Sa vie à Manchester United ressemble aux montagnes russes. Il y a des hauts et des bas. Le début de saison de Paul Pogba illustre assez bien le phénomène. Le milieu français rayonnait cet été, quand il enfilait les passes décisives comme des perles. Son automne est nettement moins reluisant. C'est même un euphémisme après son entrée en jeu cauchemardesque dimanche dernier face à Liverpool (0-5). En l'espace d'un quart d'heure, Pogba a perdu un ballon sur l'action qui a amené le cinquième but des Reds avant de prendre un carton rouge pour un tacle dangereux sur Naby Keita. Les Red Devils n'avaient pas besoin de ça.
Suivez une année complète de sport et d’événements sur Eurosport pour 69,99 euros !
Une pluie de critiques s'est abattue sur le milieu français, suspendu pour les trois prochains matches de Premier League. Paul Scholes, en particulier, n'y est pas allé de main morte. "Paul Pogba qui rentre sur le terrain à la mi-temps pour essayer d’aider l’équipe et lui donner un peu de dignité, qui fait le malin avec le ballon, essaie de montrer à quel point il est fort au milieu du terrain et donne un but, a lâché le rouquin légendaire des Red Devils. Puis, après, il se fait expulser pour un tacle ridicule. On se retrouve à 5-0, à dix contre onze. Si Ole reste entraîneur, est-ce qu’on verra Pogba à nouveau avec le maillot de Manchester ?"
Qualif. Coupe du monde
Pogba blessé et forfait, Veretout rappelé avec les Bleus
08/11/2021 À 18:04

Les raisons d'une frustration

La question s'était déjà régulièrement posée ces dernières années. Elle est plus que jamais d'actualité pour un joueur dans sa dernière année de contrat avec Manchester United. Et dont le rôle au sein des Red Devils n'est pas toujours clair. Contre Liverpool, Pogba a démarré sur le banc pour la troisième fois sur les quatre derniers matches du club mancunien. Quatre jours plus tôt, son entrée en jeu avait pourtant contribué au renversement de situation opéré par la formation d'Ole Gunnar Solskjaer face à l'Atalanta Bergame en Ligue des champions (3-2).

Le tacle de Paul Pogba sur Naby Keita / Manchester United - Liverpool

Crédit: Getty Images

Mais cela n'avait pas convaincu le Norvégien de le titulariser pour le choc face aux Reds. Une décision qui a certainement fait grandir un sentiment de frustration chez Pogba, sans que cela n'excuse son geste inadmissible sur Keita. "Je pense que ce carton rouge traduit plutôt une frustration générale, par rapport au résultat contre Liverpool (déjà mené 0-4 à son entrée en jeu, NDLR) et au fait qu'il a un peu 'surjoué' pour essayer de remettre Manchester United dans le match, corrige Ibrahim Mustapha, journaliste sur eurosport.co.uk. Peut-être qu'il était frustré d'être sur le banc après avoir aidé à sauver l'équipe contre l'Atalanta, mais je pense que c'est plus lié au match, au fait de voir son équipe humiliée."

Aucun rôle défini

Au-delà des raisons qui peuvent expliquer ce carton rouge, c'est aussi l'utilisation globale de Pogba qui peut générer une frustration chez les Français. Solskjaer l'a un peu baladé à différents postes dans un 4-2-3-1 qui ne met pas vraiment en lumière les qualités de l'ancien Turinois. Tantôt aligné dans le duo de récupérateurs, parfois sur le côté gauche de l'attaque, l'international tricolore peine logiquement à trouver sa place dans le système du technicien norvégien. Sans que ce-dernier en soit forcément le principal responsable, tant son effectif, déséquilibré avec une surabondance de talents offensifs, a été bâti en dépit du bon sens.

Ole Gunnar Solskjaer

Crédit: Getty Images

Le problème ne date pas d'hier, mais il n'a peut-être jamais été aussi criant. "Le manque de milieux défensifs dominants pousse Solskjaer à miser sur Fred et Scot McTominay, mais ils ne font pas vraiment le lien désiré entre le milieu et l'attaque, explique Ibrahim Mustapha. Cela conduit Solskjaer à aligner Pogba dans un rôle de numéro 6 qui limite ses possibilités de jouer son jeu naturel. De la même manière, l'impact de Bruno Fernandes depuis son arrivée laisse Pogba sans réelle opportunité d'évoluer dans un rôle plus avancé et d'avoir plus de liberté offensive. Pour l'instant, il joue plutôt les utilités, sans avoir un rôle défini."

Solskjaer au coeur du problème ?

C'est certainement la question de son rôle à Manchester United qui jette le doute sur l'avenir de Pogba chez les Red Devils. Peut-être davantage que ses relations supposées conflictuelles avec Solskjaer. Même s'il avait indirectement mis en cause son entraîneur après la défaite à Leicester (4-2). "Cela fait trop longtemps que l'on joue ce genre de matches, et on n'a toujours pas réglé le problème", avait-il déclaré. Et même si The Sun indiquait mercredi que le Français avait "snobé" son coach après le match face à Liverpool, ce que le milieu tricolore a rapidement démenti sur son compte Twitter.
La situation de Pogba peut-elle être différente si Solskjaer vient à quitter le club ? Rien n'est moins sûr. Son éventuel successeur aura lui aussi à gérer ce problème la structure de l'effectif mancunien qui pourrait pousser le joueur de 28 ans à changer d'air l'été prochain. "Tant qu'il n'aura pas un rôle défini dans l'équipe, avec Solskjaer ou un autre entraîneur, les choses ne changeront pas pour lui, avance Ibrahim Mustapha. Manchester United ne va pas se bâtir autour de lui à ce stade, et va espérer qu'il accepte la situation avec professionnalisme. Mais d'un point de vue réaliste, pour que Pogba donne le meilleur de lui-même, il faut un changement radical. Sans quoi il commencera à regarder ailleurs." Et si le point de non-retour n'a pas encore été atteint, il semble en revanche toujours plus proche.
Premier League
Cristiano Ronaldo sur le banc contre Everton : Ferguson critique la décision de Solskjaer
05/10/2021 À 12:47
Transferts
Les 6 infos mercato qui vous ont échappé ce week-end
19/09/2021 À 14:53