Une place pour six. Ils sont six défenseurs centraux à regarder l’Euro avec envie mais la marge de manœuvre est réduite à la portion congrue. Car, sauf blessure grave ou méforme spectaculaire, Raphaël Varane, le plus doué de tous, Mamadou Sakho, le parfait pendant du Madrilène, et Laurent Koscielny, le "super sub", seront de l’aventure. Il ne reste donc plus qu’une place.
Eliaquim Mangala (Manchester City), Jérémy Mathieu (FC Barcelone), Loïc Perrin (Saint-Etienne) et Mapou Yanga-Mbiwa (AS Rome) ont déjà goûté aux joies du maillot bleu ces derniers mois. Samuel Umtiti (Lyon) et Aymeric Laporte (Athletic Bilbao) n’en sont plus très loin. Aujourd’hui, c’est Kurt Zouma qui tient la corde et le défenseur de Chelsea pourrait vivre sa première sélection face au Danemark ce dimanche à Saint-Etienne. A nos yeux, il représente la meilleure solution. Ses entraîneurs en U19 à l’ASSE ou en sélection nationale nous en disent plus sur ses forces.

Plus athlétique que Mapou Yanga-Mbiwa

Matches amicaux
Fekir est bien là, Zouma aussi mais pas Pogba
19/03/2015 À 13:15
Voilà la qualité première de Zouma. Celle qui lui a permis d’être surclassé dans toutes les catégories d’âge et de rejoindre Chelsea à 20 ans seulement. Car ce sont bien son 1,90m et ses épaules à vous faire passer Mamadou Sakho pour un gringalet qui ont tapé dans l’œil de Mourinho : "Nous l’avons acheté en raison de son profil physique", a avoué le coach des Blues. Peu de joueurs en Europe ont sa détente. Et face au PSG, la main de Thiago Silva n’arrivait pas à atteindre le sommet du crâne de Zouma sur l’action qui a amené le penalty en faveur de Chelsea lors du quart de finale retour de la Ligue des champions (2-2). Zouma est un monstre physique et aucun des prétendants à l’équipe de France ne soutient la comparaison dans ce domaine.
L’avis d’Abdel Bouhazama (ancien coach de Zouma chez les U19 de l’ASSE) : "A 18 ans, il avait déjà la meilleure détente sèche à Saint-Etienne. Physiquement, il a peu d’égal. Il s’est construit sur ses qualités physiques au départ. C’est une force de la nature."

Kurt Zouma avec Juan Cuadrado, Eden Hazard et Loic Rémy - 2015

Crédit: AFP

Une progression plus spectaculaire que Samuel Umtiti

En trois ans, Kurt Zouma est passé du statut de doublure de Jean-Pascal Mignot à celui de titulaire occasionnel chez le champion d’Angleterre. Le défenseur des Blues est du genre à sauter dans l’ascenseur quand les autres prennent l’escalier. "Il est lumineux, humble, veut travailler et apprendre, écoute et est intelligent", dit de lui José Mourinho qui le considère comme "l’un des deux meilleurs jeunes défenseurs du monde". "Donc il a eu une telle accélération logique dans sa progression, qui l’a amené à un tel niveau qu’il est aujourd’hui en concurrence avec Gary Cahill." Soit un international anglais, référence au poste de défenseur central depuis plusieurs saisons. Zouma s’est mis en danger en signant à Chelsea. Le pari fonctionne jusqu’ici.
L’avis d’Abdel Bouhazama (ancien coach de Zouma chez les U19 de l’ASSE) : "Kurt intègre tout très vite. Mourinho le fait jouer milieu de terrain ? Pas de problème, il s’adapte. C’est un garçon très intelligent. Certes, il n’est pas encore titulaire indiscutable à Chelsea et il doit se montrer patient. Mais sa progression est fulgurante. Sakho doit être vigilant, Kurt avance très très vite."
tweet

Plus complémentaire de Raphaël Varane qu’Aymeric Laporte et Loïc Perrin

En 2012, nous vous proposions un portrait de Zouma intitulé : "Zouma, l’autre Sakho". La comparaison vaut toujours. L’ancien Stéphanois est, pour le moment, l’alternative parfaite au défenseur de Liverpool. De fait, il est un complément idéal à Raphaël Varane. Là où Laporte, Perrin et Varane se distinguent par leur sens de l’anticipation et leur relance soyeuse, Zouma, comme Sakho, va au mastic pour chatouiller les chevilles. Il aime les duels, le un contre un, le défi physique. Seule limite, Zouma est droitier… comme Varane. Elle est très relative.
L’avis d’Abdel Bouhazama (ancien coach de Zouma chez les U19 de l’ASSE) : "C’est le complément parfait de Varane. Aussi doué qu’il soit, Varane n’a pas ni la puissance ni la qualité au démarrage de Kurt."

FOOTBALL - 2013 - France - Matuidi - Zouma

Crédit: Panoramic

Plus en confiance qu’Eliaquim Mangala

Manchester City a dépensé 40 millions d’euros sur Eliaquim Mangala l’été dernier pour en faire un taulier de sa défense. Chelsea a lâché 16 millions d’euros à Saint-Etienne pour faire de Zouma le successeur de Terry. Sauf qu’après huit mois, le premier ne joue pas autant qu’espéré et le second n’en finit plus de gratter du temps de jeu. Même José Mourinho, pourtant principal instigateur de la venue de l’ex-Vert à Londres, n’en revient pas : "Zouma joue plus que ce à quoi je m’attendais, plus qu'il ne le devrait, plus que tout ce qui était prévu." Zouma ne déçoit jamais, Mangala n’a pas encore fait son trou.
L’avis d’Abdel Bouhazama (ancien coach de Zouma chez les U19 de l’ASSE) : "Mourinho l’a convaincu de rejoindre Chelsea en prenant en exemple Raphaël Varane. Kurt a la chance d’avoir un coach qui lui fait confiance. C’est plus facile."

Kurt Zouma

Crédit: AFP

Plus jeune que Jérémy Mathieu

Kurt Zouma n’a que 20 ans et s’inscrit parfaitement dans la logique de Didier Deschamps qui cherche à rajeunir son banc de touche. A 31 ans, Jérémy Mathieu n’incarne pas vraiment l’avenir. Deschamps sait que le duo Varane et Sakho ou, à un degré moindre, Varane et Koscielny est, a priori, en place pour un bail. A quoi bon installer un trentenaire derrière ce trio d’intouchables ? Zouma est aussi là pour apprendre. Quand son heure viendra, il sera prêt. "Un Zouma de 23 ou 24 ans sera un joueur d'une grande maturité, probablement leader, et qui peut prétendre à remplacer John Terry", le loue José Mourinho.   
L’avis de Francis Smerecki (ancien sélectionneur de Kurt Zouma en U19) : "Je l’ai nommé capitaine chez les U19 parce qu’il avait un potentiel énorme et déjà une certaine expérience avec Saint-Etienne. Tous les entraîneurs qui l’ont eu ont repéré le même potentiel. Chelsea l’a bien vu et il n’a sans doute pas encore tout exploité…"

Voilà plus d’un an que Didier Deschamps a un œil attentif sur l’attention de Kurt Zouma. Selon nos informations, il avait même envisagé de l’intégrer dans la liste des réservistes pour la Coupe du monde avant de lui préférer le profil d’un Loïc Perrin qu’il jugeait alors plus apte à s’adapter à ce rôle sans faire de vague. Dix mois plus tard, Zouma pourrait enfin avoir sa chance. S’il la saisit, et même si Eliaquim Mangala et Jérémy Mathieu restent des concurrents redoutables, il a tout pour prendre racine chez les Bleus.
Premier League
Zouma, le nouveau Desailly? En tous cas, il est sur la bonne voie pour jouer dans la cour des grands
02/03/2015 À 16:07
Premier League
Mourinho : "La FFF devrait me remercier pour Zouma et Varane"
06/02/2015 À 16:54