AFP

Chelsea a le dernier mot

Chelsea a le dernier mot
Par Eurosport

Le 07/11/2009 à 21:16Mis à jour

Au terme d'un match très engagé, Chelsea a pris le dessus sur Manchester United (1-0) grâce à un but de Terry dans le choc au sommet de la 12e journée de Premier League, dimanche. Les Blues sont plus que jamais en tête du classement avec cinq points d'avance sur Arsenal et les Red Devils.

PREMIER LEAGUE - 12e JOURNEE

. DIMANCHE

CHELSEA - MANCHESTER UNITED : 1-0
But: Terry (76e) pour Chelsea

Et si Manchester United avait perdu gros au soir de cette douzième journée ? Gros car sans sa défense centrale type composée de Rio Ferdinand et de Nemanja Vidic, tous deux blessés, Manchester a fait mieux que résister lors du choc qui l'opposait à Chelsea, mais au final, s'est incliné face aux Blues (1-0) alors que se clôture bientôt le premier tiers du Championnat. Les hommes d'Alex Ferguson déjà à cinq unités d'une équipe qui impressionne par sa maîtrise tactique depuis le début de la saison.

L'inexpérimenté Johnny Evans et Wesley Brown étaient promis à l'enfer face à l'une des paires d'attaquants les plus efficaces et les plus complémentaires d'Europe. Didier Drogba et Nicolas Anelka compilaient avant le choc douze buts et huit passes décisives en championnat cette saison. Ça c'était sur le papier. Dans les faits, Chelsea a étonné par son incapacité à faire bouger un bloc mancunien prudent mais pas frileux au point de subir le jeu. Les Londoniens n'ont finalement su être séduisants que durant le dernier quart d'heure de la première période. Cela s'est ressenti par un meilleur apport des latéraux Ashley Cole et surtout Branislav Ivanovic, à droite.

Rooney, guide solitaire

Devant ce manque d'inspiration, Manchester a su jouer très souvent le contre à bon escient. Patrice Evra, assez bon dans son couloir gauche, et ses partenaires, ont profité d'un Wayne Rooney très bon. L'international a tout simplement dérouté John Terry et surtout Ricardo Carvalho par ses appels, sa qualité technique dans les espaces réduits et son coup de rein inimitable. La spontanéité du joueur formé à Everton aurait même pu se montrer payante au plus fort de la domination de son équipe, en seconde période, si et seulement s'il n'avait pas trouvé sur sa route Petr Cech.

Le hold-up parfait se profilait mais c'est finalement une défaite qui attendait MU. Le seul moment d'inattention des Red Devils a été payé au prix fort sur un de ces coups de pied arrêtés qu'on ne voudrait jamais voir arriver. De manière symbolique, les Blues ont été libérés par le coup de tête de Terry, capitaine courage d'une formation qui n'en menait pas large. L'accolade que se sont donnés les leaders du championnat à la fin du match ne trompait pas. Les Blues ont marqué de gros points dans leur reconquête des sommets.

HULL CITY - STOKE CITY : 2-1
Buts: Olofinjana (62e), Venegoor of Hesselink (90e) pour Hull - Etherington (29e) pour Stoke

WEST HAM - EVERTON : 1-2
Buts: Hibbert (65e c.s.c.) pour West Ham - Saha (27e), Gosling (64e) pour Everton

WIGAN - FULHAM : 1-1
Buts: Boyce (14e) pour Wigan - Dempsey (39e s.p.) pour Fulham

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0