Football
Matches amicaux

Neymar, pour redevenir un joueur de foot

Partager avec
Copier
Partager cet article

Neymar

Crédit: Getty Images

ParEurosport
06/09/2019 à 16:31 | Mis à jour 07/09/2019 à 17:48

MATCHES AMICAUX - Face à la Colombie vendredi à Miami, Neymar est attendu comme titulaire avec la Seleçao sur son côté gauche fétiche. L’occasion de prouver qu’il n’a rien perdu de son talent et de reprendre le leadership en sélection. L’occasion, aussi, de rappeler qu’avant d’être une star, il est avant tout un fantastique joueur de football.

Le premier jour du reste de sa vie. Neymar n’a que 27 ans. Mais ce vendredi, à Miami, le Brésilien démarre un nouveau chapitre. Qu’il espère sans doute plus calme et reposant que les trois derniers mois. Car il s’en est passé des choses depuis le 6 juin 2019. Son dernier match dans la peau d’un footballeur.

Face au Qatar (2-0), sa cheville, maudite cheville, tourne encore. Entorse et forfait pour la Copa America. Le début d’une séquence noire : accusations de viol, entretien avec la police brésilienne, victoire de la Seleçao sans lui et ce mercato où il aura été au centre de toutes les questions sans jamais trouver de réponse.

Matches amicaux

Avec Coutinho à la baguette, le Brésil s'est fait plaisir

19/11/2019 À 15:21

Les SMS de Messi n’ont rien changé : le comeback du siècle s’est juste heurté au choix de Dembélé

00:04:08

Le PSG est sorti renforcé de la séquence, Josep Maria Bartomeu le président barcelonais aussi mais Neymar, lui, a vu sa cote dégringoler et sort même humilié. Car les sifflets du Parc, c’est bien lui qui devrait les essuyer contre Strasbourg. D’ici là, le Ney a l’avantage de pouvoir se changer les idées. A Miami, il a retrouvé l’équipe brésilienne où Tite a choisi de le retenir, au grand dam d’une opinion publique qui s’est insurgée de la décision.

27 avril, dernier match complet

Car voir Neymar jouer un match intégral remonte à bien plus longtemps encore. Pour une autre polémique. Encore. En finale de Coupe de France, face à Rennes, le Brésilien ne peut empêcher la défaite parisienne (2-2 ; 6-5 t.a.b.) et s’embrouille avec un "supporter" qui décide de porter plainte.

Un épisode qui sera très commenté dans son Brésil natal. "Comme si ça ne suffisait pas qu'il tombe sans arrêt, qu'il soit impoli, antipathique et superficiel, Neymar a fait preuve de lâcheté en frappant un supporter qui le taquinait", avait notamment taclé Juca Kfouri, chroniqueur sportif très respecté au Brésil, dans les colonnes du quotidien Folha de Sao Paulo.

Ederson : "Neymar a l'air heureux"

00:00:18

Déjà titulaire ?

Le pire pour lui, c’est que le Brésil s’est aussi énamouraché du pétillant Everton qui jouait à son poste. Mais tout ça, Neymar veut l’oublier. Détendu, il a retrouvé ses coéquipiers à Miami avec le sourire. Mieux, il s’est entraîné et a même retrouvé la magie qui fait son charme.

Vendredi, face à la Colombie, du haut de ses 97 sélections, le crack brésilien pourrait bien retrouver sa place de titulaire dans le couloir gauche du 4-3-3 de Tite. L’occasion pour lui de démarrer une nouvelle vie. Les soucis derrière lui.

Matches amicaux

Retour gagnant à défaut d'être transcendant pour Messi

15/11/2019 À 20:49
Matches amicaux

Rodrygo, du banc du Real à la sélection brésilienne

14/11/2019 À 20:55
Dans le même sujet
FootballMatches amicauxBrésilColombie
Partager avec
Copier
Partager cet article