Le Chili devra se passer des services d'Arturo Vidal pour le choc de jeudi face à l'Argentine. Le milieu chilien a subi un test positif au Covid-19 et a dû être hospitalisé. "Le corps médical de l'équipe nationale chilienne souligne qu'à la demande du joueur Arturo Vidal, il est annoncé qu'il a été diagnostiqué positif au Covid, lors de l'examen préventif quotidien effectué aujourd'hui, lundi 31 mai", indique un communiqué publié sur le site de l'équipe nationale chilienne.
Auparavant, l'équipe médicale avait rapporté que Vidal ne s'entraînait pas et avait été séparé du reste de l'équipe pour avoir présenté "un syndrome fébrile dû à une amygdalite sèche déshydratée". Mais un nouveau communiqué indique que le milieu de terrain "a été hospitalisé et isolé du groupe pendant plus de 72 heures (...) en raison d'une amygdalite pleurale sévère". Les tests PCR qui avaient été réalisés ces trois derniers jours étaient tous négatifs. Le milieu de terrain de 34 ans a ainsi été écarté de l'équipe chilienne, qui doit se rendre mardi à Santiago del Estero, où elle jouera contre l'Argentine dans le cadre des éliminatoires sud-américaines pour la Coupe du monde Qatar-2022.
Ligue 1
Décès de Camille Ninel, légende de l'OL dans les années 50
IL Y A UNE HEURE
Vidal, qui a été vacciné contre le Covid-19 vendredi avec d'autres joueurs de l'équipe chilienne, ne sera pas non plus dans l'équipe qui rencontrera cinq jours plus tard la Bolivie à domicile à Santiago. Les infections au Covid-19 au Chili restent supérieures à 6.000 quotidiennement et le système sanitaire national est débordé. Après 14 mois de pandémie, le Covid-19 a fait 29.000 morts pour 1,3 million de cas dans le pays.
Ligue des champions féminine
Un OL en reconquête, un FC Barcelone aux dents longues : une finale pour marquer son territoire
IL Y A 11 HEURES
Ligue des champions féminine
Hegerberg, et la vie est plus belle à l'OL
IL Y A 11 HEURES