En prenant le parti de sélectionner 26 joueurs pour les premiers matches de qualification pour le mondial 2022, Didier Deschamps s’est laissé la possibilité d’essayer plusieurs combinaisons. S’il connaît déjà une bonne partie du groupe qui ira à l’Euro cet été, quelques joueurs ont encore une carte à jouer et peuvent profiter des matches face au Kazakhstan dimanche (15h) et à la Bosnie-Herzégovine mercredi (20h45) pour convaincre DD. Nous avons sélectionné quatre duels de joueurs qui ont tout à gagner, ou à perdre.

Léo Dubois ou Ferland Mendy : qui pour suppléer Pavard ?

Euro 2020
DD préféré à ZZ sans condition: "On continue comme si rien ne s'était passé, or..."
09/07/2021 À 17:16
  • Léo Dubois : 6 sélections
  • Ferland Mendy : 6 sélections
Si Benjamin Pavard semble installé dans le couloir droit de la défense tricolore, un doute subsiste encore sur sa doublure à l’Euro. Sélectionné à six reprises avec l’équipe de France, Léo Dubois semblait, depuis sa signature à l’Olympique Lyonnais à l’été 2018, avoir un boulevard pour s’installer derrière le latéral du Bayern. Mais ses performances n’ont pas toujours été de grande qualité, que ce soit en club ou avec les Bleus.
Et puis, Ferland Mendy est entré dans l’équation. Latéral gauche de métier, titulaire et performant avec le Real Madrid, le joueur formé au Havre a déjà dépanné dans le couloir droit avec les Bleus. C’était lors d’un déplacement en Croatie, en octobre dernier, en Ligue des Nations. Le Madrilène avait livré une prestation plus qu’encourageante, et avait prouvé qu’il pouvait être une solution de rechange pour Didier Deschamps. Très bon à gauche, performant à droite : et si la polyvalence de Mendy lui offrait un ticket définitif pour l’Euro ?

Sissoko ou Ndombele : deux Spurs pour une seule place

  • Moussa Sissoko : 65 sélections
  • Tanguy Ndombele : 6 sélections
Dans l’entrejeu, les places sont chères. Dans sa liste de 26 joueurs, Didier Deschamps n’a sélectionné que cinq milieux de terrain : Paul Pogba, N’Golo Kanté, Adrien Rabiot, Tanguy Ndombele et Moussa Sissoko. Si les trois premiers joueurs cités devraient, sauf grosse surprise, être du voyage à l’Euro cet été, la quatrième place dans le groupe devrait se disputer entre les deux joueurs de Tottenham.
Avec la blessure de N’Golo Kanté aux ischio-jambiers, indisponible jusqu’à la fin du rassemblement des Tricolores, Didier Deschamps devrait vraisemblablement donner du temps de jeu aux deux joueurs, face au Kazakhstan et à la Bosnie-Herzégovine. Si Moussa Sissoko peut dépanner sur le côté droit, Tanguy Ndombele dispose lui d’un volume de jeu et d’une qualité balle au pied qui pourraient lui donner une longueur d’avance dans ce duel 100% Spurs.

Coman, Mbappé, Giroud, Griezmann : Reverra-t-on les Bleus en mode "Playstation" ?

Lemar ou Dembélé : la sécurité ou la fantaisie

  • Thomas Lemar : 22 sélections
  • Ousmane Dembélé : 22 sélections
D’un côté, un joueur qui réalise une très bonne saison avec l’Atlético, discipliné sur son côté gauche, précis sur coup de pied arrêté, capable d’apporter offensivement mais d’aussi faire les efforts défensifs quand il le faut. De l’autre, un feu follet, un joueur imprévisible, ambidextre, capable du meilleur comme du pire, de faire tomber n’importe quel défenseur sur un seul crochet mais de rater l’immanquable derrière.
Avec Thomas Lemar et Ousmane Dembélé, Didier Deschamps dispose de deux profils très différents, mais qui peuvent tout autant être précieux pour le groupe. Alors, qui préférer entre les deux hommes ? Pour trancher, le sélectionneur devrait leur donner du temps de jeu cette semaine, mais aussi se référer à la fin de saison de Liga, où l’Atlético Madrid et le Barça sont au coude-à-coude dans la course au titre. Qui des deux joueurs arrivera à se faire une place dans un secteur offensif relativement bouché en Bleus ?

Martial ou Ben Yedder : encore et toujours une incertitude

  • Anthony Martial : 21 sélections
  • Wissam Ben Yedder : 11 sélections
C’est une question qui anime les observateurs de l’équipe de France depuis plusieurs mois : quel attaquant va accompagner Olivier Giroud, Antoine Griezmann et Kylian Mbappé à l’Euro ? Là aussi, comme aux autres postes, nombreux sont les candidats et rares sont les places. Rare est LA place, pour être précis. Si Alexandre Lacazette semble être définitivement écarté des débats en Bleus, c’est bien entre Anthony Martial et Wissam Ben Yedder que Didier Deschamps devrait trancher.
En novembre dernier, face au Portugal, le sélectionneur tricolore avait titularisé Anthony Martial à la pointe de l’attaque. Très bon dans le jeu, les combinaisons et ses appels de balle, le Mancunien avait pêché dans la finition. Wissam Ben Yedder, titularisé face à la Finlande lors de la défaite surprise des Bleus en amical (0-2), a lui aussi déçu lors de sa dernière sortie en Bleu. Pour les deux attaquants, tout pourrait se jouer lors des deux prochaines rencontres et sur leur fin de saison respective avec Manchester United et Monaco.
Euro 2020
Les tirs au but, tout sauf une "loterie" : "Mbappé a imité Bolt, c’est un signe de nervosité"
08/07/2021 À 16:47
Euro 2020
Benzema : "Merci d'avoir accueilli mon retour avec autant de bienveillance"
04/07/2021 À 20:24