C’est un match que les suiveurs de l’Atlético Madrid ont déjà dû voir des dizaines de fois depuis l’arrivée de Diego Simeone à la tête des Colchoneros en 2011. Les Espagnols n’avaient besoin que d’un nul en Autriche pour se qualifier pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Ils ont fait mieux (0-2) que cela en donnant une leçon d’efficacité à des Autrichiens valeureux mais trop limités pour vraiment inquiéter le leader de la Liga. Le RB Salzburg se consolera toutefois avec la troisième place qualificative pour les seizièmes de finale de la Ligue Europa.

Liga
L'Atlético fait le trou
12/01/2021 À 22:27

Le champion d’Autriche a tout de même le droit de nourrir des regrets, notamment à cause du poteau trouvé par Berisha dès la deuxième minute. Ensuite, même si Oblak a dû s’employer face à une tentative de Szoboszlai (16e), l’Atlético a récité son football, subissant sans s’alarmer dans sa moitié de terrain. Très bien organisés, les Colchoneros n’ont pas laissé le moindre espace aux Autrichiens. Et ils ont su marquer sur leur première réelle opportunité, une déviation de la tête d’Hermoso après un coup-franc parfaitement brossé par Carrasco (39e).

Carrasco passeur et buteur

A 0-1 à la pause contre une formation réputée pour son organisation défensive, le RB Salzburg se doutait bien de l’ampleur de la tâche. Ses derniers espoirs se sont éteints dès l’entame de la seconde période quand Szoboszlai, pourtant seul face à Oblak, a raté une formidable balle d’égalisation (49e) en croisant trop son tir. A la 77ème minute, c’est Mbwepu qui a touché l’extérieur du poteau d’une frappe déclenchée à l’entrée des 16m50.

L’Atlético de Madrid a définitivement plié l’affaire à la 86ème minute. Passeur décisif sur le premier but, le Belge s’est mué en buteur d’une jolie reprise de volée du plat du pied (86e) avant de céder sa place au Français Lemar à l’aube du temps additionnel (89e). Un éclair dans un match offensivement bien triste de la part des Colchoneros à l’image d’un Suarez boudeur à sa sortie, certainement à la fois dépité de sa prestation et de son remplacement précoce (65e). Que l’Uruguayen se rassure : il aura l’occasion de se rattraper en huitième de finale…

Liga
Comment l'Atlético est devenu favori pour le titre
12/01/2021 À 10:29
Copa del Rey
Sensation : l'Atlético, leader de Liga, sorti par une D3 espagnole
06/01/2021 À 19:03