L'AS Monaco connaît son parcours s'il souhaite se qualifier pour la phase de groupes de la Ligue des champions. En cas de victoire face au Sparta Prague au 3e tour: pour jouer la phase de groupes, l'ASM devra ensuite battre Genk ou le Shakhtar Donetsk. En cas de qualification pour ces barrages de C1, le club de la Principauté doit jouer le match aller à domicile, le 17 ou le 18 août, avant de se rendre, une semaine plus tard, en Belgique ou en Ukraine, pour la manche retour.
Pour rejoindre Lille et le Paris SG, déjà qualifiés, la marche s'annonce haute lors du barrage, d'autant que celui-ci ne réussit guère aux formations françaises ces dernières années. Depuis 2013, en cinq tentatives, une seule équipe s'en est sortie: Monaco, justement, en 2016, contre Villarreal. "Ce n'est pas facile de passer, admet l'entraîneur Niko Kovac. Il faut un brin de chance pour vous qualifier dans ces conditions, c'est normal."
Ligue des champions
Scénarios dingues, L1 déprimante : les tops et flops de la 3e journée
HIER À 08:09
Mais avant cela, les Monégasques affrontent le Sparta Prague, avec un premier déplacement en République tchèque mardi puis le match retour à domicile le 10 août. Jouer le tour principal de la C1 cet automne est l'objectif des dirigeants de Monaco, qui veulent surfer sur la dynamique de la 3e place de Ligue 1 acquise la saison dernière. Adversaire potentiel le plus dangereux sur le papier, Donetsk est un habitué de la phase de groupes, qu'il a disputée ces quatre dernières saisons.
Dans les autres affiches, les Autrichiens de Salzbourg seront mis à l'épreuve par les Danois de Brondby. S'il élimine Ludogorets (Bulgarie), le club grec de l'Olympiakos, avec ses Français Mathieu Valbuena et Kenny Lala, défiera le vainqueur du match entre Malmö (Suède) et les Rangers (Ecosse).

Tirage piégeux pour Rennes en C4

Deux niveaux en-dessous, Rennes se prépare à représenter la France dans la toute nouvelle Ligue Europa Conférence, troisième coupe d'Europe au plateau bien moins relevé que la Ligue des champions ou la Ligue Europa. Si les Bretons pouvaient s'attendre à un déplacement exotique pour leur barrage, ils sont finalement tombés sur le vainqueur du match opposant deux équipes rodées à l'exercice des tours de qualification : Domzale et Rosenborg. "Pas de préférence car quoi qu'il arrive, ce seront deux matchs difficiles", a réagi l'entraîneur Bruno Genesio.
Les Slovènes, quatrièmes du dernier championnat, ont tenu en échec Marseille lors du barrage aller de qualification pour la C3, avant de perdre au retour (3-0), en 2017. Rosenborg est un nom plus connu, que les clubs français ont affronté plusieurs fois en Ligue des champions au début des années 2000 (le PSG en 2000, Lyon en 2002 et 2005). Rennes recevra à l'aller, le 19 août. Le retour est prévu le 26 août.
Les affiches des barrages de la Ligue des champions
Voie des champions :
FC Salzbourg (AUT) - Brondby (DEN)
CFR Cluj (ROU) ou Young Boys (SUI) - Ferencvaros (HUN) ou Slavia Prague (CZE)
Malmö FF (SWE) ou Rangers FC (SCO) - Olympiakos (GRE) ou Ludogorets (BUL)
Etoile rouge de Belgrade (SRB) ou Sheriff Tiraspol (MDA) - Dinamo Zagreb (CRO) ou Legia Varsovie (POL)
Voie de la ligue :
AS Monaco ou Sparta Prague (CZE) - Genk (BEL) ou Shakhtar Donetsk (UKR)
Spartak Moscou (RUS) ou Benfica (POR) - PSV Eindhoven (NED) ou FC Midtjylland (DEN)
Les matches sont prévus les 17/18 août (aller), et 24/25 août (retour). Les équipes qualifiées joueront la phase de groupes de la C1 (tirage le 26 août). Celles éliminées seront reversés en phase de groupes de la Ligue Europa (tirage le 27 août).
Ligue des champions
Gourvennec : "On a manqué un peu de folie"
HIER À 22:31
Ligue des champions
"On est vivant, on n'abandonne jamais" : Ronaldo est habité d'une mission
HIER À 22:24