Reuters

Arsenal, l'élan brisé

Arsenal, l'élan brisé
Par Eurosport

Le 23/02/2008 à 17:30Mis à jour

Dans une rencontre marquée par la grave blessure d'Eduardo Silva, Arsenal n'a pu faire mieux que match nul sur la pelouse de Birmingham (2-2). Manchester United s'est imposé à Newcastle (1-5) et en profite pour revenir à trois longueurs des Gunners. Torre

PREMIER LEAGUE - 27e JOURNEE

BIRMINGHAM CITY - ARSENAL : 2-2
Buts : McFadden (28e, 90e, sp) pour Birmingham - Walcott (50e, 55e) pour Arsenal

Le sort s'acharne sur Arsenal. Toujours diminués par les blessures, les Gunners se déplaçaient à Birmingham sans grandes certitudes. Muets depuis deux rencontres, les Londoniens retrouvaient la Premier League avec motivation, mais leur élan a été vite brisé. Brisée, comme la jambe d'Eduardo Silva. Taclé dès la deuxième minute par Mark Taylor, le Croate a tristement terminé sa saison. Taylor a lui évidemment été expulsé. Sous le choc, les joueurs d'Arsenal ne sont pas arrivés pas à entrer dans la rencontre et ont même encaissé un but par James McFadden (1-0, 28e) sur un coup franc habilement joué par le bourreau écossais.

Au retour des vestiaires, bien décidés à sauver leur après-midi, les joueurs d'Arsène Wenger prennent le contrôle du match et harcèlent la défense de Birmingham. Cela paye rapidement avec un magnifique doublé de Theo Walcott (50e et 55e). A de nombreuses reprises très proches du 3-1, les Londoniens finissent par se relâcher en toute fin de rencontre. Gaël Clichy fait une faute d'inattention et veut se rattraper. Il stoppe illicitement l'ultime offensive des Blues et Mark Dean siffle penalty. James McFadden le transforme et signe le doublé (2-2, 90e).

Journée catastrophique pour Arsenal qui perd deux points très importants dans la quête du titre. Au delà de la mauvaise performance comptable, dans un match que les Gunners auraient dû gagner vu leur domination en seconde période, c'est le sort du malheureux Eduardo Silva, auteur de 4 réalisations en Premier League, qui est à retenir. Le Croate d'origine brésilienne s'est cassé la jambe et va devoir tirer un trait sur la fin de saison. William Gallas, dépité par la tournure des événements, a terminé la rencontre assis sur la pelouse.

NEWCASTLE - MANCHESTER UNITED : 1-5
Buts : Diagne-Faye (79e) pour Newcastle - Rooney (25e, 81e), Ronaldo (45e, 56e) et Saha (90e) pour Manchester United

Sauf notre respect, on se demande quand même si Kevin Keegan a bien regardé son équipe. L'entraîneur de Newcastle déclarait que ce match contre Manchester United "était un test de caractère pour son équipe." Pour le caractère, on n'a pas trop eu le temps de voir mais le double Ballon d'Or (1978 et 1979) ferait bien de se pencher plus simplement sur le talent de son équipe, dépassée techniquement dans tous les secteurs. Il faut dire que face à ce Manchester, le manque de qualité se voit bien plus que face à n'importe qui d'autre. On pensait que le champion d'Angleterre pouvait se ressentir de son match à Lyon (1-1) en Ligue des Champions. On avait tort. MU a prouvé qu'il pouvait jouer sans faiblir sur tous les tableaux sous les yeux des Sir Alex Ferguson qui rêve d'un nouveau triplé Cup-Championnat-Ligue des Champions comme en 1999.

En une semaine, Arsenal (balayé en Cup 4-0), Lyon (neutralisé chez lui en C1) et Newcastle (balayé 5-1 en Championnat), peuvent attester de la justesse de cette ambition. Les Red Devils ne lâchent rien. Rapidement, ils prirent la mesure des Magpies et Ronaldo ne mit pas longtemps à trouver la lumière pour Rooney au second poteau (1-0 24e). Juste avant la pause, le Portugais, bien lancé par Carrick, finissait le travail lui-même. Encore servi par Carrick, juste après la reprise, Ronaldo signait le doublé : ses 20 et 21e buts en championnat, les 28 et 29e toutes compétitions confondues. Juste après la réduction du score par Faye, Rooney apportait sa réponse d'une frappe limpide dans la lunette pour son doublé, avant de servir Saha, entré en jeu, pour clore la marque dans les arrêts de jeu. Manchester revient donc à trois petites longueurs d'Arsenal et envoie un message très clair : ce sera dur de les priver du titre cette saison. Du reste aussi d'ailleurs...

LIVERPOOL - MIDDLESBROUGH : 3-2
Buts : Torres (28e, 29e, 61e) pour Liverpool - Tuncay (9e), Downing (83e) pour Middlesbrough

PORTSMOUTH - SUNDERLAND : 1-0
But : Defoe (69e, sp)

FULHAM - WEST HAM : 0-1
But : Solano (87e)

WIGAN - DERBY COUNTY : 2-0
Buts : Scharner (61e) et Valencia (85e)

. DIMANCHE :

READING - ASTON VILLA : 1-2
Buts : Shorey (90e) pour Reading - Young (45e) et Harewood (84e) pour Aston Villa

BLACKBURN - BOLTON : 4-1
Buts : McCarthy (25e, 67e), Bentley (71e) et Pedersen (90e) pour Blackburn - Davies (50e) pour Bolton

0
0