AFP

La Suède domine l'Angleterre avec un quadruplé de Zlatan Ibrahimovic

Ibrahimovic 4, Angleterre 2
Par Eurosport

Le 14/11/2012 à 22:22Mis à jour Le 14/11/2012 à 23:11

La Suède s'est imposée face à l'Angleterre (4-2) en match amical à Solna grâce à un quadruplé de Zlatan Ibrahimovic. L'attaquant du PSG a ouvert le score (20e) puis a permis à son équipe d'égaliser (77e) et de repasser devant avec notamment un incroyable retourné acrobatique en dehors de la surface (84e, 90e). Welbeck (35e) et Caulker (38e) sont les buteurs anglais.

Un quadruplé de Zlatan Ibrahimovic a permis à la Suède de disposer de l'Angleterre en amical (4-2). Le Suédois, qui en est maintenant à 39 buts en équipe nationale, est le premier joueur à scorer quatre fois contre l'Angleterre dans un même match depuis le triplé de Marco Van Basten à l'Euro 1988. Et même si ce match était la centième "cape" de Steven Gerrard avec les Three Lions, c'est bien Ibrahimovic le grand bonhomme de la rencontre. Le jeu suédois ne passe que par lui, quitte à en être parfois stéréotypé, mais il finit toujours par justifier la confiance aveugle placée en lui par ses partenaires. 

La star de la sélection suédoise a pourtant été longue à se mettre en évidence. Mais son premier ballon, ou presque, a été celui d'un premier but, marqué en contre alors que l'Angleterre dominait en milieu de terrain (1-0, 19e). Un coup d'éclat dans une première période peu inspirée côté suédois, au point de voir l'Angleterre prendre l'avantage en l'espace de trois minutes (Welbeck 34e, Caulker 37e). Et si Ibrahimovic s'est procuré la dernière occasion avant la mi-temps, d'une reprise de volée à la 40e minute, c'était bien l'Angleterre qui menait à la pause.

Sur les traces de Nordahl et Rydell

Malmenés tout au long de la seconde mi-temps, les hommes d'Erik Hamren s'en sont à nouveau remis à leur capitaine pour s'en sortir : parti à la limite du hors-jeu dans le dos de la jeune défense anglaise, Ibrahimovic a égalisé à la 77e minute, un 37e but en sélection qui lui permettait, à ce moment, d'égaler son compatriote Henrik Larsson... Egaler, et bientôt dépasser : cinq minutes plus tard, c'est sur un coup franc surpuissant, flirtant avec le poteau, qu'Ibrahimovic a trompé une troisième fois Joe Hart, permettant aux siens de passer devant et, à titre individuel, de viser maintenant Gunnar Nordahl et Sven Rydell, seuls joueurs à le précéder encore dans la hiérarchie des buteurs suédois.

Une statistique qui méritait bien une ultime gourmandise : dans les arrêts de jeu, l'attaquant du PSG a parachevé sa soirée d'un but magnifique. Profitant d'une sortie hasardeuse de Joe Hart, "Ibracadabra" a tenté un improbable retourné acrobatique depuis l'extérieur de la surface... qui a finit dans le but sous les yeux médusés des défenseurs anglais. Ibrahimovic 4, Suède 2.

0
0