PREMIER LEAGUE - 31e JOURNEE

. SAMEDI :

Premier League
Jol coach de Fulham
07/06/2011 À 09:14

FULHAM - LIVERPOOL : 0-1
But : Benayoun (90+2)

Les Reds ont longtemps semblé maudits à Craven Cottage, touchant quatre fois les montants en première période. Une tête de Martin Skrtel (10e), une demi-volée de Xabi Alonso (33e) et une tête plongeante d'Andrea Dossena (37e) étaient repoussées par la barre, tandis qu'un petit tir croisé de Fernando Torres finissait sa course sur le poteau (35e). Et quand Liverpool cadrait, Mark Schwarzer était vigilant, comme sur cette frappe de Torres (23e).

En seconde période, Liverpool était moins convaincant avant de se réveiller en fin de match, sentant peut-être le titre lui échapper. Mais Ryan Babel négociait mal un contre (71e), il manquait quelques millimètres à Torres pour couper un centre de Steven Gerrard (73e), et la frappe de ce dernier, effleurée par Yossi Benayoun, ne faisait qu'effleurer le cadre (82e). Alors que tout semblait perdu, Benayoun héritait d'un ballon à gauche du but de Schwarzer et inscrivait le but de l'espoir d'une frappe croisée du droit (90+2).

ARSENAL - MANCHESTER CITY : 2-0
Buts : Adebayor (8e, 50e)

Face à Manchester City, Arsenal a enchaîné un 17e match sans défaite en championnat. Cesc Fabregas a réussi un retour gagnant à Arsenal après plus de trois mois d'absence, adressant deux passes décisives à un autre revenant, Emmanuel Adebayor, samedi face à Manchester City (2-0). Le retour réussi de Fabregas intervient au moment où Arsenal entame une période cruciale de sa saison, avec dans les deux prochaines semaines le quart de finale de la Ligue des Champions contre Villarreal et une demi-finale de Coupe d'Angleterre contre Chelsea. Le coup franc parfait de l'Espagnol a d'abord trouvé la tête d'Adebayor en première période. En seconde, il lui a adressé une passe décisive au-dessus du défenseur Richard Dunne, pour offrir un duel avec le gardien remporté par le Togolais.

Fabregas n'avait plus joué depuis le 21 décembre et le tacle du milieu de Liverpool Xabi Alonso sur lequel il s'était gravement blessé à un genou. Emmanuel Adebayor avait été tenu à l'écart de l'équipe depuis le 8 février et un nul contre Tottenham en raison d'une blessure à une cuisse. Cette semaine sont réapparues des rumeurs sur un transfert l'été prochain du Catalan vers son club formateur, le FC Barcelone. Dans le magazine officiel des Gunners, l'intéressé a toutefois assuré qu'il était "très heureux" dans le club londonien, "fier" d'en être le capitaine, et qu'il voyait "son avenir à Arsenal". Remplacés en fin de match, Fabregas et Adebayor devraient être titulaires à Villarreal mardi en Ligue des Champions. Arsenal était en revanche privé samedi de son milieu Samir Nasri (grippé) et de l'attaquant Robin Van Persie, touché aux adducteurs avec les Pays-Bas dans la semaine.

NEWCASTLE - CHELSEA : 0-2
Buts : Lampard (56e) et Malouda (65e)

Chelsea est toujours dans le coup. Derrière Liverpool, les Blues maintiennent le rythme. A St James' Park, les hommes de Guus Hiddink n'ont pas tremblé, à peine mis en danger par quelques tentatives d'Obafemi Martins. Seul un but refusé à Michael Owen a pu leur donner des frayeurs. Mais les Magpies ont fini par craquer sur une erreur de Fabrizio Coloccini. Sur un ballon perdu par le défenseur argentin, Nicolas Anelka a trouvé la barre avant que Franck Lampard ne vienne finir le travail (56e). Quelques minutes plus tard, c'est Florent Malouda qui profite d'un service de Lampard pour inscrire son premier but en plus de cinq mois (65e). Si Chelsea peut regarder vers le haut, Newcastle plonge dans le doute. Avec seulement trois points d'avance sur le premier non relégable Sunderland, battu à West Ham (2-0), la fin de saison s'annonce crispante.

BLACKBURN - TOTTENHAM : 2-1
Buts : McCarthy (82e), Ooijer (89e) pour Blackburn et Keane (30e, s.p.) pour Tottenham

Blackburn, mené jusqu'à dix minutes de la fin par Tottenham, a arraché un succès précieux pour son maintien (2-1), les Londoniens laissant passer l'occasion de se mêler à la lutte pour les places européennes. Ces derniers, meilleurs une grande partie du match, avaient ouvert le score sur un penalty de Robbie Keane (30e), sévèrement sifflé pour une faute de main du défenseur français Gaël Givet. Mais les locaux tiraient profit de l'exclusion du Spur Wilson Palacios, d'abord grâce au Sud-Africain Benny McCarthy, laissé seul face au but sur un service de Christopher Samba (82e), puis au bénéfice d'une erreur du gardien londonien Gomes sur un corner, dont profitait le Néerlandais Andre Ooijer (89e). Tottenham reste calé dans le ventre mou du classement. Les Rovers, 17es et premiers non relégables avant cette 31e journée, s'éloignent sensiblement de la zone dangereuse.

BOLTON - MIDDLESBROUGH : 4-1
Buts : Davies (8e), Cahill (44e), Taylor (79e), Gardner (85e) pour Bolton et O'Neil (38e) pour Middlesbrough

HULL CITY - PORTSMOUTH : 0-0

WEST BROMWICH - STOKE CITY : 0-2
Buts : Fuller (2e) et Beattie (47e)

WEST HAM - SUNDERLAND : 2-0
Buts : Stanislas (43e) et Tomkins (52e)

. DIMANCHE :

MANCHESTER UNITED - ASTON VILLA : 3-2
Buts : Ronaldo (14e, 80e) et Macheda (90+2) pour Manchester - Carew (29e), Agbonlahor (58e) pour Aston Villa

Macheda, ce nom ne vous dit peut-être rien. Mais Manchester ne risque pas de l'oublier de sitôt. Pour sa première apparition en professionnel, le jeune Italien (17 ans) est allé donner un succès d'une importance capitale à Manchester United face à Aston Villa (3-2). Une talonnade pour lui-même suivie d'une frappe enroulée du droit qui a offert à MU une victoire longtemps inespérée tant le champion d'Europe, privé de nombreux cadres et mal en point ces derniers temps, a peiné.

Après avoir ouvert le score par l'intermédiaire de Cristiano Ronaldo - un maître coup franc indirect dans la surface - les Villans sont revenus par Carew (29e) et ont même pris l'avantage par Agbonlahor (58e). Sans la moindre victoire à Old Trafford depuis 1983, les joueurs de Birmingham y ont cru. Se sont accrochés mais ont fini par craquer sous les coups de boutoir d'un très bon Ronaldo, auteur d'un doublé, et évidemment de Federico Macheda. Ce Baby Devil permet à Manchester United de conserver les commandes du championnat.

EVERTON - WIGAN : 4-0
Buts : Jo (26e, 51e), Fellaini (47e) et Osman (61e)

Premier League
Scholes, fin de carrière ?
30/05/2011 À 08:49
Premier League
Avertissement à Ferguson
17/05/2011 À 13:54