Getty Images

Mbappé, la mauvaise passe qui tombe mal

Mbappé, la mauvaise passe qui tombe mal

Le 11/06/2019 à 10:30Mis à jour Le 11/06/2019 à 10:31

QUALIFICATIONS EURO 2020 - Déjà pas à son avantage contre la Bolivie avant sa sortie, Kylian Mbappé a été méconnaissable lors du naufrage des Bleus en Turquie (2-0). Le Parisien a péché par excès d'individualisme. Cette fin de saison compliquée et son attitude interrogent alors qu'il a demandé plus de responsabilités. Avant des vacances bienvenues, il doit répondre contre Andorre.

On a un peu de mal à le reconnaître. Depuis quelques semaines, ce n'est pas le Kylian Mbappé tranchant qui allie parfaitement vitesse, simplicité et efficacité. On peut même se demander où est passé ce Mbappé qui ne cesse de surprendre le monde du football depuis près de trois ans maintenant. En Turquie (2-0), quelques jours après avoir été déjà bien terne contre la Bolivie avant de sortir sur blessure, l'attaquant parisien a ainsi été le symbole malgré lui de cette triste équipe de France, incapable de se montrer dangereuse et indigne de son statut de championne du monde. Alors que se passe-t-il avec la star parisienne ?

Il est toujours difficile d'interpréter une mauvaise période vécue par un joueur. Surtout quand ce dernier ne met pas forcément les mots pour donner quelques indications. Mais il y a plusieurs pistes. La plus évidente ? Le jeune prodige de 20 ans peut tout simplement subir une fatigue physique mais aussi mentale qui n'a rien d'illogique. Rarement blessé, Mbappé ne s'est pas vraiment économisé dans cette saison post-Mondial après un été 2018 éprouvant sur le plan psychologique.

Une saison éprouvante ?

Avec Paris, où il n'a finalement soufflé que "grâce" à ses suspensions, Mbappé a ainsi dû compenser les absences de Neymar ou encore d’Edinson Cavani pendant la seconde partie de cet exercice 2018-2019. Et il l'a fait avec brio (33 buts en L1, 4 en C1). Avec les Bleus, qui se sont délectés de sa capacité à faire des différences à tout moment, il a aussi joué tous les matches depuis le sacre en Russie. Même s’il récupère vite du haut de ses 20 ans et a soif de compétition, il serait assez normal de le voir subir un petit coup de moins bien alors que pointe le crépuscule de la saison.

Vidéo - "La mauvaise caricature de Mbappé quand il estime que tout doit passer par lui"

01:13

Si le gamin de Bondy n'est pas à 100% de ses moyens, il n'est du coup pas forcément étonnant de le voir faire preuve de maladresses inhabituelles. Il manque peut-être de ce peps nécessaire pour placer ses appuis et faire les différences qui le rendent si singulier. "Il joue beaucoup, peut-être trop. Il est un peu fatigué, il manque de précision", avait d'ailleurs déjà glissé Thomas Tuchel en février dernier. Quatre mois plus tard, ce constat ne prend que plus d’épaisseur.

Une attitude liée à son désir de responsabilités ?

Cependant, ce possible coup de moins bien n'est peut-être pas la seule raison de ces dernières sorties décevantes. Et là, le souci serait plus profond et plus problématique. Son excès d'individualisme peut aussi trouver sa source dans son désir d'assumer "plus de responsabilités", comme il l'a avoué de manière fracassante lors de la remise de son trophée de meilleur joueur de la saison de L1. Une sortie qui a rappelé son ambition. Et l'a forcément poussé encore un peu plus sous le feu des projecteurs, avec l'obligation d'assumer maintenant ses propos sur le terrain.

Dans ce contexte, où certains pointent du doigt un manque d'humilité pas toujours très apprécié dans l’Hexagone, ses dernières prestations, où on l'a vu enchaîner les initiatives solitaires, se montrer trop gourmand et s'acharner à essayer en vain de trouver les solutions seul, tombent mal. Il perd ainsi trop de ballons. Et s'attire forcément un peu plus les critiques tout en prenant le risque d'agacer les observateurs mais aussi ses coéquipiers. S'il n'a pas été le seul à sombrer en Turquie, ses mauvais choix et ses nombreuses pertes de balles ont ainsi été au cœur des débats depuis. Face à Andorre, à lui de corriger le tir et de retrouver cette spontanéité ou encore cette lucidité qui font son charme. Histoire de partir sur une bonne note pour des vacances bien méritées qui lui permettront de se ressourcer et de… faire le point.

Kylian Mbappé

Kylian MbappéGetty Images

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0