Aleksander Ceferin, héraut de la plus haute instance du football européen, cultive un rapport étroit avec le foot français. Proche de Nasser al-Khelaïfi, président du Paris Saint-Germain, le Slovène voue une admiration non feinte envers Karim Benzema. Pour le juriste de Ljubljana, l'international français est "probablement le meilleur avant-centre du monde" et "le joueur le plus sous-estimé de l'histoire", comme il l'a confié à l'AFP vendredi. Opération séduction à quelques heures de la finale de la reine des compétitions européennes sur le rectangle vert de Saint-Denis (samedi, 21h) ?
Benzema (34 ans), au sommet de son art avec 44 buts en 45 matches sous le maillot du Real cette saison, figure seul en tête du classement des buteurs de la Ligue des champions 2021-2022 (15 buts), au point de faire figure de grand favori au Ballon d'Or s'il décroche un cinquième sacre européen samedi.
Ligue des champions
Chaos au Stade de France : trois hommes condamnés pour des portables volés
IL Y A 5 HEURES
Même si je suis sûr qu'il n'est pas en position de marquer, il marque !
L'international français égalerait au passage les cinq trophées décrochés par son ancien partenaire Cristiano Ronaldo, une unité derrière le recordman Paco Gento (6 titres en C1). Et en cas de doublé, il pourrait déposséder le Portugais de l'un de ses nombreux records, celui du nombre de buts marqués sur une même saison de Ligue des champions (17 en 2013-2014), après avoir longtemps évolué au service de "CR7" au Real.

Benzema déjà sacré ? "Salah et Mané vont connaître une dispersion des voix fatale"

"Il a toujours été dans l'ombre d'autres joueurs, a rappelé Ceferin. Mais on voit maintenant qu'il est incroyable. Parfois, même si je suis sûr qu'il n'est pas en position de marquer, il marque !".
Interrogé sur les critiques émises par la Liga sur la prolongation du contrat parisien de Kylian Mbappé, le ponte de l'UEFA a jugé "pas correct" les remontrances de la ligue espagnole, regrettant les "insultes" proférées. Le fait que Mbappé prolonge samedi au PSG jusqu'en 2025 en rejetant l'offre du Real Madrid, champion en titre de la Liga, a déclenché un début de polémique franco-espagnole : le patron de la Liga Javier Tebas a qualifié l'alléchante offre parisienne d'"insulte au football" avant d'être repris de volée jeudi par son homologue français Vincent Labrune, qui a évoqué des "calomnies".
Chaque ligue devrait s'occuper de ses propres affaires
"Je suis absolument en désaccord (avec Tebas), a commenté Ceferin. Il y a, de toute façon, trop d'insultes dans le football, et je pense que chaque Ligue devrait s'occuper de ses propres affaires. Pour moi, il n'est pas correct qu'une Ligue en critique une autre." Au passage, le dirigeant slovène a dit ne pas suivre l'argumentaire de Javier Tebas, selon qui Mbappé aurait prolongé "grâce à de grosses sommes d'argent" en dépit des lourdes pertes enregistrées par le PSG ces dernières saisons.
"De ce que je sais, l'offre du Real pour Mbappé était similaire à celle du PSG", a-t-il tranché, sans vouloir se prononcer sur le caractère "soutenable" financièrement de l'opération. Ceferin tient à défendre les investissements des nouveaux riches, à l'image du PSG ou de Manchester City : "Nous avons des règles claires. Quiconque suit ces règles peut jouer nos compétitions, pas les autres. Les choses changent! On ne peut pas dire: 'Je suis un club traditionnel, je dois gagner à vie'", a-t-il fait valoir, évoquant la réforme du fair-play financier qui va être mise en oeuvre avec une sorte de plafond salarial limitant la part des revenus allouée aux salaires et aux transferts de joueurs.
Avant de conclure : "L'important est que vous ne pouvez pas dépenser plus de 70% de vos revenus dans les salaires. Cela devrait permettre aux clubs d'être viables". L'UEFA ne sanctionne pas le PSG, bien au contraire. Et semble définitivement séduite par l'horizon d'un football dominé par de nouveaux visages. Au risque de fâcher les historiques.
(Avec AFP)

Mbappé a-t-il dit adieu au Real ? "Qui sait, dans deux ou trois ans…"

Ligue des champions
La totale pour Canal+, qui diffusera les trois coupes d'Europe en intégralité à partir de 2024
29/06/2022 À 19:48
Ligue des champions
Incidents au Stade de France : Des supporters "traumatisés" accablent Darmanin au Sénat
21/06/2022 À 18:38