Getty Images

Tolisso, Ndombélé, Sissoko : qui pour accompagner Kanté ?

Tolisso, Ndombélé, Sissoko : qui pour accompagner Kanté ?

Le 13/11/2019 à 16:30

QUALIFICATIONS EURO 2020 - Privé de Blaise Matuidi et Paul Pogba, tous les deux blessés, Didier Deschamps va devoir bricoler pour son milieu à deux. Corentin Tolisso, Tanguy Nbombélé, Moussa Sissoko… Qui pour accompagner N’Golo Kanté contre la Moldavie jeudi (20h45) ?

Que de casse-têtes pour Didier Deschamps et son milieu de terrain. Le sélectionneur des Bleus a dû se passer de N’Golo Kanté pendant de longs mois (son dernier match avec la France remonte à mars 2019) et doit maintenant faire sans Blaise Matuidi et Paul Pogba, tous les deux blessés. Corentin Tolisso, Tanguy Ndombélé ou Moussa Sissoko : qui pourrait tenir le deuxième rôle au milieu à côté du joueur de Chelsea, contre la Moldavie jeudi (20h45) ?

  • Corentin Tolisso

Sur la phase de poule, Corentin Tolisso a été appelé quatre fois par Didier Deschamps (3V, 1N). Contre l’Albanie (4-1) et la Turquie (1-1), le joueur du Bayern Munich - associé à Blaise Matuidi - s’était montré précieux dans le jeu long, mais avait peiné lorsque le jeu passait par les côtés. Contre Andorre et l’Islande, il était associé à Moussa Sissoko et s’était montré trop timide.

Corentin Tolisso

Corentin TolissoGetty Images

Le duo avec Kanté peut être intéressant. Le joueur de Chelsea est connu pour sa capacité à couper la trajectoire et surtout à récupérer des ballons. Lorsqu’il est en forme, Kanté est partout, ce qui pourrait permettre à Tolisso de se concentrer sur l’orientation du jeu et la projection vers l’avant de ses coéquipiers. Autre point positif, Tolisso peut évoluer dans un milieu à 2 ou à 3.

  • Tanguy Ndombélé

Didier Deschamps ne tarit pas d’éloges sur l’ancien Lyonnais, désormais à Tottenham. Changer de rythme, casser les lignes, il sait le faire, et bien. Contre Andorre (0-4), son seul match avec les Bleus lors de cette phase qualificative, Ndombélé avait été associé à Pogba. C’est d’ailleurs lui qui avait été à l’origine de l’ouverture du score. Il aurait cependant pu en faire plus, et avait surtout péché sur la percussion.

Ce n’est peut-être pas le duo idéal pour Deschamps, et ce d’autant plus que le joueur des Spurs était incertain pour le rassemblement des Bleus après avoir été touché à l’aine samedi. Tout semble en ordre, mais le sélectionneur pourrait ne pas vouloir prendre de risques. Ndombélé est aussi celui qui est le plus “inexpérimenté” des deux autres avec la France.

Tanguy Ndombele

Tanguy NdombeleEurosport

  • Moussa Sissoko

C’est celui que Didier Deschamps a le plus utilisé depuis le début de la phase de poules et surtout, celui qui a déjà joué avec Kanté devant la défense (contre l’Uruguay il y a un an, 1-0). Sissoko pourrait surtout ramener de l’impact physique au milieu, puisque la construction et la distribution ne sont pas vraiment ses forts. Mais lorsqu’il décide de se montrer tranchant, ses tentatives peuvent parfois faire mouche, à l’image de son centre parfait pour Coman contre Andorre (54e).

Moussa Sissoko sous le maillot de l'équipe de France

Moussa Sissoko sous le maillot de l'équipe de FranceGetty Images

Didier Deschamps a donc le choix, mais vu l’enjeu du match contre la Moldavie, et s’il décide d’aligner un 4-2-3-1, le sélectionneur va faire dans le pragmatisme et l’efficacité. Mattéo Guendouzi, appelé pour pallier à l’absence de Blaise Matuidi, n’est - pour le moment - pas une option envisageable. Réponse jeudi.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0