Getty Images

Les notes des Bleus : Thauvin, enfin !

Les notes des Bleus : Thauvin, enfin !

Le 11/06/2019 à 23:41Mis à jour Le 12/06/2019 à 09:33

ELIMINATOIRES EURO 2020 – Face à une équipe d'Andorre très limitée, les Bleus ont fait preuve d'un grand sérieux. Florian Thauvin et Kylian Mbappé, très complices, ont permis à la France de s'offrir une soirée tranquille et le Marseillais a enfin débloqué son compteur. Fantomatiques en Turquie, Paul Pogba et Antoine Griezmann ont retrouvé leur influence. Les notes des Bleus.

Hugo Lloris : 5

Un dégagement raté pour la seule incursion d'Andorre dans sa surface (26e). Et sinon, un coup franc bien capté et… c'est tout.

  • En bref : Au chômage technique.

Léo Dubois : 6

Très disponible dans sa zone, il a joué quasiment ailier droit avant la pause. Thauvin et Griezmann ont parfaitement combiné avec le Lyonnais sur le côté fort des Bleus ce mardi. Pour sa première titularisation, Dubois a fait preuve de culot même s'il s'est montré plus discret en seconde période.

  • En bref : Convaincant, il a gagné le droit de revenir.

Kurt Zouma : 6

En l'absence d'Olivier Giroud, c'est lui que Griezmann a visé sur les corners. Et le monstre physique d'Everton a fini par inscrire son premier but en sélection. L'ancien Stéphanois aurait même pu s'offrir un doublé avec un peu plus de finesse au second poteau (89e). Il a fait la loi dans les airs grâce à sa phénoménale détente. Sérieux derrière, il a géré les maigres offensives adverses avec sérieux. Deux fautes et un carton jaune dont il aurait pu se passer.

  • En bref : Un bulldozer.

Clément Lenglet : 5,5

Pour sa première sélection, il a paradoxalement brillé par son calme et sa sérénité. Toujours bien placé, Lenglet n'a jamais eu à salir son short. On attendra évidemment une opposition plus tranchante pour voir ce que le Barcelonais a vraiment dans le ventre.

  • En bref : On a connu des premières plus angoissantes.

Ferland Mendy : 5

Il a curieusement démarré avec le frein à main. Sa première période très discrète a fait pencher le jeu tricolore de l'autre côté et sa complicité technique avec Mbappé n'a pas sauté aux yeux. Ce fut bien mieux en seconde période au cours de laquelle le Lyonnais a créé des différences en vitesse pure ou balle au pied.

  • En bref : Mi-figue, mi-raisin.

Tanguy Ndombélé : 5,5

A l'origine de l'ouverture du score avec une sortie de balle autoritaire, le Lyonnais a joué sur du velours. Si Pogba s'est occupé de la construction, Ndombélé a fait le travail dans la transition au sol. Il aurait sans doute pu s'affirmer un peu plus dans la percussion ou casser les lignes mais s'est contenté de passes latérales. Ciblé par de nombreuses fautes andorranes, il a parfois semblé sur la réserve balle au pied.

  • En bref : On l'attendait un peu plus saignant.

Remplacé par Moussa Sissoko (62e).

Tanguy Ndombele face à Andorre

Tanguy Ndombele face à AndorreGetty Images

Paul Pogba : 6

Pogba a retrouvé son influence, bien aidé par un milieu andorran très bas. C'est lui qui initie l'action du deuxième et du troisième but. Bien plus concerné que samedi à la récupération, il a fait régner son gabarit. Il a simplement terni sa prestation par un vilain coup de coude et un carton jaune complètement inutile.

  • En bref : Il reste la rampe de lancement numéro 1.

Florian Thauvin : 7

Il lui aura donc fallu attendre sa dixième sélection pour se montrer décisif mais cela valait le coup d'attendre. Le Marseillais fut le détonateur en première période quand le jeu tricolore penchait nettement à droite. Passeur décisif sur une remise intelligente pour Ben Yedder, il a débloqué son compteur d'un subtil ciseau retourné. Une juste récompense pour celui qui n'a cessé de peser sur les évènements à l'image de sa percée pleine de rage (67e) gâchée par Mbappé.

  • En bref : Enfin le déclic pour Thauvin ?

Remplacé par Thomas Lemar (81e).

Antoine Griezmann : 6

Encore deux passes décisives pour le chef d'orchestre des Bleus : une passe en profondeur en première intention pour Mbappé et un corner déposé sur la tête de Zouma. Brouillon à Konya, il a, cette fois, donné de la vitesse et de la fluidité au jeu. Parfait trait d'union entre chaque attaquant, il entretient une relation technique efficace avec Ben Yedder, Thauvin et Mbappé. Signe d'une grande intelligence de jeu.

  • En bref : Antoine "caviars" Griezmann.

Kylian Mbappé : 6,5

Après une semaine pénible, il finit sa saison sur un match plein couronné d'un but et d'une passe décisive. Il a ouvert un boulevard aux Bleus après une grosse accélération et une finition pleine de sang froid sur l'ouverture du score avant d'offrir son premier but à son grand ami Florian Thauvin sur un centre en cloche. Cette fois, il a tenu son couloir gauche de la première à la dernière minute sans dézoner et contribué à écarter le bloc adverse. Encore quelques gourmandises (un oubli pour Dubois à la 23e ou un contrôle raté à la 67e) mais aussi une inspiration fantastique pour Thauvin (56e).

  • En bref : En première intention, il est toujours plus dangereux.
Kylian Mbappé et Florian Thauvin avec la France, 2019

Kylian Mbappé et Florian Thauvin avec la France, 2019Getty Images

Wissam Ben Yedder : 6

Il s'est d'abord montré intéressant en remise et dos au but. Face à une défense très basse et homogène, il n'a jamais vraiment pu prendre de vitesse mais s'est montré très disponible dans les espaces réduit. L'ancien Toulousain a inscrit son premier but en sélection du droit, lui le pur gaucher. Une récompense pour un match solide.

  • En bref : Un profil intéressant et complémentaire. Une entente qui promet avec Griezmann.

Remplacé par Olivier Giroud (73e).

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0