Getty Images

Premier League - 1ère j. : Everton accroché sur le terrain de Wolverhampton

Everton, une première frustrante

Le 11/08/2018 à 20:31Mis à jour Le 11/08/2018 à 20:48

PREMIER LEAGUE - Très actif sur le mercato, Everton n'a pas forcément réussi ses débuts samedi soir. Sur le terrain de Wolverhampton, les Toffees ont été accrochés alors qu'ils avaient mené deux fois (2-2). Si Richarlison a inscrit un doublé, Jagielka a lui été exclu en première période.

Il lui manquait quasiment toutes ses recrues. Samedi soir, Everton s'est présenté sur le terrain des Wolves sans les nouveaux venus Bernard, André Gomes, Yerry Mina ni Kurt Zouma et sans Lucas Digne (sur le banc au coup d'envoi). En leur absence, Richarlison était la seule recrue présente dans le onze des Toffees et le Brésilien n'a pas raté ses débuts.

Arrivé sur les bords de la Mersey contre 56 millions d'euros, l'ancien buteur de Watford s'est offert un doublé d'entrée. Richarlison a d'abord profité d'un coup franc de Leighton Baines pour inscrire un but de renard (0-1, 17e). Il s'est ensuite appuyé sur une remise de Cenk Tosun pour marquer d'une frappe très précise au sol (1-2, 67e). Mais ces deux buts n'ont pas suffi aux Toffees, réduits à dix en première période et rejoints à chaque fois.

Exclu après une vilaine semaine (ce qui pourrait laisser de la place prochainement à Mina ou Zouma), Phil Jagielka a surtout laissé ses partenaires à dix (40e) et Ruben Neves en a profité dans la foulée en trouvant la lucarne sur coup franc (1-1, 43e). Buteur, le créateur portugais s'est mué en passeur en seconde période, trouvant la tête du Mexicain Raul Jimenez d'un superbe centre (2-2, 80e). De quoi frustrer une formation liverpuldienne qui nourrit de hautes ambitions cette saison.

0
0