Thierry Henry, qui vient d'inscrire son 49e but en sélection face à la Roumanie (1-1), n'est pas seulement le meilleur buteur de l'histoire de l'équipe de France. Il en est aussi le capitaine. A ce titre, il peut se permettre de parler au nom du groupe. Et c'est ce qu'il aurait fait la veille du match devant un Raymond Domenech médusé. Car le sélectionneur aurait été le principal concerné par cette prise de parole. La scène, rapportée par Le Parisien, semble surréaliste. Vendredi, avant l'ultime entraînement, le patron des Bleus tente de motiver ses troupes. A sa manière. "J'espère qu'aujourd'hui vous serez meilleurs à l'entraînement. Hier, je suis resté sur ma faim. Je n'ai pas vu des mecs qui avaient envie, qui étaient à fond pour préparer la rencontre importante de samedi" , aurait attaqué Domenech pour essayer de piquer ses joueurs au vif.
Il ne s'attendait certainement pas à ce qui va suivre. Alors que les propos du sélectionneur ont créé une tension certaine dans les salons de Clairefontaine, Thierry Henry rompt le silence selon le quotidien qui s'appuie sur plusieurs sources. "Coach, nous aussi on a quelque chose à vous dire. Là, je parle au nom du groupe. Nous aussi, on reste sur notre faim", aurait-il lancé. "On s'ennuie pendant vos entraînements. Cela fait douze ans que je suis en équipe de France, jamais je n'ai été dans cette situation. On ne sait pas comment jouer, où se situer, comment s'organiser. On ne sait pas quoi faire. On n'a aucun style, aucune idée directrice, aucune identité. Ça ne va pas".
Henry : "On s'ennuie"
Qualification 2010 Europe
Et si c'était les barrages...
07/09/2009 À 08:45
Stupeur. Devant tout le monde, staff et joueurs, le capitaine des Bleus vient de désavouer son sélectionneur et ses méthodes. "Raymond ne s'attendait pas à ça", dixit un témoin. Il aurait alors tenté de rebondir en se perdant dans des explications tactiques. Mais le mal est fait. En poste depuis juillet 2004, l'ancien patron des Espoirs n'avait jamais subi pareil affront. En tout cas, pas de manière aussi brutale lors d'un rassemblement de l'équipe de France. Pour l'instant, qu'elles viennent de Nicolas Anelka, Florent Malouda ou encore Philippe Mexès, les critiques étaient parvenues par voie de presse. Et, il faut le dire, elles ne l'avaient pas vraiment touchées.
Selon le Parisien, Henry aurait ainsi traduit la frustration de ses coéquipiers mais aussi leur inquiétude de ne pas se qualifier pour le Mondial 2010. "Depuis que le coach est en place, on a toujours eu des difficultés…", avait-il déjà laissé entendre quelques minutes plus tôt en conférence de presse. Des propos qui prennent désormais tout leur sens. Mais, si ces propos sont avérés, ça n'est pas d'un clash entre Domenech et l'un de ses joueurs, aussi illustre soit-il, dont il s'agit. Ce serait une véritable fracture entre Domenech et l'équipe de France. Certains y verront peut-être le déclic qui a permis aux Bleus de livrer une de leurs plus belles copies malgré le nul concédé au Stade de France.
Quelles conséquences ?
Mais, maintenant que les critiques internes se sont ébruitées, il ne va pas être facile de préparer sereinement le déplacement en Serbie, mercredi... Ensuite, quelles peuvent être les conséquences ? Sous contrat jusqu'au Mondial 2010, Raymond Domenech peut-t-il rester en place ? Après le déplacement à Belgrade, les Bleus devront encore affronter les Iles Féroé, le 10 octobre à Guingamp, puis l'Autriche, le 14 octobre au Stade de France. Sans compter sans doute deux matches de barrages. Dimanche, Jean-Pierre Escalettes avait réaffirmé son soutien au sélectionneur. "Je répète oui, oui oui, il faut le dire trois fois, puisque le conseil fédéral lui a donné pour mission de nous qualifier. Et je répète que même s'il faut qu'on se qualifie par les barrages, c'est la mission de Raymond Domenech et il faut qu'il aille au bout et il ira au bout" , insistait sur RTL le président de la FFF. Le divorce désormais connu entre l'entraîneur et ses joueurs peut-il tout remettre en cause ?
Qualification 2010 Europe
Gourcuff : "On avait fait le plus dur"
07/09/2009 À 05:00
Qualification 2010 Europe
Henry : "Il faut aller en Afrique du Sud"
06/09/2009 À 08:00