Getty Images

Pas de gros choc en quarts mais un MU - Barça alléchant

Pas de gros choc en quarts mais un MU - Barça alléchant

Le 15/03/2019 à 12:19Mis à jour Le 15/03/2019 à 13:06

LIGUE DES CHAMPIONS - Le tirage au sort des quarts de finale, effectué vendredi midi à Nyon, a désigné le choc MU - Barça comme principale affiche. Il y aura également un duel 100% anglais avec Tottenham - Manchester City alors que Cristiano Ronlado et la Juve défieront l'Ajax, tombeur du Real tenant du titre. Liverpool, finaliste l'an dernier, affrontera le FC Porto.

La course à la succession au Real Madrid est ouverte. Effectué à Nyon, vendredi, le tirage au sort des quarts de finale de la Ligue des champions, ainsi que celui du dernier carré, a offert à la compétition de belles affiches européennes, et la promesse d'un printemps européen excitant et logiquement indécis. Mais il n'a pas offert LE grand match, celui qui va faire saliver l'Europe avec un peu d'avance. Il faudra peut-être attendre le dernier carré pour cela.

Il y aura quand même du choc les mardi 9 et mercredi 10 avril prochains. Les deux quarts de finale les plus alléchants sur le papier sont ceux qui opposeront Tottenham à Manchester City, choc 100% Premier League, et celui qui verra Manchester United et le FC Barcelone se retrouver, dix ans après leur finale jouée à Rome (succès du Barça 2-0) et huit ans après leur autre duel en finale de la compétition, à Wembley en 2011 (victoire 3-1 des Catalans).

Tirés en seconds par Julio Cesar, l'ancien gardien de l'Inter, les hommes d'Ole Gunnar Solskjær ont, eux, aussi subi les affres du règlement UEFA qui refuse que deux rencontres européennes se jouent à 24h00 d'intervalle dans une même ville pour des raisons de sécurité. Il faudra donc bel et bien que les coéquipiers de Paul Pogba se déplacent au Camp Nou pour aller chercher leur place dans le dernier carré. Un dernier carré qui pourra éventuellement leur permettre de retrouver un vieil ennemi, Liverpool, qui sera opposé à un adversaire à priori abordable, le FC Porto de Sérgio Conceição.

City se coltine encore un pensionnaire de Premier League en quarts

Pays le plus représenté du plateau des quarts de finale, l'Angleterre va automatiquement perdre une de ses munitions lors du mois d'avril. Opposé au Tottenham de Mauricio Pochettino, le Manchester City de Pep Guardiola va tenter de retrouver le dernier carré trois années après sa dernière apparition et son élimination face au Real Madrid de Zinedine Zidane.

Pas une mince affaire car le club londonien a franchi le cap des huitièmes sur lequel il avait buté la saison dernière. Et malgré les blessures qui ont touché son effectif, le onze de Pochettino reste difficile à manier. Ce duel 100% Premier League fera écho au quart perdu un an plus tôt par les Citizens face au Liverpool de Jürgen Klopp (défaites 3-0 à l'aller, 1-2 au retour à l'Etihad). Petit hic, il faudra quand même se déplacer à Londres au retour. Et ce sera dans la nouvelle antre des Spurs, d'une capacité de 62 000 places, qui sera inaugurée au début du mois d'avril en Premier League, l'UEFA ayant validé l'enceinte après sa visite d'inspection.

Le dernier duel pèse, lui, six victoires en C1. Passée par un trou de souris face à l'Atlético de Madrid en huitièmes de finale (0-2, 3-0), avec l'aide d'un Cristiano Ronaldo sur orbite, la Juventus va défier la nouvelle génération de l'Ajax Amsterdam dans un quart qui semble déséquilibré sur le papier, mais très alléchant sur le plan de son approche.

L'Ajax, un bon signe pour la Juventus ?

Joueur, volontaire et décomplexé face au Real Madrid, massacré 1-4 en huitième retour sur sa pelouse du Santiago-Bernabeu, le club néerlandais va devoir remettre les mêmes ingrédients face au club piémontais. Il va surtout devoir monter son niveau d'exigence défensif face à Ronaldo et consorts. Déséquilibrer l'arrière-garde du club turinois sera un autre défi qui ne va pas manquer de sel pour les coéquipiers de Frenkie de Jong.

Ajax - Juventus, c'est comme Manchester United - FC Barcelone, un remake d'une finale de la compétition. Ici, il faut chercher plus loin. Il y 23 ans, la Vieille Dame avait privé l'Ajax d'un cinquième sacre dans la compétition au Stadio Olimpico (1-1, 2-4 tab). Co-favorite pour la gagne cette saison, la Juve n'a, elle, plus mis la main sur le trophée depuis ce 22 mai 1996. C'est peut-être un signe que c'est la bonne, cette fois.

Les demi-finales
Vainqueur de Tottenham (ANG) - Manchester City (ANG) - Vainqueur de Ajax Amsterdam (PBS) - Juventus Turin (ITA)
Vainqueur de Manchester United (ANG) - FC Barcelone (ESP) - Vainqueur de Liverpool (ANG) - FC Porto (POR)

Cristiano Ronaldo célèbre face à l'Atlético Madrid
Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0