Getty Images

Monaco a plié face à la loi du plus fort

Monaco a plié face à la loi du plus fort

Le 18/09/2018 à 22:51Mis à jour Le 19/09/2018 à 08:41

LIGUE DES CHAMPIONS - Monaco s'est incliné face à l'Atlético Madrid (1-2) pour l'ouverture de cette C1 2018-2019. L'ASM avait pourtant ouvert le score. Mais les Madrilènes, qui ont maîtrisé les débats, ont logiquement renversé la situation pour l'emporter.

En difficulté en championnat, Monaco n'a pu se relancer pour son entrée en lice en Ligue des champions. L'ASM s'est inclinée à domicile face à l'Atlético Madrid ce mardi (1-2) et signe ainsi un cinquième match sans victoire toutes compétitions confondues (2 nuls, 3 défaites). Une issue logique après un match sans grande envergure et bien maîtrisé par une formation espagnole bien plus expérimentée.

Privé de nombreux titulaires en puissance (Subasic, Jovetic, Rony Lopes, Pellegri, Golovin, Pierre-Gabriel), Leonardo Jardim a fait avec les moyens du bord. Et même si son équipe a profité d'une double erreur de la défense des Colchoneros pour ouvrir le score de près grâce à Grandsir (1-0, 18e), après une bon travail de Falcao, elle n'a pas vraiment semblé être en mesure d'inquiéter la formation de Diego Simeone. Cette dernière a rapidement égalisé grâce à une belle inspiration de Griezmann qui a parfaitement lancé Diego Costa dans la profondeur (1-1, 31e).

L'Atlético a ensuite pris l'avantage juste avant la pause. Sur un corner de Koke, Gimenez a sauté le plus haut pour reprendre victorieusement le ballon de la tête (45e+1). Dès lors, le club espagnol a fait ce qu'il sait faire de mieux : défendre en bloc et gérer son avance au score. De quoi sérieusement compliquer la tâche de Monégasques, incapables d'élever le rythme de la rencontre, qui s'en sont remis aux quelques accélérations isolées de Grandsir, voire Mboula. Vraiment trop peu pour espérer mieux.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0