Getty Images

Les Bleuets terminent sur un gros rappel à l'ordre

Les Bleuets terminent sur un gros rappel à l'ordre

Le 11/06/2019 à 20:39Mis à jour Le 11/06/2019 à 21:21

MATCHES AMICAUX - À une semaine de son entrée en lice dans l'Euro face à l'Angleterre, l'équipe de France Espoirs s'est inclinée en Autriche (3-1) mardi pour son dernier match de préparation. Les Bleuets ont commis trop d'erreurs défensives face à des Autrichiens réalistes.

A une semaine de leur entrée en lice dans l'Euro Espoirs (16-30 juin), les Bleuets finissent leur préparation sur une très mauvaise note. Ce mardi soir, les Français se sont lourdement inclinés, contre l'Autriche en match amical (3-1). A l'Hartberg Stadion, Hannes Wolf (21e, 58e) et Husein Balic (85e) ont mis les Autrichiens sur orbite, alors que l'égalisation de Jeff Reine-Adelaïde (57e) n'a finalement pas été bénéfique aux Tricolores. Avec cette plus lourde défaite de l'ère Ripoll, les partenaires de Lucas Tousart ne se rassurent pas, alors que l'Angleterre sera leur premier adversaire du championnat d'Europe (mardi, 21h).

Par rapport à la rencontre contre la Belgique (3-0 le 3 juin dernier), Sylvain Ripoll avait effectué seulement deux changements, tous en défense. Si Kelvin Amian a suppléé un Colin Dagba blessé et forfait, Moussa Niakhaté a pris la place de Dayot Upamecano. Une défense qui a été très rapidement prise à défaut. Servi par Niakhaté, Paul Bernardoni n'a pas réussi à contrôler le ballon. En embuscade, Hannes Wolf ne s'est pas fait prier pour ouvrir le score, après s'être joué de toute la défense et alors que le but était vide (21e, 1-0). Dans le second acte, une nouvelle erreur défensive française, consécutive à une mauvaise relance d'Ibrahima Konaté, a permis à Wolf, seul au point de penalty, de doubler la mise sur un service de Kalajdzic, qui avait réussi à attirer Bernardoni, auteur d'une sortie ratée (58e, 2-1).

Reine-Adélaïde avait pourtant égalisé…

Pourtant, moins d'une minute auparavant, les Bleuets avaient réussi à égaliser grâce à Jeff Reine-Adélaïde (57e, 1-1). Parti depuis son propre camp suite à une ouverture d'Houssem Aouar, l'Angevin a remonté tout le terrain adverse pour finir par tromper Schlager. Beaucoup trop maladroits et régulièrement en retard, les Bleuets, qui ont pourtant vu Ikoné (42e) et Ntcham (72e) trouver le poteau, ont fini par encaisser un troisième et dernière but, en toute fin de rencontre. Parti en contre, Balic s'est joué d'Anthony Caci pour trouver la faille, d'un ballon piqué (85e, 3-1).

Malgré le sang neuf apporté par Sylvain Ripoll en deuxième période, avec notamment l'entrée de Marcus Thuram pour sa première sélection, les Bleuets ont montré un visage inquiétant et n'ont pas été en mesure d'accélérer, quand ils en avaient l'occasion. Pour leur première participation à un Euro Espoirs depuis 2006, les Français vont rapidement devoir se reprendre s'ils veulent se donner les moyens d'aller le plus loin possible dans la compétition. L'Angleterre, la Croatie et la Roumanie les attendent avec impatience.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0