuse vient de tomber sur le Camp Nou. Cela pourrait avoir une influence sur le jeu.

rain camp nou
18:26 

A Barcelone, tous les moyens sont bons pour chambrer le Real et son entraineur, Jose Mourinho.

fans Barcelona
18:22

PARIER SUR LE REAL PEUT RAPPORTER GROS. Pour une mise de 1 euro, une victoire 1-3 du Real Madrid au Camp Nou, synonyme de qualification pour la finale de la Ligue des Champions, rapportera 40 euros au parieur. Une victoire 0-2 du Real, qui enverrait les deux équipes en prolongation, rapportera 25 euros, et un succès 0-3 du club merengue 65 euros. Parier sur le Barça rapporte beaucoup moins. Celui qui misera un succès blaugrana sur le score de 1-0 touchera 7,5 euros.

18:19

QUAND MARCA EVOQUE LE FC METZ... Au moment de rechercher des exemples de renversements de situation, le quotidien madrilène Marca a fait référence au FC Metz. Le club lorrain avait réussir l'exploit de sortir le Barça en Coupe d'Europe en 1984 après avoir perdu le match aller 2-4 à domicile. Les Messins l'avaient emporté 1-4 au Camp Nou lors "d'une des nuits les plus tristes du club azulgrana", conclut Marca.

18:17

LES MADRIDISTES Y CROIENT-ILS ENCORE ? C'est la question que se pose Sport après le retour de 3200 des 4687 places réservées aux afficionados du Real Madrid pour cette demi-finale retour de Ligue des Champions au Camp Nou. Ils seront donc environ 1500 à soutenir Madrid dans le stade blaugrana... soit autant que les agents de sécurité mobilisés pour cette rencontre.

18:14

Les fans blaugrana commencent à se masser devant les guichets du stade. Le tonnerre, lui, gronde de plus en plus fort.

Camp Nou 2011
18:10

Autre record chassé par Messi, celui de Gerd Müller, meilleur buteur en Coupe d'Europe sur trois fois consécutivement entre 1972 et 1975. Messi, meilleur buteur de la Ligue des Champions en 2009 et 2010, peut lui aussi signer le triplé.

18:09

MESSI CHASSE MULLER ET VAN NISTELROOY. Lionel Messi, auteur de 52 buts en 50 matches, vit une saison pleine de records. Face au Real Madrid, "la Pulga", qui totalise 11 buts dans une Ligue des Champions dont il est le meilleur buteur cette saison, a l'occasion de rejoindre Ruud Van Nistelrooy. "Van Gol" reste à ce jour le meilleur buteur en Ligue des Champions sur une saison avec 12 réalisations en 2002/2003.

18:09 

A près de trois heures du coup d'envoi, la vague blaugrana commence déjà à envahir le Camp Nou.

Camp Nou fans 2011
18:03 

"UN MATCH QUI SE RACONTERA DE PERE EN FILS". Josep Maria Casanova lance sa chronique sur Sport par l'évocation du public du Camp Nou, attendu comme le 12e homme du Barça. "Ce soir, c'est le match le plus important de la saison. Aujourd'hui, les supporters du Barça doivent montrer plus que jamais leur ferveur et leur soutien à l'équipe, ils doivent jouer pleinement leur rôle de protagoniste. Le Barça se prépare à vivre une nuit historique, le genre de match qui se raconte de père en fils."

17:57

"WEMBLEY NOUS ATTEND". La presse catalane attendu une grande soirée pour le Barça face au Real Madrid en demi-finale retour. "Madrid doit succomber dans un Camp Nou magique", lance le quotidien Sport, qui donne trois raisons aux "Culé" d'être optimistes : les deux buts d'avance acquis au match aller, la qualité de jeu supérieure du Barça, et la série de trois victoires consécutives au Camp Nou du club catalan face au Real sous l'ère Guardiola.

17:51 

Bienvenue à tous pour suivre ce match entre le FC Barcelone et le Real Madrid ! C'est le dernier Clasico d'une folle série. En fin de soirée, on saura qui du Barça ou du Real disputera la finale de la Ligue des Champions le 28 mai prochain à Wembley.

0 commentaire